Bientôt du HDMI sans fil ?

Sony HDMI DMX-WL1R

C’est ce que sont en train de développer plusieurs spécialistes de l’électronique grand public en tous les cas. Dans nos projets, nous installons habituellement tous les appareils dans un rack 19″ ou une armoire, loin de la vue des habitants de la maison. Ainsi, dans le salon comme dans toutes les pièces, ne restent visibles que l’écran plat au mur, les grilles des enceintes encastrables et la télécommande. Ce type d’installation nécessite bien sûr d’avoir prévu tout le câblage entre l’écran et le rack.

Pour les cas où cela ne serait pas possible, le transmetteur vidéo sans fil semble la solution la plus adaptée. Jusqu’à maintenant, on trouvait des produits bon marché de piètre qualité. Sensible aux ondes du WiFi et du four à micro-ondes, la fiabilité était loin d’être évidente. Dans notre monde actuel de la haute définition, ces transmetteurs vidéos passent désormais au HDMI !

Monster Power Wireless HDAV

Après Sony, première photo du billet, voici Monster ci-dessus qui vient de présenter sa solution en association avec la société Sigma. Dans les deux cas, l’émetteur rassemble plusieurs entrées pour plusieurs sources différentes qui seront toutes disponibles sur le téléviseur relié au récepteur. Mais ce ne sont pas les seuls acteurs de ce nouveau marché où l’on trouve déjà Gefen (ci-dessous) ou Belkin parmi d’autres.

Gefen EXT-WHDMI

Un standard pour le HDMI sans fil a été développé il y a maintenant 1 an, le WirelessHD (ou WiHD). Sony, Panasonic, LG et Samsung en font partie. Monster, Gefen et Belkin n’y sont pas affichés… Alors ce standard va-t-il réellement se développer ou va-t-on une nouvelle fois se retrouver avec des produits incompatibles ?

WirelessHD

Autre question : qu’en est-il de la qualité de transmission ? Cela reste pour moi la plus importante tant que je n’aurai pas vu de démonstration. Et vous, avez-vous déjà assisté à une démonstration de transmission HDMI sans fil ?

Sources : CE Pro | Gizmodo

1 commentaire

  1. Mais que ça me gonfle cet HDMI !
    Et tout ça pour combler les désirs de ces chères, très chères majors du cinema visant à détruire le fameux « trou » analogique.
    Je parierai qu’elles envisagent déjà de nous greffer des oreilles et des yeux numériques afin de supprimer ce « trou ».

    Mon appartement est câblé en cat 6 FTP et je me vois mal devoir le recâbler pour supporter ce $*%µ d’HDMI imposé par les fabricants.
    Un câblage a une durée de vie de 20 ans, je le rappelle !
    Hors de question donc.

    En outre, à l’époque (2006) j’avais bien veillé à ce que le post-câblage supporte, éventuellement, le HDMI avec ses 236 broches.

    C’est bien entendu le cas mais je dois pour cela utiliser 2 x 4 paires et c’est justement ce point qui me gonfle : pourrir un câble pour ne transmettre que de la video (le son c’est l’apanage d’une chaîne HiFi pas d’un téléviseur) alors qu’en YUV un seul 4 paires suffit !

    Alors le HDMI sans fil, avec la densité électromangétique qui règne aujourd’hui dans nos contrées …

    db

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *