Ma présentation « formation et veille » lors du salon Smarthome est disponible

La présentation que j’ai effectuée lors du salon Smarthome 2010 et dont le sujet était « Se former et assurer une veille technologique efficace » est enfin en ligne, comme je l’avais promis à ceux qui y ont assisté. Profitez des commentaires ci dessous pour demander des précisions si besoin.

EDIT : Je complète ce PDF avec un lien vers la librairie en ligne Promotelec dont a parlé la personne représentant cette association et présente lors de ma présentation.

8 commentaires

  1. Bonjour Alban,
    Merci pour cette excellente présentation à laquelle j’avais pu assister lors du salon. Bon tuyau également pour les alertes « Google », je n’y avais jamais prêté attention…
    Une petite question cependant me vient à l’esprit concernant les formations.
    Dans le cadre d’une reconversion, je souhaite m’orienter vers le domaine de la domotique.
    Que vaut réellement la formation dispensée par Domoconsulting ?
    Est-ce que d’autres personnes ayant eu l’occasion de la suivre peuvent donner leur feedback à ce sujet ?
    J’envisage de m’y inscrire, mais j’aimerais y aller en connaissance de cause.
    Merci d’avance et encore bravo pour ce blog.

  2. Je n’ai pas suivi les formations Domoconsulting, je ne peux donc pas donner d’avis. Si des personnes ont suivi ces formations, je les invite également à utiliser les commentaires pour donner leur avis.

    Et merci pour les compliments !

  3. Bonjour alban,
    je fais partis des personne ayant suivi les formations de domoconsulting.
    Pour ma part, j’ai beaucoup appris. C’est une présentation complète sur le domaine de la domotique. Les questions y sont les bienvenues, suivies de réponses précises, même aprés les journées de formations. Tous les technologies existantes sont décrits. Je recommande cette formation vivement !!!
    Félicitation pour ton blog alban.
    Jérémy.

  4. Peux-tu préciser combien de temps ça dure ? Où ça se déroule et dans quelles conditions ? Combien de personnes sont présentes lors d’une session ? Et si à la fin, tu te sens vraiment prêt pour te lancer dans le business ?

  5. Bonjour Alban, bonjour tout le monde,

    je laisserai les anciens stagiaires répondre sur l’aspect qualitatif.
    Si vous êtes d’accord, je propose de répondre aux aspects pratiques :
    La formation dure 4 jours, toujours du Mardi au Vendredi.
    A l’hôtel Kyriad Prestige de Montpellier à 3 minutes de la sortie ouest de Montpellier (piscine, sauna, salle de sport, prévoyez les maillots ;-)).
    Nous avons négocié avec eu des conditions tarifaires exceptionnelles : 85€ TTC /nuit, diner et petit déjeuner compris. il y a une navette gratuite pour la gare et l’aéroport.
    Nous prenons un maximum de 8 stagiaires mais avec le jeu des dossiers de prise en charge, la plupart du temps nous sommes 6 parfois moins.
    Nous prenons en charge le repas du midi et je déjeune avec eux et profite de ce moment pour faire les synthèses.
    Concernant le programme très chargé, nous arrivons à le tenir grâce à un artifice. Les stagiaires étant sur place, je laisse la clé de la salle à leur disposition avec le matériel connecté, après diner ils continuent d’expérimenter seuls, ce qui permet de gagner un temps inestimable sur les aspects pratiques.
    La formation se termine par un QCM, fait avant la formation, qui permet d’évaluer la progression.

    A votre disposition
    Marc-Antoine

  6. Bonjour,

    Finissant bientot mes études (licence pro SPH Rennes), ce type de formation m’interresse mais je souhaitais savoir si celle-ci offrait à terme une quelconque habilitation/label ou si il s’agissait d’un stage orienté « culture générale ultra poussée ».

    Cordialement

    Matthieu

  7. Re bonjour,
    Pour répondre à Matthieu, le contenu de la formation à pour objectif de rendre le stagiaire opérationnel pour procéder à des réalisations, via un mode d’immersion. Donc ni label ni culture générale mais « opérationnel » me parrais plus adapté. D’ailleurs, souvent, nous allons à l’essentiel en pratiquant ce qui est rencontré sur les installations plutot que de théorie.

    Nous n’avions pas prévu de labelisation car nous ne nous pensons pas légitime pour labeliser un professionnel.
    Je pense que ce n’est pas notre rôle, mais plus celui d’une association, j’espère qu’un jour nous participerons à une action de labellisation au sein de Cedia par exemple.

    Toutefois, à la demande générale, nous éditerons un certificat et tiendrons une liste des stagiaires ayant réussit le QCM car, à notre gande surprise, des fabricants semblent tenir compte de ce stage dans la confiance qu’ils portent aux intégrateurs qui l’ont suivi et orienterai plus facilement des projets vers eux. (dixit anciens stagiaires)

    Cordialement
    Marc-Antoine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *