La première carte PC pour le multiroom !

CasaTools XLi XLe

CasaTools propose des PC Media Center améliorés sur lesquels tournent des plug-ins spécifiques. Il y en avait un pour le contrôle domotique, un autre pour le contrôle multiroom de centrales de chez Russound et NuVo. CasaTools a décidé de développer sa propre carte à intégrer dans le PC et qui offre des sorties audio multiroom. Il suffit juste de relier ces sorties à un amplificateur de puissance multicanaux. Le contrôle se fait ensuite directement dans les menus de Media Center. La carte XLi offre six sorties ligne indépendantes avec la possibilité de distribuer quatre sources internes au PC (Windows Media, iPod, radio web, iTunes) et une source audio externe reliée au PC par la carte XLi.

CasaTools XLi XLe

La carte XLe est livrée avec un boîtier d’extension permettant de contrôler 12 zones indépendantes. Quatre boîtiers de ce type peuvent être chaînés pour arriver à 48 zones. On a ici aussi quatre sources internes au PC et quatre entrées pour quatre sources externes supplémentaires. Ce même boîtier dispose déjà de 12 prises RJ45 pour de futurs claviers muraux.

La carte XLi coûtera 750 $, la carte XLE et un boîtier 1500 $. Un boîtier 12 zones additionnels coûtera lui 1000 $. Les tarifs sont raisonnables mais il faut tout de même ajouter le prix des canaux de puissance nécessaires à chaque zone. Pour l’instant, ces produits sont disponibles uniquement aux USA. Pourtant, ce serait une formidable démocratisation que de proposer ce type de cartes à tous les possesseurs de PC Media Center où qu’ils se trouvent !

Source : CE Pro

6 commentaires

  1. Salut

    Pas cher, c’est vite dit !

    Pour 100 euros, on peut avoir une carte M-Audio Revolution 7.1 qui peut se transformer en 4 zones stéréo ; du moins sous linux avec le fichier de configuration Alsa qui va bien ! Mais on trouve de nombreux tutoriaux sur le net !

    Ca fait cher les 2 zones de plus !

    Après, se pose le problème de la topologie d’un système multiroom. Doit-on diffuser en analogique en sachant tous les soucis que ca peut entrainer (surtout comme ici avec des sorties assymétriques), tout en conservant un moyen de controle (via Ethernet), ou utiliser un seul cable et tout passer sur Ethernet ?

    Pour des flux purement audio, je pense que la seconde solution est de loin la plus efficace et la plus simple à mettre en oeuvre.

    A+
    Vincent

  2. Ok, mais sous Linux. Cette solution s’adresse aux PC sous MCE, donc un produit qui doit pouvoir être utilisé par le plus grand nombre. C’est donc bien plus cher, mais ça reste moins cher qu’une centrale multiroom audio séparée, avec l’intérêt du minimum d’éléments électroniques. Je suis d’accord que ce n’est quand même pas donné en tant que tel !

  3. Salut

    Il ne faut pas avoir peur de Linux ! Linux permet de modifier l’utilisation des canaux de la carte son Revo 7.1. Ca reste une modification logicielle.

    Je veux juste dire par là, que ce n’est pas la carte en elle même qui est différente, mais juste le driver.

    Nul doute qu’on pourrait faire la même chose sous Windows avec le driver ad hoc !

    D’ailleurs, rien n’empèche de mettre 3 cartes son dans un PC Windows, et de leur faire lire des son différents (et ça c’est très facile).

    A+
    Vincent

  4. Je ne maîtrise pas Linux, et je pense ne pas être le seul. Je veux ben te croire à propos de la facilité, mais je ne peux pas parlerde quelque chose que je ne connais pas. Je préfère donc plutôt parler de MCE !

  5. Pour info :

    Je parle bien entendu de la version XLi.

    La version XLe semble bien plus aboutie et moins cher.

    Pour Linux : ok, tu ne connais pas Linux. Mais connais-tu suffisament les modifications apportées par CasaTools sur MCE pour pouvoir intervenir en cas de panne ?

    Tout est question de pratique et d’apprentissage !

    A+
    Vincent

  6. On est d’accord !

    Pour résumer, je préfère me perfectionner dans quelque chose que je connais déjà (MCE) et apprendre si besoin pour le maîtriser encore plus, plutôt que de me lancer de 0 dans un autre domaine (Linux).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *