Comparatif : Sonos contre SqueezeBox !

SquezeBox vs Sonos

La SqueezeBox Duet est venue marcher sur les plates-bandes du système Sonos depuis quelques mois. Petit retour sur ces deux systèmes de diffusion audio que je connais bien suite à une demande dans les commentaires d’un billet précédent.

Installation :

Sonos ne nécessite pas forcément un PC, Sonos fonctionne très simplement avec n’importe quel dossier partagé sur son réseau domestique, sur un PC ou sur un disque dur en réseau. Pour la SqueezeBox, il faut un PC avec le logiciel SqueezeCenter installé et configuré, et qui a bien démarré à l’ouverture de l’ordinateur, etc. Ca marche sur certains NAS, mais là on passe au rayon geek ou “passionné avancé”. C’est toujours le même débat, mais je peux l’affirmer, pour la plupart des clients de notre société Multiroom, le Sonos est plus simple à faire fonctionner, à l’installation et dans le temps (en cas de bug, blocage, etc.).

Ergonomie :

La télécommande Sonos CR100 a l’avantage d’avoir un plus grand écran que celle de la SqueezeBox Duet (nom officiel de la télécommande : SqueezeBox Controller). Pour le client final, ça à un intérêt non négligeable en terme de lisibilité et d’utilisation facile au quotidien. Mais globalement, les fonctions et la navigation restent très proches sur les deux produits. On note toutefois une plus grande rapidité dans la navigation avec la télécommande de la SqueezeBox Duet qui est un produit récent, contrairement à une navigation plus fastidieuse avec la télécommande Sonos qui elle date de 2005, sans avoir été mise à jour techniquement.

Extension du réseau :

Lorsque l’on souhaite multiplier les Sonos ZonePlayer ou les SqueezeBox Receiver pour faire du multiroom audio, l’avantage est à Sonos. Grâce au réseau WiFi propriétaire, l’ajout de nouveaux ZonePlayer se fait le plus simplement du monde. Avec la SqueezeBox, il faut rentrer dans SqueezeCenter, déclarer la nouvelle platine, l’associer au point d’accès ou au récepteur, etc.

Synchronisation :

Ici aussi, synchroniser des zones pour jouer la même chose ou voir ce qui se passe dans les autres zones, l’avantage est à Sonos. On peut le faire avec la SqueezeBox, mais au prix de quelques manipulations dans les menus bien moins simples.

Ouverture :

Ici, l’avantage est à la SqueezeBox pour laquelle les interfaces pour AMX (RocketGUI), Crestron (Media Realms) et Pronto (ProntoSqueeze) sont déjà disponibles et fonctionnent en bidirectionnel. Chez Sonos, il y a l’interface pour Pronto (AVD), mais qui n’est pas complète pour l’instant. Dans les deux cas, on a une interface pour iPhone avec bidirectionnalité (pour Sonos, pour SqueezeBox) ainsi qu’une interface pour son écran d’ordinateur.

Radios web :

Le Sonos et la SqueezeBox sont aujourd’hui les deux meilleurs systèmes de lecture de webradios,tous formats confondus, sur le marché ! Les deux systèmes proposent même l’accès à Deezer depuis quelques semaines afin de pouvoir écouter n’importe quel morceau de la création musical (ou presque) à tout moment depuis la télécommande (pour Sonos, pour SqueezeBox).

Intégration :

Les lecteurs Sonos sont proposés sous deux formes : avec (ZP120) ou sans ampli (ZP90). Chez Slim Devices, on a également ce choix avec d’un côté les SqueezeBox Classic, SqueezeBox Receiver, le Transporter, tous sans ampli, et la SqueezeBox Boom (avec ampli et enceintes intégrées). La télécommande SqueezeBox Controller marche avec n’importe lequel des modèles de SqueezeBox. On arrive donc plus ou moins à égalité, le choix se faisant ensuite sur le design des produits !

Support :

La communauté autour des SqueezeBox est très importante. Certains se servent de la SqueezeBox pour d’autres choses grâce à son logiciel ouvert. Cependant, la SqueezeBox est distribuée par Logitech, un grand nom de l’informatique et du multimédia. Le support spécifique en France est donc inexistant et autant dire que les produits SqueezeBox sont moyés dans le catalogue entre les souris et autres claviers. Sonos, qui ne fait que Sonos, a désormais un bureau en France avec un véritable support utilisateur ainsi qu’un fournisseur unique pour tous les revendeurs français. L’avantage est donc ici clairement à Sonos.

Budget :

Comparons les deux systèmes sans parler de tout ce qui concerne le stockage, qui peut être identique pour les 2, c’est-à-dire un PC ou un Mac avec dossiers partagés ou SqueezeCenter installé par exemple.

1 zone amplifiée avec enceintes et support de recharge :

  • Sonos > 1x CR100 + 1x CC100 + 1x ZP120 + 2x SP100 = 917,99 Euros TTC
  • SqueezeBox > 1x Boom + 1x Controller = 518,00 Euros TTC

    1 zone non amplifiée, sans enceintes, avec support de recharge :

    • Sonos > 1x CR100 + 1x CC100 + 1x ZP90 = 638,99 Euros TTC
    • SqueezeBox > 1x Duet (1 Controller + 1 Receiver) = 349,00 Euros TTC

      4 zones (2 non amplifiées + 2 amplifiées avec enceintes) + 2 télécommandes + 2 supports de recharge :

      • Sonos > 2x CR100 + 2x CC100 + 2x ZP120 + 2x ZP90 + 4x SP100 = 2377,98 Euros TTC
      • SqueezeBox > 2x Boom + 2x Duet = 1276,00 Euros TTC

        On se rend donc compte qu’à services rendus égaux, une configuration Sonos coûte en moyenne 80% plus cher qu’une configuration SqueezeBox. A vous de voir si l’ergonomie et l’utilisation plus simple du Sonos (ainsi que l’amplification et la qualité des enceintes plus importante, il faut le noter) valent cette différence. Pour certains la réponse reste oui et cela reste parfaitement explicable.

        En résumé :

        Pour l’utilisateur grand public, celui qui ne veut pas se prendre la tête avec l’informatique, qui n’a que faire de l’ouverture de son système vers une installation domotique centralisée ou l’ajout de plug-ins exotiques, le Sonos s’impose comme le meilleur choix. Pour celui qui maîtrise un peu plus son ordinateur et la configuration de son réseau WiFi, alors le surcoût pour le système Sonos n’est plus justifié face à la SqueezeBox et celle-ci devient le choix idéal.

        Etes vous utilisateur de l’un ou l’autre de ces deux systèmes ? Ou même les deux ? Quel est votre avis ?

        61 commentaires

        1. Bonjour,
          Ce comparatif est très intéressant mais n’y a t-il pas d’autres offres qui pourraient apparaitre dans ce comparatif dans le domaine de la diffusion audio et vidéo? Crestron, Teac, Sony proposent également des offres du même type, non?

        2. Petit commentaire
          j’utilise depuis de nombreuses années le système sonos.
          sonos étant relié par ethernet à mon pc.
          mais pas seulement.
          Et l’une des utilisations les plus importantes et finalement l’une des utilisations que je n’avais pas au départ pensé.
          sonos offre en effet la possibilité de diffuser tout son entrant par une prise jack sur les autres modules sonos.
          j’ai donc aussi relié un sonos par jack à mon pc.
          Ainsi tout son sortant du pc peut-être envoyé à n’importe quel module sonos.
          ainsi je cherche par exemple les podcast de rmc directement sur le site rmc, et la le son m’est envoyé par mon zp100 à la cuisine
          ou mon pc étant éloigné de ma chambre, j’ai tiré un cable s-vhs du pc à la tv éloigné, le son lui passant par le système sonos.
          Et ça marche parfaitement (pas de décalage sonore entre piste audio et piste vidéo)

          cette possibilité n’existe pas sur le sytème squeezebox
          faut pas l’oublier…

          Enfin si la télécommande ipod touch fonctionne très bien avec l’application pour télécommander ses sonos.
          le wifi qu’elle utilise n’est pas aussi parfait que le système sonosnet !
          avec sonosnet je n’ai jamais de coupure et la portée est bien plus importante.

          Mais c’est bien d’avoir vlc remote pour commander les vidéos lues par vlc sur son ordinateur
          et l’application sonos sur ipod pour le son

        3. Je remonte ce post pour parler d’un critère non mentionné.
          Concernant la lecture (ou l’affichage) des métadonnées…
          Sonos gère les champs Artistes, Album, genre, Cover-art, compositeur…les basiques quoi.
          Comment se comporte Logitech sur ce plan…?
          Est-il capable d’afficher des métadonnées étendues, tels: Orchestre, chef d’orchestre, style, période, solistes, etc…

        4. Je n’utilise plus que le système Sonos et je ne pourrai donc pas répondre pour la SqueezeBox.

          Chez Sonos, l’affichage des méta données est quand même limité. On ne peut pas afficher le genre d’un morceau en cours d’écoute par exemple. Tout ce qui est méta données étendues n’existe pas.

        5. Bonjour,
          Marcilas évoque un mécanisme qui m’intéresse beaucoup: tout son sortant du pc peut-être envoyé à n’importe quel module sonos.
          Je voudrais savoir si un tel mécanisme existe chez Logitech via par exemple un module logiciel du squeezebox server?
          Merci

        6. Une seule question :
          Avec Sonos, puis je lire les fichier MP3 directement sur le controleur (en les transferant ??)sans acces à un PC ?
          Merci pour toutes ces infos !

        7. Christophe >
          Non, ce n’est pas possible car il n’y a pas de disque dur dans un produit Sonos.

        8. Attention à la consommation en veille du Sonos. Elle est de 20w en veille pour le ZP120.

        9. Bonjour,

          Y-a-t-il une limitation logicielle dans le produit logitech en terme de blocs ou de morceaux gérables (55000 en AIF et 60 000 en MP3 pour le SONOS)?

        10. franchi >

          Pour d’autres qui se poseraient la question : je n’ai pas d’information à ce sujet. Si quelqu’un en sait plus, qu’il n’hésite pas à répondre ci dessous dans les commentaires.

        Laissez un commentaire

        Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *