[Evénement] CES 2005 : la maison numérique à l’échelle d’un salon

Pour ceux qui ont eu la chance de visiter cette édition du CES à Las Vegas, la tendance actuelle sautait aux yeux. La maison numérique et ses produits communiquants sont partout ! Il n’y avait pas un constructeur généraliste qui ne présentait son coin « home network ». Certains étaient plus grands que d’autres, certains plus perfectionnés. Ceux qui avait déjà mis le pied dans le domaine sont passés à la vitesse supérieure. Chez Philips, la gamme Streamium compte désormais un très grand nombre de produits pour toutes les applications de distribution audio dans toute la maison. Chez Sharp et chez Toshiba, on démontrait l’utilisation de l’UWB pour les liaisons sans fil haut débit à courte distance. Samsung avait ses prototypes dénommés HiWave très avancés dans le domaine avec une ergonomie à prendre en exemple : à travers l’affichage sur son téléviseur ou son ordinateur, on choisi tout simplement ce qu l’on souhaite faire, avec quel média et sur quel élément final (écouter la musique dans la chambre, imprimer une photo dans le bureau, etc.).

Les disques durs sont partout ! Dans les graveurs de DVD avec des capacités toujours plus importantes, chez les spécialistes de l’audio avec de plus en plus de lecteur CD/jukebox numérique comme chez Cambridge avec l’Audiofile, et même dans les téléviseurs plasma chez LG et Kiss. Dans ce domaine, les PC media centers de salon continuent à se multiplier et à se perfectionner. Les généralistent de l’audio/vidéo commencent même à s’y intéresser sérieusement comme Pioneer qui présentait un prototype intéressant. Du côté des fabricants de solutions réseaux, encore plus de produits avec ou sans disque dur sont dédiés à une utilisation aussi bien domestique que professionnelle, comme nous le prouve la jolie gamme de switchs manageables Belkin.

La norme A-Bus de distribution audio multiroom continue à se développer avec des nouveaux produits chez Harman/Kardon pour compléter la gamme actuelle. Phase Technology, Jamo et Cambridge viennent de se rallier à ce format pour leurs propositions multiroom. D’autres sociétés typiquement hifi avaient des solutions sur leur stand, c’était le cas de Sherbourn et de AMC. Chez les spécialistes du domaine, il y avait peu de nouvelles solutions filaires, il faut bien le dire. La tendance vers la distribution sans fil est évidente.

Les amplificateurs dédiés à l’intégration multiroom sont également toujours plus nombreux. Russound propose quatre nouveaux modèles, tout comme Rotel. Chez ce dernier, le modèle sept canaux au format 19″ 1U est équipé de modules numériques. Les intégrés audio/vidéo sont de plus en plus équipés de la gestion multiroom. C’est le cas chez Denon avec son nouvel AVR-4806, Kenwood et ses deux modèles THX Select ou encore Samsung et son premier gros intégré A/V. Chez JVC, on a intégré une antenne WiFi pour la fonction media receiver dans les deux nouveaux amplis audio/vidéo.

Les systèmes de commande se perfectionnent avec les propositions chez Nevo et Philips en terme de télécommande à écran tactile WiFi. Des solutions plus simples sont disponibles chez UEI et Logitech avec un équipement toutefois impressionnant en terme de fonctionnalités. Les claviers tactiles muraux se développent également de plus en plus avec de très beaux produits chez Audioaccess et Control4. Control4 qui propose, tout comme NetStreams, des systèmes multiroom et domotique entièrement en WiFi ! Chez Yamaha comme chez beaucoup de ses concurrents, après les amplificateurs A/V, on généralise les ports IR et RS-232 sur les lecteurs DVD pour des liaisons facilitées avec des systèmes de commande type AMX et Crestron.

Les enceintes in-wall se trouvaient sur quasiment tous les stands. Les propositions dans ce domaine sont très importantes et énormément de nouvelles marques s’y sont mises. Les solutions restent classiques : in-wall carrées ou rectangulaires, in-ceiling ronde ou ovales. Même les plus grandes marques de la hifi haut de gamme s’y mettent comme l’anglais Meridian. On note également une augmentation de propositions dans les subwoofers in-wall. Les solutions de liaisons sans fil étaient également assez nombreuses, tout comme les enceintes uniques à positionner sur son téléviseur et qui sont capables de reproduire les cinq canaux classiques.

Les géants Microsoft et Intel possédaient des stands à leur image qui rassemblaient la plupart des produits innovants utilisants leurs dernières technologies avec les media receivers Roku et D-Link ou encore les systèmes d’éclairages commandés par Windows Media Center chez Lutron. Tous ces produits représentaient largement la norme PlayForSure. A ce sujet, la norme Zwave dédiée à la domotique et au contrôle gloabl commence à faire parler d’elle par le biais de petits constructeurs qui ont leur mot à dire.

Les CES de Las Vegas est un très beau salon qui annonce toutes les tendances des mois et des années à venir. Notre compte rendu se concentre sur les réseaux audiovisuels et multimédias mais tout le reste de l’électronique grand public avait son même cortège d’innovations. Nous allons vous présenter les produits les plus marquants de ce salon durant les jours et les semaines à venir dans nos actualités quotidiennes. « Stay tuned » comme disent les américains !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *