Un serveur de sauvegarde dans la gamme ReQuest

ReQuest Arqive

ReQuest, spécialiste du stockage de musique sur serveur audio haut de gamme, lance une unité de sauvegarde dénommée ARQIVE. Grâce à la technologie NetSync développée par la marque, un serveur ReQuest peut transférer son contenu par le réseau vers une unité de sauvegarde ARQIVE. Et qui dit réseau, dit Internet. Cela signifie que la sauvegarde ARQIVE peut être dans un lieu différent d’où se trouve le serveur. On peut aussi imaginer avoir une unité ARQIVE chez soi et une autre dans sa maison de campagne, voire dans la salle serveur d’un hébergeur pour les plus inquiets ! Les prix vont de 2.500 à 5.500 $ pour des capacités de 250 à 800 CD au format WAV.

Source : CE Pro

4 commentaires

  1. Même commentaire que pour le Naim. Cher pour un serveur!
    Ce n’est jamais qu’un gros disque.
    Un simple NAS avec des disques attachés vendus dans le commerce, à des prix maintenant imbattables (j’ai vu un Terabyte à 300 Euros!)permet de faire la même chose, y compris le backup sur d’autres sytême ou sur le réseau. A la limite, un PC pas cher sera encore moins cher que ce serveur et permettra encore plus.
    Si on utilisait tout ces systèmes propriétaires (Naim, etc) pour faire du IP Multiroom, le prix de la configuration totale dépasserait largement les 10000 – 15000 euros. Pour quelques centaines d’euros (200-300 pour le serveur avec disques et 100 euros par pièce), il y a moyen de faire beaucoup mieux avec un protocole ouvert.

  2. Même réponse que pour le Naim : ce serveur est fait pour le grand public (aisé). On branche, ça marche. Aucune connaissance informatique n’est requise. Aucun temps perdu à la mise en oeuvre. On branche l’Arqive, on va dans le menu, on sélectionne sauvegarde et hop « sauvegarde en cours ». Pas besoin de se soucier de quoi que ce soit. Une telle facilité d’utilisation, ça a un coût.

    Il y a les solutions avec NAS et logiciels de synchro pour les amateurs passionnés. Et il y a les produits qui fonctionnent tous seuls pour ceux qui ne veulent pas rentrer dans la technique. Il en faut pour tout le monde !

    Je suis certain que la majorité des gens attend ce type de produit, en plus accessible c’est tout.

  3. Alban,
    Suis bien d’accord.
    Les solutions pas cheres basees sur des protocoles ouverts, sont encore un peu des solutions pour Mr Bricolage.

    Cela dit, l’industrialisation de ces solutions avance elle aussi a grands pas et je crois sincerement que dans quelques trimestres on trouvera des solutions robustes, simples a installer et a utiliser basees sur les protocoles standards (si du moins on peut appeler UPNP un protocole standard).
    C’est vrai que ce n’est pas encore tout a fait le cas (le prix est sympa, mais l’installation l’est beaucoup moins).

  4. Je suis d’accord que des produits aussi efficaces, voir même plus, que ces serveurs ReQuest vont sortir à moindre coût dans peu de temps. Ces sociétés essuyent les plâtres. Mais quoi qu’il arrive, elles resteront toujours dans le haut de gamme et l’exclusif, ce qui les sauvera.

    Concernant le standard, il faut de toute façon que ça passe par le réseau. Après, il faut espérer qu’on ne vivra pas de nouvelles guerres imbéciles de formats…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *