Sonos Playbase : prêts à installer une enceinte multiroom sous votre TV ?

Sonos Playbase : prêt à installer une enceinte multiroom sous votre TV ?

Sonos officialise aujourd’hui la Playbase, un tout nouveau format d’enceinte dans la gamme. Disponible en noire ou en blanche, la Playbase, sur laquelle on posera un téléviseur de 35 kg maximum, embarque 10 haut-parleurs derrière une fine grille en façade. On trouve simplement une entrée optique destinée à relier en direct la TV, comme c’est déjà le cas avec la barre de son Playbar. La connectique HDMI là aussi n’a pas été retenue.

Sonos Playbase blanche 799 Euros

Pourquoi la Playbase n’a pas d’entrée HDMI comme sur la plupart de ses concurrentes ?

Sonos a toujours placé l’expérience client au cœur de ses préoccupations. Relier un câble optique entre la TV et la Playbase, ça fonctionnera à tous les coups : le client est satisfait, le service client s’économise des appels inutiles.

Avec un câble HDMI, on s’expose à des problèmes potentiels comme la qualité du câble qui peut faire défaut, ou encore le décrochage dû à un incompatibilité temporaire ou définitive.

Sans HDMI, Sonos évite tout simplement tous les risques inhérents à cette connectique complexe. On perd de fait toutes les pistes multicanales (Dolby Digital True HD ou DTS Master Audio), mais qui de toute façon n’ont pas la place de réellement s’exprimer dans un plateau sonore. Peut-on réellement les blâmer d’avoir fait l’impasse sur le HDMI ?

Sonos Playbase sera disponible bientôt pour 799 Euros. Support mural TV + Playbase en option à 169,99 Euros.

Enregistrer

2 commentaires

  1. À 800€ l’enceinte, OUI je pense qu’on peut les blâmer d’avoir fait l’impasse sur le HDMI et le véritable décodage multicanal.

    Sonos en leader du marché, devrait apporter de nouvelles fonctionnalités aux enceintes connectées, hors ce n’est pas vraiment le cas… résultat, tous les concurrents suivent bêtement et l’utilisateur final se retrouve avec un son moins hifi et/ou moins home cinéma qu’il y a 10 ans…

    Pour moi, le phénomène des enceintes connectées, tant qu’il ne gérera pas le décodage multicanal, restera une régression !

    Amicalement 🙂
    Sébastien

  2. @Sébastien
    D’un point de vue d’un utilisateur un peu avancé, oui on peut regretter l’absence de HDMI et de décodage multicanal. Surtout si on prend l’exemple de la barre de son HEOS, qui n’a pas fait l’impasse sur tout ça et qui ajoute même le caisson, pour 200 Euros de moins…
    Sonos préfère tout miser sur l’expérience utilisateur, même au détriment de la qualité sonore (cf. incompatibilités formats Hi-Res). C’est un choix, qui visiblement a l’air quand même de bien fonctionner, malgré nos attentes de passionnés qui iraient plutôt dans l’autre sens !
    Il me semble que si la gestion combinée home cinema & multiroom est recherchée, alors il vaut mieux se tourner vers HEOS ou MusicCast. Voilà un point de différenciation important quand on lit tout le temps que Sonos reste le leader intouchable.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *