La Fédération Française de Domotique est au complet pour faire décoller la domotique en 2013

Suite à sa naissance officielle le 10 décembre dernier, la FFD, ou Fédération Française de Domotique, a désormais ses 10 administrateurs dont vous risquez fortement d’entendre parler dans les mois qui viennent.

  • Eric Berthaud – Vity
  • François-Xavier Jeuland – La Maison Communicante
  • Jean-François Merlet – BE domotique
  • Daniel Moreau – consultant
  • Patrice Normand – BE domotique
  • Sylvie Chauvin – Markess International – Europe
  • Olivier Ledoux – Lifedomus
  • Cédric Locqueneux – particulier, passionné et blogueur
  • Stéphane Saint Armand – Centre de Ressources Domotique et Santé de Guéret
  • Gilles Santerre – électricien/domoticien

Ceux-ci ont donc pour but de contribuer à un fort développement de la domotique en France dès 2013. Les actions principales de la Fédération sont les suivantes :

  • Promouvoir les bénéfices apportés par la domotique
  • Informer tous les acteurs du marché
  • Représenter les membres de la fédération
  • Valoriser les compétences des professionnels de la domotique

« L’objectif majeur de la Fédération Française de Domotique est d’accélérer le développement de la domotique en France. La FFD est une structure à but non lucratif qui s’adresse à tous les acteurs impliqués dans ce secteur quelle que soit leur filière d’origine : électricité, énergie, automatismes, sécurité, électroménager, audiovisuel, télécom, autonomie… L’ambition de la FFD est de devenir un observatoire indépendant, d’être force de proposition, de promouvoir une image positive de la domotique et de faciliter les synergies entre ses membres« .

Différents groupes de travail ont été prévus auxquels pourront collaborer les membres de la fédération. 200 demandes d’adhésion ont par ailleurs déjà été reçues. Les groupes de travail ont les objectifs suivants :

  • Energie
  • Formation
  • Étude de marché
  • Valorisation des métiers
  • Communication

Croisons les doigts pour que la fédération arrive à développer la domotique en France et à la faire connaître au plus grand nombre ! La tâche est ardue, et nombreuses sont les cibles à convaincre : avant de toucher le client final, je placerai en tout premier lieu les maîtres d’œuvres (architectes, décorateurs, MOE indépendants) et les constructeurs (promoteurs et constructeurs indépendants). Lorsque ces acteurs de l’habitat potentiellement concernés par la domotique seront convaincus, on aura fait un énorme bond en avant !

 

4 commentaires

  1. La domotique, ou plutôt GTB, se développera et se développe déjà d’elle même.
    Bien plus dans le tertiaire d’ailleurs. Cette soit disante fédération, qui est une plutôt bonne idée a la base, ressemble plus a une confrérie, ou un petit groupement de personnes habituées a travailler ensemble, un peu a l’image des soit disant smarthome award. Pour ma part, les sommes demandées pour les adhésions… donnent un indicateurs sur le but inavoué.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *