Les CD au format MQA, pourquoi ?

Les CD au format MQA, pourquoi ?

Le format de fichier MQA a été créé pour le streaming par le fondateur de Meridian, fabricant de matériel HiFi haut de gamme. Le but est d’obtenir la qualité studio en 96kHz/24bits avec des fichiers qui pèsent à peine plus qu’en qualité CD.

Tidal est le premier et le seul à utiliser le MQA pour la musique en streaming, même si Deezer a déjà mis en avant son intérêt sur le sujet. Il est également possible d’acheter de la musique dématérialisée en ligne au format MQA.

Le MQA n’est pas un conteneur comme le FLAC, l’ALAC ou le WAV. Le MQA est encapsulé à l’intérieur de l’un de ces types de conteneurs. Si bien qu’un lecteur CD peut tout à fait lire des fichiers MQA.

Il n’en fallait pas plus pour que les MQA-CD voient le jour, en 96kHz/24bits (contre 44.1kHZ/16bits pour le CD). C’est un peu le concurrent du SACD qui arriverait sur le tard.

Sauf qu’il faut un décodeur/convertisseur MQA pour tirer tout le potentiel du fichier original. Tidal intègre ce décodeur, le logiciel Audirvana+ également, ainsi que les DAC de quelques fabricants haut de gamme (Meridian, Lumïn, Moon, Mytek, NAD, iFi…).

Un lecteur CD seul ne suffira pas à bénéficier de la qualité des MQA-CD, il faut un appareil derrière qui sait le décoder correctement. Dans le cas contraire, on aura toujours du son heureusement, mais en qualité CD, voire un peu supérieure. La vidéo ci-dessous démontre la complexité de l’opération et le choix minutieux des éléments pour y parvenir.

Au passage, j’ai vérifié sur Amazon et la FNAC : ils proposent chacun un seul disque MQA-CD… Il est clair que le MQA-CD, même s’il peut intéresser les réfractaires au tout connecté, ne sauvera pas le CD physique !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.