CommandFusion présente sa première gamme de produits

commandfusion MOD4 DIN-MOD4

CommandFusion proposait jusqu’ici une application domotique, iViewer, pour iPhone et iPad destinée à piloter les produits de toutes marques avec une API ouverte, dont Crestron, AMX, KNX, Bticino, Global Caché, etc. Cette application est complétée par un logiciel de conception d’interfaces guiDesigner. CommandFusion a su tirer partie des iDevices puisque son application est bien plus évoluée que celle de Crestron, par exemple, et tire mieux partie du multi touch propre aux iDevices.

CommandFusion reste donc dépendant des gammes de matériels que l’application peut piloter. Visiblement, CF a réfléchi au problème. Dès le mois d’août 2011, une gamme complète d’appareils siglée CommandFusion viendra donner son indépendance à l’application iViewer !

On débute par deux processeurs identiques, le MOD4 et le DIN-MOD4 en visuel ci dessus. Le premier est un boîtier pouvant être installé en rack, le second s’installe dans un tableau électrique. Sur le DIN-MOD4, les emplacements noirs visibles représentent les ports d’extension. On peut donc insérer jusqu’à quatre modules : relais x4 ou x8, IR x8, I/O x8, RS232/422/485 x2. Pour aller plus loin, on peut multiplier les MOD4. Tous communiquent ensemble sur le CFbus. Pour ensuite être accessibles depuis un iPad ou un iPhone, il faut ajouter une passerelle CFbus/Ethernet, prévue au catalogue. D’autres appareils complémentaires comme un émetteur IR, un apprentisseur IR, une interface boutons poussoirs ou un mini processeur tout-en-un sont prévus.

CommandFusion prépare la compatibilité avec les devices Android (fin 2011), mais également une application de contrôle pour Mac (fin 2011) et PC (début 2012).

Avec cette gamme ultra complète pour de la domotique/audio/vidéo pilotée par smartphone, tablette et Mac/PC, CommandFusion vient clairement marcher sur les plates-bandes de RTI ou de Bitwise. Si le marché du pilotage domotique se dirige vers les iDevices/Android/Windows et non plus vers les télécommandes propriétaires (tactiles ou non), alors CommandFusion pourrait même potentiellement devenir un des leaders du marché en bousculant AMX, Crestron et URC.

6 commentaires

  1. Bonjour,

    Je me suis spécialisé sur ce produit depuis quelques temps, et je voulais juste rectifier un point dans votre article, au demeurant très complet. CommandFusion ne permet pas de contrôler que du Crestron, mais tout ce qui possède un protocole ou un API ouverte. (personnellement je l’utilise en tant que superviseur KNX, Myhome Bitcino, AMX. Pour mutualiser le contrôle A/V via Global-caché ou IRTRANS, Xantech, Lutron, etc.)

    Le Guidesigner permet de design son interface et ses systèmes/commandes/feedbacks.

    Mais aujourd’hui un pas est franchis avec l’arrivé du hardware nativement compatible.

  2. Alban,
    ce n’est pas encore commercialisé sur leur site d’aprés ce que j’ai vu
    as tu une idée de quand ca sort ?

  3. « Dès le mois d’août 2011, une gamme complète d’appareils siglée CommandFusion viendra donner son indépendance à l’application iViewer ! »

  4. Septembre pour les premieres commande le site a aussi subir un lifting important dans les semaines a venir . Hummmm! Entre ca et lifedomus je vais me rgaer sur les prochaines integre!

    Je sais pas vous mais ca sent bon septembre!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *