Slingbox + Chromecast : du multiroom vidéo enfin abordable pour tous ?

slingbox M1 chromecastSling Media est le spécialiste du placeshifting, une technologie dont on ne parle plus beaucoup. Le placeshifting permet de récupérer l’image de son décodeur CanalSat (par exemple) depuis n’importe où dans le monde. L’idée est d’avoir accès à ses chaînes favorites lorsque l’on est en déplacement, à l’hôtel, en vacances. Sauf que depuis, CanalSat, et les autres, ont sorti leur application mobile qui permet d’accéder directement au service, sans aucune autre contrainte matérielle. Le placeshifting a donc perdu tout son intérêt.

Avec la nouvelle Slingbox M1, le placeshifting n’est pas abandonné pour ceux qui y trouvent encore un intérêt, mais c’est surtout la compatibilité avec le Chromecast qui a attiré mon attention. La Slingbox accepte une source analogique en entrée (composite ou YUV) qu’elle transmet via le réseau local vers un smartphone ou une tablette. Ou un Chromecast ! Cela signifie qu’avec une clé à 35 € sur chaque TV de la maison, et une Slingbox à 150$, on peut faire du multiroom sur IP, en transmettant une source vers plusieurs TV ! On reste en analogique, mais pour de la distribution vers les chambres ou la cuisine, ça peut être largement suffisant. Une alternative pratique aux solutions multiroom sur IP, HDBaseT ou modulation TNT HD.

Source : Zatznotfunny

2 commentaires

  1. salut Alban,

    ça m’intriguait, j’ai regardé un peu.
    Ils sont déjà compatibles airplay, et le chromecast serait sur le même mode.
    Depuis sa tablette/smartphone android, on envoie le signal vers le chromecast.
    donc pas aussi sympa que si ça le gérait directement.

  2. Salut Nicolas,

    Dommage, je n’avais pas compris que le smartphone était obligatoire dans la boucle, que l’app SlingPlayer pour Chromecast pouvait fonctionner de façon indépendante pour accéder au flux disponible…

    A bientôt

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *