Imerge met la clef sous la porte

imerge blu-ray rip

Je l’ai écrit dans le sujet Kaleidescape passe au Blu-ray d’une façon originale, puis dernièrement dans le sujet La VOD est-elle l’avenir des serveurs vidéo dédiés ? : je ne crois plus aux serveurs vidéos dédiés, et encore plus lorsqu’ils reposent sur une solution de copie illégale.

Je visais tout particulièrement les derniers acteurs du domaine restant en lice, dont Imerge. Les distributeurs d’Imerge pour la France se sont exprimés dans les commentaires de ces sujets en m’expliquant que je devais sûrement être aveuglé ou même me tromper.

Je me suis trompé effectivement, dans la durée de vie que j’estimais pour la marque Imerge. Je lui donnais encore quelques mois. Et bien cela a été plus rapide puisqu’Imerge a annoncé ce jour que la société cessait toute activité et que donc sa ligne de serveurs vidéo DVD & Blu-ray était purement et simplement supprimée.

Attention, ne croyez pas que je me réjouis de cette nouvelle. Bien au contraire, voir disparaître une société aussi ancienne de notre domaine n’est pas drôle du tout. Le marché va devoir se réinventer, s’adapter, et écouter ce que veulent réellement les clients.

Fred, Xavier, malgré que cela ne doit absolument pas arranger vos affaires et votre roadshow en cours, ça ne mérite pas quand même quelques petites excuses dans les commentaires ?

Source : CE Pro

13 commentaires

  1. Bonsoir Alban,

    Tu devrais rajouter un plugin pour afficher les derniers commentaires. Je n’avais pas remarqué ces derniers échanges, c’est fait !

    Nous avons souvent échangé sur les serveurs vidéos. Je me demande si finalement, la demande n’est pas située sur l’enregistrement de la TV HD tout simplement. Mes clients ont tous le satellite et comme tu le précises dans un commentaire, il manque de temps. Ils sont ravis de pouvoir enregistrés très simplement leurs films et émissions. Ils les retrouvent très simplement dans leur filmothèque et dans plusieurs pièces. Pour beaucoup, il trouve la qualité TV HD TNT ou SAT très satisfaisante, et il est vrai au moins aussi bonne que bon nombre de DVD. L’enregistrement TV de la sorte est légal, rapide, simple et sans un surcoût trop important en stockage … en attendant la VOD HD dans … 10 ans.

  2. Bien que je ne suis pas un specialiste du multimedia, je crois qu’avec le dévelopement de la technologie DLNA il aura de moins en moins éspace pour des solutions comme celle d’ Immerge.

  3. Bonjour Alban,

    Il faut relire le communiqué jusqu’au bout…des investisseurs sont en pour-parlé pour un rachat ou une reprise.
    Nous n’avons pas beaucoup d’infos sur cette opération politico-américano-américaine (Nortek détient Imerge), mais Imerge n’est pas encore tout a fait enterré.

    C’est pas pour cette fois les excuses, désolé…

    Philippe

  4. Je me passe très bien de vos excuses, c’était juste pour rappeler les discussions précédentes.

    Enfin, si après cela cette fois-ci vous y croyez encore, tant mieux pour vous !

    Mon avis est qu’avant d’aller au delà de gros problèmes avec vos revendeurs et clients qui vous font encore confiance sur ce sujet, vous feriez mieux d’arrêter votre roadshow tout de suite au lieu de provoquer de faux espoirs. Des intégrateurs floués et laissés sur le bas côté par leurs fournisseurs ou par des fabricants fermant du jour au lendemain, il y en a déjà eu. Pas la peine d’en rajouter, notre (micro-)marché n’a pas besoin de cela !

    Avec ou sans excuses, maintenant ou après un sursaut inutile, Imerge et ses produits sont morts. Je l’ai déjà écrit, l’histoire m’a donné raison, je le ré-écrit et le répète.

  5. Bonjour,

    Un peu à l’instar des footballeurs ces temps-ci, il serait plus que temps de remettre les choses à leur place Alban. Et il n’est vraiment nul besoin d’agressivité dans ces temps pour notre « petit marché ».
    OUI! J’ai répondu sur ce blog à la question de légalité du procédé IMERGE, et je l’ai doublé par une newsletter et des liens trés clairs pour être très précis! Ledit procédé est on ne peut plus légal dans notre chère Europe.
    OUI! J’ai lancé une dizaine de dates de road-show où près de trois cent personnes ont pu voir, tester et apprécier Serveurs, clients et storages, et tout en HD Bluray. A ce moment là Nortek s’était engagé à laisser recapitaliser Imerge avant leur retrait stratégique (s’il en est sur le marché américain aujourd’hui)… 
    Ils ont changé de choix mardi dernier, et ont annoncé désirer stopper l’activité Imerge sans possibilité de reprise par qui que ce soit. Sur ce, un qui que ce soit se présente, avec quatre fois plus de fonds qu’originellement exigés par Nortek, tant la technologie est prometteuse et parfaitement en avance en matériel, storages, streams et bases de données internes en musique (Music Store, 10 millions de titres… On peut imaginer aisément combien ça a pu coûter à Imerge de Légaliser son procédé et les applications induites).

    Je tiens enfin à ajouter que nous avons présenté le MS1HD Bluray en show tout le premier semestre, sans en libérer la distribution en France avant d’obtenir les certificats de légalité et les certifications CE spécifiques. Malgré plus de 260K€ de cotations, nous avons tenu bon… Et j’en conviens nous nous en félicitons aujourd’hui. Ne t’inquiète plus, aucun de nos clients n’est dans la mouise de,notre faute, et nous n’avons distribué que des produits non HD sous garantie confirmée.

    De deux choses l’une Alban:
    – Imerge ferme dans les jours qui viennent, et tu auras été le devin avec la réalisation de ton final sans les raisons que tu y apportais… Et réjouis toi, 39 familles anglaises seront sur le carreau parce qu’un seul gars préfére ses partenaires WallMart et ne veux pas risquer de les froisser pour une petite boite européenne qui fait déjà trop parler d’elle aux USA.
    – Imerge remporte son MBO et la semaine prochaine nous annoncerons en fanfare que nos investissements lourds sur cette exclusivité étaient plus que justifiés, et nous couvrirons notre beau pays et ses organes de presse professionnelle de matos Imerge Bluray.

    Je vais maintenant faire la newsletter d’annulation de la date parisienne de la semaine prochaine, tu y retrouveras des explications et contact de Cameron, CEO Imerge, si tu veux en savoir vraiment plus. Tu auras la primeur du résultat.
    Bonne fin de weekend à tous

    Fred Lhéraud – (33) 674 824 772

  6. Je crois qu’il y a méprise sur mes écrits. Vous avez mis en doute ma parole dans les commentaires sur le sujet Kaleidescape. C’est mon blog, je me permets donc de me defendre a ce propos, rien de plus naturel.

    Vous persistez dans les commentaires dans votre sens, c’est tout a fait normal, c’est votre business !

    Permettez moi donc de persister également dans mon sens sur mon propre blog. Ou est le problème ?

    Je ne cherche pas a être devin ou quoi que ce soit. J’ai donne un avis, il a été vérifie. Point. J’ai bien écrit, il suffit de relire, qu’il n’y avait rien de marrant dans cette situation, donc les réflexions sur les familles des employés Imerge étaient grandement superflues.

    Vous parlez au niveau de votre business de distributeur, moi je parle un niveau au dessus, celui du marche en général. A votre niveau, que vous vendiez des produits, très bien. Mais que ceux-ci répondent a la demande du marche, il y a une marge. Les serveurs vidéo ne répondent pas a la demande des clients, que ce soit Imerge, ReQuest ou Kaleidescape. Qu’ils répondent a des micro-niches, oui, et encore, plus pour très longtemps. Voilà pourquoi si Imerge trouve des repreneurs, ce sera juste un sursaut de plus ou moins courte durée car le produit ne répond a aucune demande ou presque.

    Ce que j’aimerais bien, c’est trouver au moins un professionnel qui croit en votre produit. J’en connais du monde dans le métier et pour l’instant je n’ai jamais eu aucun avis positif sur Imerge, que ce soit les serveurs audio ou ces nouveaux serveurs vidéos.

    Faites moi mentir ! Trouvez des pros qui utilisent ce produit, qui y croient parceque leurs clients sont satisfaits et pour quelles raisons et demandez leur d’intervenir ici qu’il puisse y avoir du concret venant du terrain. Ça permettra a tous de se faire une idée et de faire avancer le débat.

    Votre position de distributeur vous empêche-t-elle a ce point d’être realiste ? Si c’est ça, répondez juste oui et je saurai que je n’ai plus besoin de perdre du temps a tenter de discuter avec vous.

  7. Sans vouloir planter plus de clous dans ce cercueil, pour avoir pu assister au roadshow à Cannes, je dois dire que le produit ne nous avait pas paru très prêt.

    Bottom line, de toute façon, la comparaison avec Kaleidescape est stérile. Soit c’est (c’était) beaucoup moins cher et la question ne se pose pas, soit… le produit n’avait pas beaucoup d’avantages.

    C’est mon point de vue, d’intégrateur qui n’a jamais réussi à vendre un Kaleidescape – à cause de son prix – mais qui en est tombé amoureux le premier jour.

  8. Salut Market, Alban,

    De mon point de vue, c’est de toutes façons toujours très compliqué de tenter d’européaniser un produit quel qu’il soit dans un marché américain à 90%.
    Je n’ai pas contesté les avis qui estiment, comme Alban, que ce type de système a un avenir très réservé à des niches et des intégrateurs très peu nombreux… Mais quand je vois la qualité des installations qui intègrent ces solutions, je ne peux m’empêcher d’éprouver que ces offres destinées à très peu de monde sont un peu comme le luxe, et ne connaissent pas vraiment de crise.

    MAIS, si Imerge devait s’arrêter, ce ne serait pas pour des raisons d’efficience ou de rentabilité, ou même de modèle technico-économique passéiste, mais bien pour des raisons du domaine de la politique de marques entre USA et EUROPE.C’est la seule différence entre ton discour et le mien Alban.
    J’avais pensé en investissant avec VIVATEQ que la simple efficacité des applications, l’exclusivité du Rip Bluray légal et le grand intérêt général porté par nos clients (France, Allemagne, Autriche, BENELUX, République Tchèque et Pologne) étaient des transports suffisants pour un produit détonant… C’était sans compter sur l’ineptie des raisonnements parteneuriaux, teintés des positions en bourse, dès lors que le marché domestique américain est malade.

    Si finalement je vous annonce la semaine prochaine que Imerge ferme, nos choix nous coûteront cher! Mais nous ne serons pas les premiers, ni les derniers, à nous heurter à des monopoles et y laisser quelques plumes. Pour autant, toutes nos autres lignes vont suffisamment bien pour pouvoir assumer le pire.
    Si je pouvais, je te dirais Alban qu’autant je respecte et prend totalement en compte tes opinions et analyses, je ne vois pourtant pas comment tu peux te positionner en modérateur sur une telle discussion en étant blogueur, intégrateur et bureau d’études… Tu es partie prenante, et je n’en accepte pas moins critiques et points de vue, mais laisse moi s’il te plait la responsabilité de mes choix et de mes tentatives, il n’y a que mes fonds qui y soient consacrés, et jusqu’à Imerge nous avons maintes fois prouvé qu’on avait quelques arguments et réussites.

    Pour ce qui me concerne, je clos ici mes explications, et vous engage à nous contacter pour ceux que le suspense intéresse.

    Bon dimanche
    Slt

    PS: Je tiens à dire que j’apprécie de pouvoir librement discuter sur cette page, et je t’en remercie kamarade Multiroom!

  9. Je me régale 10 fois plus que sur hcfr ici (bon j’ai arrêté en 2007 certes)

    Alban, tu ne pourrais pas ouvrir un forum réservé aux pros stp, c’est la première fois que je m’éclate autant et avec aussi peu de fautes d’orthographe !

    Pour les serveurs… que ce soit imerge, kal ou autre (il en reste ?) je n’y ai personnellement jamais cru ! Un bon apple TV et zou ! une bonne popcorn et zou (seulement 10% de taux de retour sav 😉 )

    On parle de dématérialisation depuis plusieurs années et on espère encore que les clients capables de payer au moins 2 dizaines de milliers d’€ envoient eux mêmes leurs galettes dans le mange disque ?!…

    Si Docteur HOUSE était là, il dirait un peu fort : « Hey ho, on se réveille là dedans ! »
    ça tombe bien c’est ce soir sur TF1 !

    Pour avoir tenu ce discours à François Pheulpin, Anthony Mezieres (les 2 s’occupent de Kal) et plus récemment à Xavier Bresson (lors du road show marseillais), c’est gravement inutile et trop cher pour ce que ça n’a jamais été tous ces serveurs vidéos…

    Mon seul vrai regret (à l’exception du coût : tout de même un an de salaire à 10.000 balles mensuel du siécle dernier, 18.000€: 12×1500€) c’est ces facheuses lois anti copie qui en interdisent même les copies privées.

    bonne soirée à tous lyonnais, clermontois ou Aquitains, l’apéro m’appelle pour un peu de détente. merci pour le HCFR like !

  10. Bonjour,

    Il a été dit beaucoup de choses au sujet des copies privées, alors voici :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_d%27auteur_et_droits_voisins_dans_la_société_de_l%27information

    Je vous laisse méditer la dessus. Comme tout informaticien ayant suivi un cursus universitaire, j’ai eu du droit informatique au programme… c’était il y a pas mal de temps déjà et ces lois existaient.

    Ces lois s’appliquaient a Imerge comme elles s’appliquent à tout système de copie privée…les serveurs numériques prives ne ont pas enterres et tendront a se démocratiser j en suis certain.

    Je souhaite a tous une très bonne semaine et vous dit a bientôt. (on va pas s arrêter de travailler pour autant)

    Philippe

  11. « et jusqu’à 6 mois de prison et 30 000 euros d’amende pour toute personne diffusant ou facilitant la diffusion d’un logiciel permettant de casser les mesures techniques de protection »

    Voilà ce que je retiens !

    Je rejoins l’avis d’Alban sur les serveurs vidéos : ce sont plus des démos technologiques et des produits d’ultra niche que des produits répondant a un réel besoin résidentiel. Je suis tout aussi dubitatif quant aux changeurs d’ailleurs. L’investissement est trop lourd face aux avantages et la vod va les tuer a terme (investissement de départ quasi nul, catalogue infini). Les collectionneurs quant à eux préfèreront des armoires de galettes pour un moment.

    Par contre les serveurs audio ont encore un sursis tant qu’il n’y aura pas d’offres légales et qualitatives en Europe. Et la façon de consommer la musique est différente de celle de consommer un film et le serveur permet de nouveaux usages ( shuffle sur toute la collection… )

    Pour le forum pro, un peu de pub (avec ta permission Alban) http://forum.domedia.net

    A+
    Vincent

  12. Fred >
    Je ne vois pas quel est le problème à avoir une société d’intégration et à faire partager son boulot, ses expériences, ses découvertes, ses avis sur un blog professionnel ? A ce moment-là, tous les blogs d’entreprises devraient être interdits ? Je ne vois pas où tu veux en venir ?

    Je ne comprends pas cette velléité à chercher des conflits d’intérêt me concernant ? Il y a aussi ceux qui pensent que je vends des produits sur Internet via mon site ou que je suis distributeur exclusif de certaines marques. Il n’y a strictement rien qui puisse laisser entendre cela, nulle part. Il suffit de lire mon site et mon blog, tout est écrit très clairement. Je suis honnête et droit, tous ceux qui me connaissent peuvent en témoigner. Les conflits d’intérêt ne me concernent pas.

    Par contre, quitte à se lancer dans la chasse aux vrais conflits d’intérêt, qu’est-ce que tu penses des distributeurs ou des fabricants qui décident de répondre en direct à un client en by-passant leurs revendeurs ou les distributeurs qui sont en même temps intégrateurs ? (je ne dis pas ça par rapport à vous mais à certains de vos concurrents)

    Ponté >
    Entièrement d’accord avec le message de Vincent, ci-dessous, pas besoin de refaire un copier-coller. En donnant ce lien, tu donnes les preuves qui contredisent complètement ton discours et qui vont parfaitement dans le sens du mien (et d’autres dans les commentaires).

    1) AnyDVD HD et tous les logiciels équivalents sont interdits (société basée aux Bermudes, eh oh, réveillez-vous les gars !!!). Il n’existe à ce jour aucun logiciel légal de copie de DVD et/ ou de Blu-ray.
    2) La copie privée est autorisée tant que l’on ne casse pas les protections, et tous les DVD et Blu-ray sont protégés. Il est donc impossible de les copier, que ce soit à titre privé ou non.
    3) Dans le cadre de la copie privée où il n’y aurait pas de protection (les CD), la copie ne peut être confiée à un tiers, seul le propriétaire du support est autorisé à l’effectuer.
    4) La dernière solution censée être légale, Kaleidescape, est en cours de jugement et pourrait finalement être jugée illégale à l’issue du procès.

    AMX a reçu un courrier du DVD CCA leur indiquant que leur solution de rip a été jugée illégale, AMX arrête donc à ce jour leur solution de serveur DVD :
    http://www.amx.com/newsroom/announcements/2010.7.6.asp

    Je n’ai pas volonté à dicter vos gammes, juste à vous donner un avis contraire au votre qui me semble plus argumenté et plus proche de la réalité. Libre à vous de penser le contraire !

  13. Pour info SONY sort son enregistreur de BR sur Disque dur…
    Ca va être marrant des majors qui attaquent des majors, ou quoi s’attaquent elles-mêmes…lol

    ….. »et pourrait finalement être jugée illégale à l’issue du procès. »

    Ca en est ou ? parce que si c’est pour casser la fin du film, c’est pas drôle.
    moi aussi je peux casser la fin d’un film :

    1/ C’est Clint Eastwood qui tue sa pouliche dans ONe Million Dollar Baby.
    2/ Imerge va repartir (car racheté)

    PS : encore une fois, interpréter des lois, c’est pas à la portée de tous. Renseignements pris auprès de professionnels, du ministère etc, la copie privée est une exception a la loi, rien (je dis bien RIEN) ne peut l’empêcher.(seule une LOI explicite interdisant la copie privée….qui n’existe pas !!!)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *