Crestron introduit la marque LightSource

Crestron, le spécialiste du contrôle intégral grâce à ses fameuses consoles tactiles et autres centrales de commande, lance sur le marché américain une nouvelle marque spécialisée dans le domaine de l’éclairage automatisé. La marque LightSource propose déjà plusieurs claviers muraux. Ces claviers peuvent facilement s’intégrer dans un système global avec la possibilité de commander aussi d’autres éléments de la maison. Ils sont compatibles avec toutes les centrales de commande Crestron. Le logiciel D3 Pro qui a été présenté au même moment permet de programmer l’ensemble des éléments LightSource d’une installation : niveaux d’éclairages, scènes, etc.

Le media receiver à télécommande LCD signé Creative Labs

Creative Labs sort à son tour un media receiver, le Sound Blaster Wireless Music. Celui-ci est dédié uniquement à la musique. Il ne supporte que les formats MP3 et WMA. Les d’images et les vidéo ne sont donc pas prises en compte. L’appareil est pourvu d’une connectique USB si on souhaite le relier directement à un ordinateur. Une carte WiFi 802.11g (compatible 802.11b) est bien entendu présente pour pouvoir le positionner n’importe où dans la maison. N’importe où mais proche d’une chaîne hifi pour reproduire la musique stockée sur le PC. A ce sujet, il dispose d’une sortie analogique sur cinch et d’une sortie numérique optique. Pour la sélection musicale, il est livré avec une télécommande à écran LCD pour une navigation facilitée dans les playlists et autres dossiers. La télécommande fonctionne en radio-fréquences et non en infrarouge. La liberté de mouvements est donc totale, la télécommande n’a même pas besoin d’avoir le Sound Blaster Wireless Music en ligne de mire pour les changements de plage.

Yamaha et le port RS-232

Tous les intégrés home cinema haut de gamme Yamaha sont maintenant équipés d’un port RS-232 depuis quelques saisons. Ce port permet de contrôler entièrement les produits dans une installation parfaitement intégrée sans avoir besoin d’y accéder, que ce soit en direct ou même avec la télécommande. Grâce à un protocole spécifique à la marque, en passant par ce port on peut commander toutes les fonctions de l’appareil et récupérer les données venant de l’appareil. Les centrales Crestron ou AMX peuvent afficher sur leurs écrans tactiles le niveau de volume de l’amplificateur ou encore les stations de radio mémorisées. L’amplificateur Yamaha devient alors l’esclave de la centrale et la centrale devient son panneau de commande. D’autres fonctions non accessibles habituellement sont possibles comme l’allumage de l’amplificateur à un niveau sonore pré-défini. Plus simplement maintenant, on peut relier les amplificateurs Yamaha disposant de cette prise RS-232 à un PC pour les configurer entièrement grâce à une application spécifique. L’application Yamaha permet de régler chaque DSP, l’égaliseur, le bass management, les configurations des zones supplémentaires, etc. le plus simplement du monde.

Des amplis multicanaux chez Marantz

Les amplificateurs multicanaux Marantz MM9340 et MM9360 ne sont pas des nouveautés à proprement parler. Nous souhaitions revenir dessus pour deux points précis. Parlons tout d’abord de la puissance. Le MM9340 est un modèle 4 canaux qui délivre 4×150 Watts tandis que le MM9360 passe à 6 canaux et 6×150 Watts. Cette puissance est la puissance réelle obtenue lorsque tous les canaux sont en service sous 8 ohms. Sous 4 ohms, la puissance passe à 250 Watts par canal. Le tout est obtenu avec des transistors MosFet dits « high speed ». Le second point concerne la connectique disponible en asymétrique sur cinch et en symétrique sur XLR. Ce sont les deux atouts qui caractérisent ces produits au milieu de la jungle des amplificateurs multicanaux de puissance. Ils pourront donc être utilisés loin des sources grâce à la connexion symétrique qui autorise de grandes longueurs de câbles. Et la puissance a de quoi faire bouger toutes les enceintes ! Côté intégration, les « oreilles » pour les monter en rack et le trigger 12 Volts sont prévus.

Focal fête son 25ème anniversaire

Le célèbre fabricant français d’enceintes et de haut-parleurs lance une série limitée de 3 modèles d’enceintes pour fêter son 25ème anniversaire. Ces produits viennent créer une série Be à l’intérieur de la gamme Electra. La 907 Be est un modèle bibliothèque 2 voies basée sur un médium de 16,5 cm. Un pied spécifique est disponible en option. La 927 Be est une colonne à laquelle on ajoute deux woofers de 16,5 cm. La 937 Be lui est identique dans le concept, mais avec deux woofers de 21 cm. Les trois modèles utilisent le tweeter Berylium développé dernièrement pour la gamme Utopia Be. La finition et les teintes proposées sont magnifiques. De très beaux modèles qui ne dépareilleront pas dans un salon au style moderne.

BenQ lance son premier media receiver avec graveur de DVD

Un nouveau venu dans la jungle des media receiver avec le DRD510 signé BenQ. La marque spécialisée dans le domaine informatique est plus connue pour ses vidéo-projecteurs ou ses claviers. BenQ suit la tendance initiée par ses concurrents avec ce nouveau produit. Le DRD510 est un media receiver avec connexion WiFi qui a la particularité d’être équipé d’un graveur de DVD+R/+RW. Une bonne idée pour préparer ses compilations vidéo dans le salon à partir des éléments stocké sur le PC. On visionne ainsi directement le résultat sur la télé plutôt que sur le moniteur de son PC.

Nanode ou le nano-PC

Via a présenté récemment la carte mère nano-ITX qui mesure 12×12 cm et qui intègre tout ce qui est nécessaire pour en faire la base d’un tout petit PC : port USB, Ethernet, sortie VGA, sortie audio 6 canaux, etc. Le processeur de 1 GHz est également intégré et, tout comme la partie vidéo, il est vierge de tout ventilateur. Cette carte est donc la base idéale pour être intégrée dans un système de gestion ou de stockage informatique au sein d’un système audio/vidéo par exemple. Nanode est le premier projet de PC au format très réduit autour de cette carte mère. Le résultat est un produit au design craquant totalement dans la tendance actuelle !

Harman/Kardon met de l’A-Bus dans ses amplis

Harman/Kardon poursuit l’exploitation de la norme A-Bus avec ses derniers amplificateurs home cinema AVR430 et AVR630. Ces deux modèles intègrent un port A-Bus, une prise RJ45 donc. Par cette prise transite la source sélectionnée pour la deuxième zone gérée par l’AVR. Il suffit de raccorder le futur clavier AB 1 de la marque au bout du câble RJ45 que l’on placera dans la pièce de son choix. Ce clavier, disponible uniquement aux USA pour l’instant, comporte les touches de volume, un récepteur infrarouge et une amplification de 2×7,5 Watts pour alimenter une paire d’enceinte.

NetRemote commande en infrarouge direct

NetRemote est une puissante application freeware qui permet d’utiliser son PDA pour contrôler tous les éléments électroniques de son installation. NetRemote fonctionne de concert avec un PC. Le logiciel tourne en permanence sur le PC et est prêt à recevoir les ordres du PDA (en WiFi ou en Bluetooth par exemple). Toutes les actions s’effectuent donc sur le PC qui reçoit les ordres, les interprêtes et les renvoit en infrarouge aux éléments à contrôler. Le PDA n’est donc qu’un client qui ne peut fonctionner seul. L’avantage grâce à ces liaisons sans fil est de pouvoir commander n’importe quel élément, où que l’on se trouve et où qu’il se trouve ! Depuis quelques semaines, NetRemote a été rendu opérationnel pour que le PDA puisse commander directement en infrarouge les éléments à contrôler, sans passer obligatoirement par un PC qui doit tourner 24h/24. On obtient alors l’équivalent d’une Pronto puisque les fichiers spécifiques à cette télécommande (les CCF) sont compatibles avec NetRemote. La double configuration est également possible avec le mélange entre le contrôle direct infrarouge pour des commandes simples et la transmission sans fil vers un PC pour la gestion de suites de commandes plus complexes ou encore la récupération d’informations depuis le PC sur l’écran NetRemote du PDA (affichage des titres des MP3 en cours d’écoute, etc.).

La iPronto passe ses commandes en WiFi

La iPronto, c’est l’évolution de la télécommande tactile programmable vers une tablette à tout faire. Equipée d’un écran de 640×480 pixels, la iPronto est tout d’abord une télécommande. Mais son large écran et sa connexion WiFi lui permettent également de proposer un navigateur web intégré. La nouveauté, c’est l’accessoire NTX6400, un récepteur WiFi équipé de ports infrarouge. Quatre cellules à coller sur les fenêtres infrarouges de vos éléments audio/vidéo peuvent y être raccordés. On peut en disposer un à côté de l’ensemble home cinema du salon, un autre à côté de la chaine hifi de la chambre et encore un autre pour commande la chaine hifi du bureau. Un maximum de 254 NTX6400 peuvent être utilisés dans un réseau. La iPronto devient alors une véritable centrale nomade qui peut potentiellement commander toutes les électroniques de votre maison, où qu’ils se trouvent et où que vous vous trouviez.