Comment transformer un iPhone en télécommande infrarouge ?

Comment transformer un iPhone en télécommande infrarouge

Cela fait longtemps que les smartphones servent à faire tout un tas d’autres choses bien éloignées du simple appel téléphonique. Dans le domaine qui nous concerne plus particulièrement, on me demande régulièrement comment transformer un iPhone en télécommande infrarouge universelle. Regardons ce qu’il est possible de faire aujourd’hui.

Il y a encore de l’infrarouge en 2017 ?

A l’heure du tout IP à travers le WiFi, pourquoi s’acharner à vouloir encore faire de l’infrarouge ? Parce que jusqu’à preuve du contraire, c’est toujours la méthode de contrôle la plus largement répandue dans le monde.

Aujourd’hui encore, la quasi-totalité des écrans plats, des amplificateurs et des lecteurs DVD/Blu-ray fonctionnent avec une télécommande infrarouge.

Pour la plupart des gens, il est donc logique de simplement vouloir remplacer cette ou ces télécommandes par un équivalent dans leur smartphone. Cela permet accessoirement de gagner de la place sur la table basse. Et puis on ne cherche plus la télécommande perdue sous le canapé, puisqu’on a toujours son smartphone dans sa poche, prêt à être dégainé.

Il y a bien quelques appareils qui ont décidé de se passer de l’infrarouge, comme la Freebox, l’Apple TV ou la ShieldTV, voire certains écrans plats haut de gamme. Les télécommandes fonctionnent ici en radiofréquences, et le plus souvent en Bluetooth.

Un iPhone a-t-il un émetteur infrarouge ?

La première question que l’on se pose est cella-là : est-ce que mon iPhone n’aurait pas un émetteur infrarouge pour simplement remplacer la télécommande originale ? Aucun iPhone n’a jamais eu d’émetteur infrarouge, ce qui aurait le plus simple il est vrai.

Il faut croire qu’Apple, et il en va de même sur les smartphone Android, a décidé que l’infrarouge était une technologie du passé. Ce n’est pas totalement faux, mais l’industrie fait de la résistance. L’infrarouge a pour lui une fiabilité à toute épreuve, ce qui justifie sa présence encore largement majoritaire.

En infrarouge, si les piles sont bonnes et que la télécommande n’est pas cassée, ça fonctionne forcément. Il n’y a pas de problème d’appairage ou de désappairrage involontaire, comme on peut potentiellement en rencontrer en Bluetooth. Mais c’est un autre débat.

Pour piloter ses appareils en infrarouge depuis un iPhone, il faut donc un élément intermédiaire.

Coques et émetteurs sur prise jack

Ces solutions dont j’ai déjà pu parler il y a quelques années ont été nombreuses sur le marché.

Il y a eu l’exemple de Surc. Cette coque, que j’avais pu tester rapidement, était vraiment très fine, peu encombrante. En haut, on avait l’émetteur IR ainsi qu’un récepteur IR, pour apprendre les codes de ses télécommandes. En bas se trouvait le port USB pour la mise à jour de ses programmes.

surc iphone ipad ipod

Ce produit, comme tous ses concurrents, n’existe plus. Il en va de même pour les émetteurs infrarouge sur prise jack, que l’on branchait directement dans la prise casque de l’iPhone.

glaft IR iphone

Ces émetteurs ont aussi disparu du marché. Le fait qu’apple ait supprimé la prise casque depuis l’iPhone 7 n’arrange forcément pas les choses !

Il n’existe donc plus d’accessoire infrarouge pour iPhone, que ce soit sous la forme d’une coque ou d’un émetteur. L’avantage perdu de ces solutions est que l’iPhone se transformait en une télécommande universelle indépendante.

Les émetteurs infrarouge externes

La seule solution est donc de passer désormais par des émetteurs infrarouge externes. Pour résumer, l’iPhone se connecte en WiFi à cette passerelle, et c’est la passerelle dotée d’émetteurs infrarouge qui joue le rôle de télécommande physique.

Dans ce domaine, il existe une bonne dizaine de produits. Les prix commencent autour de 40 euros pour aller jusqu’à un peu plus de 100 euros.

Les fonctions de base du pilotage infrarouge sont assez semblables. Les fonctionnalités suivantes vont permettre de les départager :

  • le nombre d’appareil maximum pouvant être pilotés
  • la procédure de configuration, soit depuis l’app, soit depuis le cloud avec sauvegarde des configurations
  • la compatibilité avec une ou plusieurs apps pour faire son choix
  • la compatibilité avec la domotique
  • la présence de sorties infrarouge filaires pour coller des émetteurs directement sur les appareils à piloter

Voici les trois produits qui me semble être les plus intéressants aujourd’hui.

Harmony Home Hub

C’est la référence du domaine. Habituellement commercialisé avec une télécommande, le hub Harmony peut également être acheté seul. Ce n’est pas le moins cher, mais la réputation du produit n’est plus à faire.

harmony home hub iPhone infrarouge

Il dispose de deux sorties infrarouge filaires. En plus d’envoyer de l’infrarouge, il sait aussi faire du Bluetooth pour remplacer certaines télécommandes de ce type. La base de données de codes infrarouge contient 270.000 appareils.

Plus d’infos : Harmony Home Hub 

BroadLink RMPRO

Le BroadLink est bien moins cher, et il fera parfaitement le boulot avec une base de données de 80.000 appareils. Pour les appareils un peu exotiques, on peu apprendre les codes manquants.

broadlink RMPRO iPhone infrarouge

Il sait également piloter certains appareils domotique en radiofréquences, le tout depuis la même application.

Plus d’infos : BroadLink RMPRO

Keene KIRA128

Déjà plus évolué, ce produit est à réserver à ceux qui veulent l’inclure dans un un système domotique complet. Les possibilités de configuration sont à l’avenant.

keene KIRA iPhone infrarouge

Il est possible de le piloter en direct via des applications mobiles de marques tierces, comme DemoPad par exemple.

Plus d’infos : Keene KIRA128

D’autres références existent vers lesquelles vous pourrez fouiller et peut-être trouver votre bonheur. Attention, toutes ne sont pas commercialisées en France.

Oui, un iPhone peut devenir une télécommande infrarouge

Même s’il n’y a plus de dongle à accrocher à son iPhone pour le transformer en télécommande infrarouge directement, il existe tout un tas de solutions alternatives.

Les différentes passerelles sans fil vers infrarouge présentées ici devraient vous permettre enfin de faire disparaître du salon toutes ces télécommandes à boutons.

La moins chère est la BroadLink RMPRO, parfaite pour toutes les situations. Si vous voulez aller plus loin, avec plus de possibilités et une interface graphique au top, prenez l’Harmony Home Hub. Enfin, si vous devez intégrer le contrôle infrarouge avec de la domotique, la Keene KIRA128 sera parfaite.


Article paru initialement en 2011, mis à jour en 2017.

9 commentaires

  1. exactement,
    sur le site ils parlent de poursuivre sur un ipod, ce qui rendra la solution d’autant plus légère, moins chère et plus appropriée.
    mais, sans les boutons de base qui sont utilisées quand on a les yeux braqués sur le téléviseur ou tout simplement pour un accès direct donc rapide et efficace vers des fonctions qui prennent tout leur intérêt dans l’instant et non la seconde tel que le volume, le mute, la sélection des canaux, des plages, la touche ok etc…
    sur un autre téléphone, je suis sceptique, un téléphone ça se prend toujours avec soi mais de temps en temps il est bon de s’en éloigner pour se prélasser dans son fauteuil par exemple devant un bon film ou en écoutant un beau morceau de musique? la versatilité de l’os d’Apple reste pour l’instant incontournable je pense bien qu’il soit naturel et bien venu à Android de nous épater dans un futur proche???
    un pareil accessoire ouvre la porte à une domotique sophistiquée telle que Crestron et Control4 peuvent nous en proposer mais sans la nécessité de passer par un installateur. La passerelle vers un système de type Micasa Verde en Z Wave est quasi intégrée, il suffit de rendre l’accessoire et le système de commande intégré à l’ipod le plus large en matière de contrôle compatibles entre eux.Ainsi, il ne faudra ouvrir qu’un seul soft pour contrôler la domotique et l’AV.

  2. Gregory >

    Merci pour votre vision des choses très intéressante.

    Concernant iOS, pensez-vous que le fait que le contrôle AV et domotique soit dans le même soft ou la même appli soit une nécessité ?

    Est-ce que passez d’une appli à une autre est réellement pénalisant à partir du moment où l’on a des touches en dur sur les côtés (vol-/+, mute, channel-/+) ?

  3. je n’ai malheureusement pas l’expérience pour pouvoir juger de pareilles finesses, mais en tout cas c’est ce que les majors du marché tentent de préserver afin d’asseoir leur suprématie sur le concept du contrôle absolu au centre de tout projet domotique. Nous avons tout de même de la chance que le souci de rendre tout cela discret soit une exigence des clients suffisamment fortunés pour accéder à ce privilège. sinon nous devrions nous munir de 36 appareils supplémentaires pour avoir le même confort.
    je suis convaincu que le marché des grands est celui du monopole et qu’ils préservent tant que possible les avantages des technologies afin de rentabiliser au mieux une gamme exhaustive d’éléments nécessitant licences propriétaires, main d’œuvre, étude , câblages , convertisseurs etc.sources multiples et exponentielles d’un chiffre d’affaire le plus grand possible.
    au delà du soft et du hardware, c’est le numérique qui est à le clef du progrès. rien ne l’arrête mais tout est là pour le freiner quand il s’agit de faire basculer les modes de consommation.
    tant que les constructeurs vendront leurs appareils avec de l’infrarouge, l’emprise des grands sur le marché sera régie par ses propres lois et non par celles du progres technologique.l’infrarouge est l’anti numérique et donc le meilleur obstacle face au progrès pour contenir le marché et préserver un marketing basé sur l’exclusivité quand il s’agit de technologie telles que le z wave fleuron du contrôle basé sur le numérique pur et dur.
    Apple n’hésite pas à proposer des solutions qui viennent trancher à vif les barrières virtuelles mises par les constructeurs de produits av.
    Airplay est au delà de ses fonctionnalités à mon sens l’entrée sur la scène du tout numérique de Steve Jobs.
    en rendant le contenu aussi mouvant il inverse le sens de la marche de ses concurrents et dit implicitement que celui qui se laisse encore dominer par le contenu a un train de retard, car c’est le contenu qui doit être dominé par l’utilisateur. Avec Airplay le contenu est entre les mains de celui qui souhaite l’utiliser et pour nous en convaincre il fait tomber les obstacles régissant les appareilles et les rends ouverts directement au contenu sans manipulations multiples mais bien avec une manipulation universelle et unique.
    est bien Savant celui qui s’est lié avec l’homme à la pomme.

  4. Bonjour à tous, merci encore pour ce blog suivi avec assiduité.

    Que penser de ce produit? L’aspect novateur a l’air d’effacer légèrement les gros défauts de celui-ci en terme d’ergonomie.

    De manière très matérielle, qu’en est-il de la disponibilité du port de charge ou d’accès aux médias du téléphone une fois la coque mise en place? Dois-je l’enlever pour recharger l’iphone? pour le placer sur un dock? Je viens de regarder une vidéo de démonstration ou aucun angle ne laisse apparaitre cette partie…

    http://www.giiks.com/gadgets/surc-etui-protection-telecommande-infrarouge-iphone/

    Je ne rentrerai pas sur le sujet des « pour ou contre » des smartphones comme télécommande, le sujet a déjà été abordé de manière plutôt bien argumenté sur ce site.

    Mais de manière rapide, après 1 semaine d’utilisation, après avoir cherché ma coque IR 20 minutes hier soir parce que mon chien l’a enterrée dans le jardin, après l’avoir remise et enlevée 3 fois par soirée pour diverses raisons, n’est-ce pas le côté gadget qui ressort avant celui d’objet pratique?

    Vraiment pas fun mon message, qui n’est pas un coup de gueule mais qui attend des contres-arguments afin d’avoir toujours un oeil neuf sur ce type de produits.

    Petit nouveau dans le monde de la domotique et de la gestion A/V, l’époque ou ce genre de produit imprimait sur mon visage un énooorme sourire naïf n’est pas si loin mais la prise de recul pousse à la méfiance et à la réflexion.

  5. Matthieu >
    Je pense personnellement que ce produit n’est pas forcément la meilleure solution en terme d’ergonomie au quotidien. Je ne l’utiliserai pas chez moi par exemple.

    Il faut effectivement enlever la coque pour recharger l’iPhone.

    Je pense que la télécommande à boutons (universelle basique, domotique très évoluée) est une solution plus pertinente.

    Mais certaines personnes peuvent vouloir absolument ce genre de produit, qui leur correspond. Alors cette coque Surc me semble être la meilleure proposition actuellement.

  6. Une solution vraiment interessante : https://www.simplecontrol.com

    On peut acheter un module infrarouge, que je ne n’est pas testé car je suis passé 100% IP (c’est la force de cette app)

    J’utilise cette application depuis plus de 2 ans, en remplacement de mes Prontos.
    Même si les boutons physique me manquent (on peut quand même gérer le volume avec les boutons du téléphone), c’est un vrai plaisir au quotidien, et à paramétrer tout se fait sur l’application.

    Chaque personne peut utiliser son téléphone, l’ensemble étant synchronisé, chaque appli connait l’état actuel du système.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *