Un serveur musical dans la gamme Opus

Opus HDS500

Après les nombreuses autres marques ayant déjà succombé aux charmes de la plateforme XiVa et de son serveur audio numérique, c’est au tour d’Opus de sortir son HDS500. Ce dernier reprend le même concept que ses prédécesseurs et néanmoins concurrents. Le disque de 160 Go pourra contenir jusqu’à 30.000 morceaux avec un taux de compression adapté. Compatible avec les autres appareils du catalogue Opus, il pourra transmettre les metadatas du morceau en cours d’écoute sur l’écran LCD des claviers muraux ou sur un téléviseur. La connexion Ethernet permet d’écouter les radios web, les morceaux stockés sur un PC du réseau local et de récupérer les infos des morceaux sur le web (titre, album, artiste). Les prises USB peuvent recevoir des périphériques de stockage dont le contenu sera lu par le HDS500.

Le serveur Opus serait fabriqué par Cambridge d’après JPG sur le forum homecinema-fr où une discussion a été lancée sur le sujet. Rien d’étonnant à cela, le boîtier est plus que ressemblant. Espérons pour les futurs clients Opus qu’ils ne rencontreront pas les mêmes problèmes que les possesseurs du serveur Cambridge…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *