Naim se lance dans le multiroom sur IP

NaimNet

Naim a présenté lors du dernier CEDIA Expo UK son réseau NaimNet. Grâce à ce réseau, Naim entre de plain pied dans le monde du multiroom sur IP. Pour arriver à ses fins, Naim s’appuye sur la technologie StreamNet développée par NetStream, acteur majeur du multiroom. On retrouve les produits suivants dans la gamme NaimNet :

. NNC 01 : centrale multiroom 4 sources
. NS 01 : serveur audio 1 zone
. NS 02 : serveur audio 4 zones
. NS 03 : serveur audio 4 zones avec écran tactile en façade
. NNT 01 : quadruple tuner FM/DAB
. NNP 01 & NNP 02 : amplificateurs stéréo pour chaque zone
. NNVMS 88 : matrice vidéo
. NVRB 01 : récepteur vidéo pour chaque zone

L’avantage d’être IP, c’est le contrôle et la configuration de tous ces produits depuis n’importe quel navigateur web, sur un PC, un PDA, une Web Tablet, etc. Et comme ils utilisent la technologie StreamNet, ils sont compatibles avec les produits NetStream et Polk Audio basés aussi sur cette techno. Et tous ceux à venir !

Si un acteur traditionnel de la haute fidélité comme Naim se lance dans la distribution audio/vidéo sur réseau Ethernet, on peut raisonnablement penser que l’avenir de la hifi, de la vidéo et du home cinema passera par là. Pour ma part, j’en suis convaincu.

4 commentaires

  1. Le protocole est propriétaire (StreamNet) mais c’est tout simplement de l’Ethernet ! Un navigateur, on rentre l’adresse IP et on se connecte au produit. Il y a déjà 3 sociétés différentes qui utilisent le protocole StreamNet, d’autres vont venir.

    Bien sûr, le produit ne sera pas « donné » mais :
    – c’est un produit de qualité hifi, construit par un fabricant anglais renommé, et ouvert sur les nouvelles technos
    – c’est un produit audiophile car le serveur ne propose aucun format de compression (WAV uniquement)
    – c’est un produit plug-n-play ! On branche, ça marche, pas besoin de s’y connaître en PC, pas de plantage ni de redémarrage

    C’est plus cher, mais c’est grand public ! C’est ce genre de produit qui se vendra à terme de toute façon, les solutions TwonkyVision et atres étant réservées aux amateurs avertis qui ne représentent qu’un infime pourcentage du marché à venir des serveurs audio, du multiroom et de la maison connectée.

  2. Probablement une solution très chère avec un protocole propriétaire. Comme Wheely30km, dans un commentaire concernant un autre produit, la solution TwonkyVision permet de démarrer à peu de frais, de distribuer musique, films et photos et surtout c’est une solution qui se base sur le protocole UPNP et qui donc est compatible avec d’autres applications ou systèmes (exemple: la NevoSL qui peut controler le serveur et les clients en push mode).

  3. Je suis presque d’accord :), mais ca fait trop mal, donc je reste avec mon ‘presque’.

  4. Ok pour le ‘presque’ ! Il faut attendre de voir ce qui va sortir dans les mois/années à venir, surtout quand les plus gros s’y seront mis (Philips, Sony, Pioneer, etc.).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *