Ampli home cinema Pioneer : compatible Apple AirPlay + appli iPad

pioneer vsx-1021

Le Pioneer VSX-1021 fait partie d’une nouvelle série de quatre amplificateurs home cinema dont il est le modèle le plus évolué. Et à 549 $, on peut même dire qu’il est sacrément évolué ! Il dispose de 5 entrées HDMI compatibles 3D, d’une interface graphique couleurs à l’écran, de 7 canaux d’amplification pour du 7.1 ou du 5.1 + une zone 2, zone 2 avec sortie vidéo et OSD, d’une prise réseau compatible DLNA (WiFi en option), un port USB en façade, et du Bluetooth en option.

pioneer icontrolav2 ipad

Pioneer annonce cet amplificateur comme le premier au monde dédié à l’iPad avec les fonctions suivantes :

AirPlay : le VSX-1021 apparaît comme un diffuseur AirPlay depuis un iPad ou un iPhone, il peut s’inclure au sein d’un réseau plus large de diffuseurs compatibles (bornes AirPort Express, amplis Denon compatibles, enceinte B&W Zeppelin Air, etc.) pour faire de la diffusion audio multi-pièces.

iControlAV2 : une appli pour piloter complètement cet amplificateur, avec retour d’informations pour savoir quelle source est en cours d’écoute ou quel mode audio est enclenché. Elle permet également de piloter un lecteur Blu-ray Pioneer compatible.

Air Jam : avec l’adaptateur Bluetooth, permet de sélectionner la musique avec l’iPad depuis 4 iPod/iPhone connectés pour créer des listes de lecture personnalisées.

AVNavigator : pour découvrir et explorer toutes les possibilités de son amplificateur VSX-1021, à la façon d’un mode d’emploi interactif. Gère également la calibration audio du système MCACC.

pioneer icontrolav2 ipad 2

L’équipement ultra complet de ce produit, avec des fonctions novatrices intégrées à ce tarif réellement abordable, est plutôt incroyable. En terme d’usage, si l’on reste dans le cadre des fonctions offertes par cet ampli déjà très complètes (home cinema, zone 2, DLNA, iPod serveur, appli iPad pour l’ampli et le lecteur Blu-ray), la question de l’intérêt d’une appli iPad de type télécommande universelle se pose vraiment !

Sources : Twice | TechRepublic | intomobile

11 commentaires

  1. Bonjour,

    Pensez-vous qu’il soit possible de contrôler cet ampli via le réseau avec une Pronto.Il suffirait d’avoir le protocol utilisé par l’interface Ipad et cela permettrai de ne pas avoir besoin de l’extendeur RFX9600 pour le retour d’info si toutefois c’est ampli dispose d’un port RS232.

    Christophe

  2. Christophe >

    Cet ampli n’a pas de RS232, car tout le contrôle passe en IP. Avec de telles possibilités, le RS232 risque bien de disparaître à terme.

    Il doit être possible de piloter cet ampli en direct via le réseau avec autre chose que l’iPad, il suffit de « lire » les infos qui passent. On pourrait alors le piloter depuis n’importe quel système de contrôle IP : Pronto, RTI, URC, Crestron, AMX, etc.

    Mais avec une telle interface sur iPad aussi jolie graphiquement, prête à l’utilisation sans aucune programmation, pourquoi vouloir refaire pareil, après des heures de travail, mais en moins bien et jamais aussi complet quoi qu’il arrive, sur un autre système de contrôle ?

    Il en est de même avec Sonos. L’interface sur la télécommande CR200, sur l’iPhone ou l’iPad est formidable. Pourquoi vouloir absolument la refaire en moins bien à grand coup d’heures perdues, en Crestron, en Pronto ou en RTI ?

    Ce n’est pas une critique mais une vraie question posée. Que je me pose en tous les cas, et j’imagine que je ne dois pas être le seul.

    Tout cela fera l’objet de mon projet dossier qui sera disponible en téléchargement sur le blog et le site Multiroom.

  3. Je pense qu’il est intéressent de pouvoir piloter tout type de matériel via autre chose que le logiciel propriétaire simplement pour pouvoir l’intégrer dans la supervision de la maison.

    Si on utilise un Ipdad il faut basculer en permanence entre l’application de l’ampli pour augmenter le volume, une autre application pour changer de chaîne sur la tv et encore une autre application pour modifier l’éclairage. Pas très pratique. De plus une fois tout le système réglé on fini par utiliser des fonctions très basique sur un ampli donc je ne pense pas qu’il soit nécessaire de passer de nombreuses heures pour intégrer les fonctions de bases dans la supervision.

    Personnellement je suis assez retissant à acheter un matériel pilotable en IP dont le protocole est fermé. Si tout les fabricants pouvaient prendre exemple sur Logitech avec les squeezebox se serait le bonheur 🙂

    A+

  4. Il est vrai que cette interface à l’air plutôt poussée sur l’Ipad. Mais une fois les réglages affinés, il peut être intéressant de porter les commandes sur une interface générale. En plus de ne plus avoir à switcher entre les applications, on diminue le nombre de câble (rs232 en moins, IR en moins).

    Je pense sans m’avancer que le contrôle IP offre plus de fiabilité/fonctionnalité que l’IR, qu’en est-il face au rs232?

    Je dis ça après avoir été confronté à une perte totale de contrôle IP sur un lecteur réseau et qui a nécessité un rebootage complet de l’automate.

    L’utilisation d’un logiciel tel que Wireshark suffit-elle à « intercepter » les commandes IP? Légal? Pas légal?

    Matthieu, qui redoute déja une re-utilisation de wireshark mais quand il faut, il faut…

    Bonne journée.

  5. C’est un superbe produit et un excellent rapport qualité/prix.

    mais de la à définitivement se passer d’une Application de Home Control universelle,

    Cela me parait rapide comme raisonnement !

  6. Je suis assez d’accord avec Alban, mais comme christophe ce qui me gêne avec l’iPad c’est le manque de liant entre les appli propriétaires de chaque constructeur, obligeant à de fastidieux retour par le bouton « home ».
    Comment faire des macros par exemple?
    A moins de prendre tout de la même marque (et encore, Pioneer ne fait plus de télé), je pense qu’il sera difficile d’avoir quelque chose de vraiment intégré.
    Mais n’oublions pas que tout cela est encore balbutiant, nous aurons peut être de belles surprises à l’avenir!

  7. @Nicolas

    Quand on voit le fiasco Pronto je ne sais pas ce que nous réserve l’avenir en intégration.
    Sans doute que la sortie prochaine de Lifedomus va mettre un coup de jeune la dedans. Mais pour le moment, mis à part Crestron qui est hors de prix pour le moyen de mortel, je ne vois pas de solution vraiment viable.

  8. Pour moi l’avantage du pilotage en IP est de réduire le nombre de ports RS232 et/ou Infrarouge sur nos automates. Et donc pas être obligé de passer sur une grosse artillerie.
    Pour info Christophe, Crestron n’est plus hors de prix avec la solution Prodigy avec un automate IP et une télécommande tactile.

    Bonne soirée

  9. un internaute peut-il me renseigner sur les trois points suivants qui n’apparaissent pas sur le descriptif plutôt sommaire:1/la fonction tuner/rds est-elle conservée sur le vsx 1021 ? 2/à quoi correspond le K qui suit la référence ? 3/quel est le taux de distorsion harmonique exact que le constructeur n’indique pas toujours ? 4/comment se présente la télécommande ? Merci d’avance pour la réponse .

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *