Kaleidescape propose une nouvelle offre d’entrée de gamme

kaleidescape cinema one

Le Kaleidescape Mini System devient Kaleidescape Cinema One et divise quasiment son prix par 2. Il est désormais disponible aux USA pour 4995 $. Il est livré avec la télécommande habituelle mais également avec la télécommande spécifique pour les enfants, la Child Remote : très peu de touches, mais surtout, dès qu’on l’utilise, seuls les films dédiés aux enfants apparaissent à l’écran.

C’est justement à cette attention que le Cinema One a été prévu : pour les clients qui souhaitent un serveur DVD plus pour leurs enfants que pour eux. Ce qui est finalement souvent le cas, le trio des films les plus joués par tous les serveurs Kaleidescape dans le monde étant Nemo et Cars ! Cela permet d’avoir une solution de stockage idéale, simple d’utilisation. Pour ceux qui veulent se passer du Blu-ray, cette nouvelle offre est alléchante : concerts et grands classiques du cinéma peuvent très bien trouver leur place dans un serveur uniquement DVD.

Le Cinema One dispose également de deux zones audio supplémentaires distinctes. On peut stocker 225 DVD ou 2500 CD, ou encore un mix des deux. Le tout est pilotable par les systèmes d’automation habituels, mais également, pour la partie zones audio, par une application iPhone dédiée.

Excellente nouvelle, qui j’espère sera répercutée sur le marché français avec une réduction tarifaire du même ordre pour rendre accessible Kaleidescape à une nouvelle catégorie de passionnés de cinéma, que ce soit pour eux ou leurs enfants.

10 commentaires

  1. En effet, c’est une bonne nouvelle : la capacité à été augmentée et le prix diminué (plus de 10 000€ avant) + 2 zones de musique.

    Apres, je me pose beaucoup de questions : prise en charge du bluray Lecture/Importation? Compatibilité/Partage avec les serveurs existants1U/3U ?

  2. C’est en effet une bonne nouvelle. Les solutions de ce type restaient jusqu’à présent réservées à une élite (financière). Même si en divisant le prix par 2 cela reste un investissement, il n’en reste pas moins que ça ouvre un peu plus les possibilités.

  3. Le prix était de 8000$ pour le Mini System, il passe à 5000$ pour le Cinema One. A voir ce qu’il en sera chez nous en Euros.

    Pour le Blu-ray, toujours pas de lecture ni importation. Par contre, il est toujours compatible, pour les parties DVD et musique, avec les autres lecteurs et serveurs.

  4. Et sinon, ils en sont où dans leur procès en appel Kaléidescape ?

    Parce qu’ils ont quand même une sacré épée de Damoclès au dessus de la tête !

    Personnellement, je pense que les serveurs vidéos ont assez peu d’avenir. Les serveurs audio ont par contre plus d’intérêt car on ne consomme pas la musique comme les vidéos (tout le temps, partout contre le soir, devant la TV).

  5. Personnellement je n’ai toujours pas compris pour quelle raison on devrait payer une carte informatique dans un boitier le prix d’un appareil Hi-fi haut de gamme fabriqué pour durer 40 ans? Les serveurs vidéo sont tous fabriqué sur une architecture identique : PC avec des cartes faites pour durer maximum 3 ans. Je n’aimerais pas être à la place du client qui a acheté un serveur Kaleidescape à 10 000€ et le voir 3 mois plus tard à 5 000€. Ca prouve qu’ils peuvent le vendre encore moins cher. De plus il n’y a pas de Blu-Ray. Au moins avec un Dune pour 200€ ou avec un pop corn pour 300€ ça lit les Blu-Ray. (Je ne travaille pas pour Dune ni pour pop corn). Mais mes clients à qui j’installe des serveurs refusent d’investir 60 000 € pour 10To. Alors qu’une solution avec les marques ci-dessus pour le même nombre de To sont à maximum 2000 €. Et surtout avec lecture image+son en HD de tous les Blu-Ray quelque soit la zone géographique.
    Mais je veux bien que l’on m’explique si je n’ai pas tout compris.

  6. @ roboli:
    Le prix élevé des serveurs kaleidescape se justifie dans la « légalité » vis a vis du copyright DVD (impossible d’exporter un film sur usb, par exemple), ensuite il y a le service qui est derriere (ils peuvent prendre tes collections de dvd pour te l’importer directement dans le serveur, ça evite au client de le faire ou la recuperation de jaquette si le dvd est inconnu par le systeme, tele-maintenance, etc).

    Sinon popcorn et dune peuvent lire les iso bluray, mais c’est pas un systeme « legal » de copier sur un disque dur.

  7. les prix français sont arrivés: 6895€ TTC, 2990€ pour le KPlayer 6000

  8. @Roboli

    Un client fortuné (disons plutôt qui a les moyen) et donc très occupé et donc rarement passionné par la technique n’utilisera jamais une platine Dune ou PopCorn car il ne mettra jamais les mains dedans.

    je suis à l’aise, j’ai une Dune à la maison et je distribue Kaleidescape depuis des années.

    Les clients Kaleidescape recherchent une solution simple, efficace et fiable pour archiver leurs CD, leurs DVD et maintenant leur Bluray.
    Le prix rentre rarement en ligne de compte. (j’ai bien dit rarement)

    @Didier

    le ripping des disques n’est pas cher… surtout lorsque l’on sait ce que cela représente en main d’oeuvre.

    Francois
    B&W Group France

  9. @françois
    Puisque vous connaissez le matériel et le revendez vous savez bien qu’il n’y a pas de possibilité de ripper un CD avec Kaleidescape et d’avoir une bonne qualité audio. Pour du MP3 ou assimilés ça suffit je suis d’accord. Autant copier sur un iPhone, ça fait le même effet. Pour les DVD, ça le fait. Les BR ça le fait peut-être maintenant mais ce n’était pas le cas avant. En tout cas vous détournez ma présentation de matériel.
    Un player Dune relié à un NAS via un iPad ou iPhone comme domotique en wi-fi permet d’être aussi transparent pour l’utilisateur qu’un Serveur Kaleidescape relié à un NAS avec une appli pour un iPhone ou iPad type domotique.
    A part le prix vraiment différent… A part les pieds dans le même panier avec Kaleidescape.
    @julien
    Comment Kaleidescape justifie sa légalité? N’importe quoi. Tout le monde a droit de sauvegarder son patrimoine en faisant une copie de ses originaux. Valable pour Dune ou pour Kaleidescape. Et pour les copies exportées en usb je ne vois pas à quoi cela sert. Votre film, copié sur votre NAS ou DD est en réseau pas en USB. Faut être fou pour lire des fichiers son ou images en USB. On est en France pas aux USA.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *