L’avenir des télécommandes universelles est-il chez les FAI ?

Depuis des années, les télécommandes s’amoncellent sur la table basse du salon : celle du téléviseur, celle de la box TV, du lecteur Blu-ray, de l’ampli home cinema, etc. La solution existe depuis longtemps sous la forme de la télécommande universelle. Harmony, rachetée par Logitech, est l’un des pionniers du domaine. Il y a eu ensuite Philips, avec sa gamme Pronto.

La gamme Pronto a disparu depuis quelques années, et Logitech vient d’annoncer la fin de la gamme de télécommandes Harmony. Paraît-il parce que la concurrence des smartphone et des tablettes utilisés en tant que télécommande grâce aux apps va devenir trop forte. Philips avait sans doute anticipé.

Je ne suis pas convaincu par la télécommande à boutons remplacée par un smartphone. Le côté multifonctions et sans boutons en dur, ce qui oblige à regarder l’écran tactile pour savoir ce que l’on fait, me gêne. Il me semble plus pratique d’attraper la télécommande et d’appuyer sur les touches sans regarder la télécommande. On mémorise avec le temps la place des touches les plus courantes : VOL+/VOL-, CH+/CH- ou Pause. Quand on veut ces fonctions, il faut de l’immédiateté. Pour ceux qui cherchent toujours une solution de télécommande universelle à boutons, il reste encore URC et RTI, les références dans le domaine, avec des gammes complètes, mais à des prix pas forcément accessibles à tous.

Mon avis n’est pas forcément partagé par la majorité. De plus en plus d’utilisateur plébiscitent l’écran tactile que l’on a dans la poche. Il y a des avantages : on peut personnaliser les écrans, on peut avoir un retour d’information sur le niveau de volume en cours ou le nom de la source enclenchée. Ce qui est très pratique lorsque tous les appareils ne sont pas visibles, dans un meuble bas ou un placard par exemple.

Et si la tendance vers laquelle on se dirige était finalement ni l’une, la survie des télécommandes universelles classiques, ni l’autre, les smartphone en guise de télécommande ? La nouvelle gamme de téléviseurs à écran plat LG pour 2013 propose une télécommande gyroscopique sur la quasi totalité de ses modèles, en option ou de série. Samsung avait déjà ce type de produit sur ses modèles haut de gamme. Chez Panasonic, autre solution, on utilise le trackpad sur les télécommandes des lecteurs Blu-ray.

Et ce sont maintenant les FAI qui s’y mettent. Après la télécommande gyroscopique de Free ou la télécommande double face avec clavier azerty de Numericable, la future télécommande de la box TV BBox de Bouygues qui vient d’être présentée pourrait être un compromis sympathique. Cette télécommande au design agréable est un modèle gyroscopique tout d’abord. Elle est rechargeable et peut être mise à jour via un port USB, car c’est aussi une télécommande universelle. Elle pourra piloter trois appareils distincts : la box, le téléviseur et un ampli home cinema par exemple. Enfin, ses touches sont rétro-éclairées, mais surtout, seules les touches de l’usage en cours s’allument pour guider l’utilisateur et lui épargner des touches inutiles. Ça ne remplace pas un écran tactile avec retour d’information, mais ça permet d’assurer un suivi assez précis de ce que l’on est en train de commander. Je trouve l’idée très intéressante et améliorant fortement l’ergonomie.

bbox-control-sensation

Cette télécommande est tellement complète qu’elle ne peut être remplacée. Elle doit rester sur la table du salon. Et comme c’est une télécommande universelle, c’est la dernière et la seule qui remplace toutes les autres. La télécommande de son décodeur TV Bouygues qui remplace les Harmony et les Philips, qui aurait cru ça ?

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest

9 commentaires

  1. Il ne faut pas oublier les tablettes dotées d’un émetteur infrarouge,Samsung, ou Sony. Ca focntionne très bien. La personnalisation
    n’est pas encore au niveau, ni même le regroupement.
    Chez Sony par exemple, la partie pure télécommande est bien conçue. Mais pour piloter le décodeur TV Free, il faut une appli supplémentaire qui effectuera le contrôle via Wifi.
    Tout cela doit encore progresser. L’avantage étant que c’est une tablette, grand écran, tout tactile, avec l’environnement Android en plus.

  2. J’ai une harmony depuis des années et j’en suis ravi.
    Revenir à un collection de télécommandes sera clairement un cauchemar.

    Les applis dédiées sur mobiles ou tablettes, pourquoi pas
    Mais ce que j’aimerais c’est en gros une app type « Harmony » qui permet de tout piloter depuis 1 seule appli.
    Il me semble que Logitech bossait sur un truc comme ça, avec un bridge Wifi -> IR

    Quant à la télécommande de mon ISP…. je ne sais même pas ou elle est…et elle est grosse et moche… 🙂

  3. Je vois que dans vos deux commentaires, vous seriez plutôt intéressés par la solution universelle, mais sur tablette. Cette solution existe depuis quelques temps déjà, mais pas vraiment accessible par le grand public.

    Harmony Link était effectivement l’équivalent des télécommandes à boutons, mais sur iPad. Cette solution était vendue uniquement aux USA. Notez également que l’une des solutions les plus en vue, RedEye, pour faire de la télécommande universelle sur iPad vient de couler. Il reste BitWise, OnControls et d’autres heureusement.

    Je reste convaincu par la télécommande à boutons pour ma part : Harmony non tactile, RTI T1-B ou URC MX-880 !

  4. La télécommande à bouton que j’attendais, mais qui fut tuée dans l’oeuf : interface materiel Crestron pour Ipad. En glissant l’ipad dedans, on avait une télécommande universelle avec des boutons bien réels, un peu comme Savant.

    A avoir utilisé les télécommandes gyroscopiques (Utrema, Gyration) c’est marrant au debut, mais je prefere utiliser les boutons.

    Pour le standalone:
    Maintenant, il y a le CEC Hdmi (sous différents noms marketing : Aquos link, Anynet, etc), qui peut être une solution sans débourser en plus, vu que la télécommande universelle vous l’avez déjà livrée avec votre TV.

  5. On l’a attendue cette chaussette pour iPad ! Il est vrai que cela aurait créé une solution mixte très intéressante.

    Le CEC HDMI serait également une solution idéale, si seulement il était correctement implémenté par tous les fabricants pour que son universalité soit réelle !

  6. Quand supprimera-t-on l’IR ?

    Depuis 2 ans à présent j’ai une télécommande universelle/universelle.
    Comprendre universelle 1 fois car elle rassemble audio, video et domo et universelle 2 fois car elle fonctionne sur tout dispositif équipé d’un navigateur récent (webkit).

    Ainsi et simultanément (ça se configure) on peut commander les lumières/chauffage/etc ou télé/son à partir des tablettes, des smartphones ou encore des PC du logis.

    C’est pratique au point qu’on serait bien incapable de revenir à des télécommandes « classiques ».

    Ok, c’est un développement interne (avec le framework Sencha Touch pour la partie présentation) mais il répond au besoin : NE PLUS SE FAIRE SUER AVEC 40 télécommandes non maîtrisables !

    Ce développement suppose également une archi cohérente découpée selon le triptyque : sources (disque dur, TNT, boxes, etc), matrice de commutation audio/video et diffuseurs (son et video).
    Hors de question d’avoir 40 téléviseurs, des pagailles de lecteurs DVD et BD. Ce n’est pas le but.

    L’avenir est plutôt là je pense : enfin revenir vers l’utilisateur.
    Mais l’électronique grand public ne semble pas vraiment en prendre le chemin !

    db

  7. Tant que les télécommandes coûteront moins cher à fabriquer en IR qu’en Bluetooth ou toute autre techno, l’IR perdurera. C’est quand même le plus simple pour la majeure partie des gens. Le côté universalité ne touche pas encore grand monde, les apps nous y amèneront peut-être !

  8. @Gourmet: Ta télécommande a l’air pas mal ! Quelle est la marque du support de base ? Une tablette ? 😀

  9. Pour moi la logitech harmony touch est le bon compromit

    une partie tactile pour les milliard de fonction supplémentaire qui diffère d’un produit a l’autre, et les touche physique pour un accès rapide..

    en plus une fois configurer les modèles dans la télécommande, on peut rajouté des fonction directe sur la tv, sans la rebrancher au pc 😀

    il lui manquerait juste le wifi ou le RF, pour être compatible avec tout, mais on peut déjà biloter une maison domotique KNX avec une simple passerelle infrarouge..

    dommage que logitech veut arrête les frais.. encore un patron(ou des actionnaire) couillon qui savent pas s’adapter…

    ils savant pas ce vendre non plus…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *