Bientôt du home cinema sans fil multimarques grâce à WiSA

Bientôt du home cinema sans fil multimarques grâce à WiSA

WiSA est un format de diffusion audio sans fil en qualité 96 kHz/24 bit maximum. Il vise à être multimarques. Pour l’instant, il n’y a pas d’application WiSA. Au contraire de Google Home par exemple, qui permet de piloter depuis une seule app toutes les enceintes Chromecast, quelle que soit leur marque.

WiSA fonctionne aussi bien pour la stéréo que pour le home cinema, jusqu’au 7.1. Et cette possibilité est bien mise en avant. Un home cinema sans fil avec sept enceintes et un caisson, c’est hyper pratique, on ne peut pas le nier.

Mais le plus important, c’est cette capacité multimarques. Aujourd’hui on trouve essentiellement des enceintes Klipsch et Bang & Olufsen ayant adopté ce format. Il n’y a que le fabricant Axiim qui propose un processeur home cinema WiSA, auquel on peut donc connecter sans fil les enceintes WiSA de son choix.

Plusieurs marques majeures les ont rejoint récemment : Harman Kardon et le groupe Sound United (Denon, Marantz, HEOS, Classé, Boston, Polk, Definitive).

La nouvelle gamme d’enceintes sans fil Citation (Harman Kardon Citation : une nouvelle gamme d’enceintes sans fil avec Google Assistant) est donc WiSA. Pour l’instant, aucune annonce matériel n’a été encore faite du côté de Sound United.

J’imagine que de futurs amplis AV Denon et Marantz deviendront WiSA pour faciliter l’ajout d’enceintes et caissons de basses sans fil. Comme le fait actuellement Yamaha avec son MusicCast Surround.

Finalement, le protocole WiSA redonne du choix au consommateur, là où le sans fil propriétaire l’enfermait dans une seule marque. L’avantage d’une installation HiFi ou d’un home cinema filaire classique, c’est l’énorme choix en termes d’enceintes de toutes marques et à tous les tarifs. Avec WiSA, ce sera la même chose, mais cette fois enfin sans fil !

Si WiSA devenait la norme, les amplificateurs home cinema ne seraient plus que des pré-amplificateurs sans aucune sortie audio. Et si en même temps ces appareils passaient à la vidéo (SDVoE par exemple) et à l’audio (AES67 par exemple) sur IP, l’unique prise sur la face arrière d’un appareil home cinema deviendrait une prise réseau, et absolument rien d’autre.

La fin des câbles pour la HiFi et le home cinema n’est peut-être pas si loin.  

Source : WiSA

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.