YouView : le boîtier pour une TV connectée universelle intégrant TNT HD, VOD, IPTV et catch-up TV

youview« Un grand moment pour la télévision britannique », c’est la phrase qu’a lancé Alan Sugar, fondateur d’Amstrad en 1968, très impliqué dans les médias en Grande Bretagne actuellement (animateur de l’émission The Apprentice), et président de YouView. YouView est la première box TV universelle. YouView est issue du projet Canvas lancé en 2008 par la BBC, ITV, Channel 4 et Five, les principales chaînes TV, ainsi que les FAI British Telecom et TalkTalk. Elle est conçue par Humax, qui fabrique déjà les boîtiers Freeview et FreeSat en Grande Bretagne, et différents décodeurs TNT/Sat en France.

Le boîtier donne accès aux 70 chaînes TV et radio gratuites, dont 4 chaînes en HD, que l’on peut recevoir avec une antenne râteau classique. Cette offre couvre à peut près toute la Grande Bretagne. Cette offre est déjà aujourd’hui accessible avec une box TV Freeview, mais qui n’est pas tournée vers les services en ligne. Le boîtier YouView est équipé d’une prise réseau nécessitant un accès DSL à 3 Mbps minimum. La VOD est ainsi intégrée. Mais cette connexion en parallèle à Internet donne également accès à la catch-up TV de toutes les chaînes proposées.

L’accès au guide des programmes est donc double : vers le futur pour préparer ses enregistrements (disque dur de 320 Go intégré), mais aussi vers les 7 jours passés pour pouvoir regarder tout ce que l’on a raté ! Un moteur de recherche va trouver toutes les émissions passées et à venir sur un mot clef donné, ou encore tous les épisodes d’une série, quelle que soit la chaîne.

youview remote

Le boîtier YouView est universel dans le sens où il peut être utilisé par tous les FAI : au lieu de proposer chacun un boîtier propriétaire comme c’est le cas actuellement, le boîtier YouView peut devenir le boîtier TV par défaut. Il a été prévu pour proposer cette offre de base constituée de toutes les chaînes gratuites, et il peut être complété par des bouquets ou services supplémentaires.

C’est ce que va faire le FAI British Telecom en proposant le boîtier YouView en tant que boîtier TV à ses abonnés. BT ajoutera ses services spécifiques à la box. De son côté, Sky, qui ne fait partie des initiateurs de ce projet et dont les chaînes ne sont pas présentes sur YouView (comme celles de Virgin Media par ailleurs), va proposer très bientôt l’offre payante Now TV pour YouView. Now TV est un service VOD sur abonnement (SVOD) permettant de regarder films et séries à volonté, à la façon de Netflix ou d’Amazon Lovefilm.

youview interfaceyouview interfaceyouview interface

Est-ce un si grand moment pour la télévision britannique ? YouView a été lancé le 4 juillet et les critiques sont déjà nombreuses. Il y a le problème de la redondance pour l’offre TV qui est identique à celle de Freeview. Et puis il y a le prix de 299 £ pour le boîtier qui ne donne accès à ce prix qu’à des services gratuits. C’est en fait le prix de la facilité d’utilisation, et c’est ce point bien précis qui fera, ou non, le succès de YouView. Le concept du guide des programmes du « passé », avec moteur de recherche global, est plutôt novateur et permet d’éviter de zapper de service en service de catch-up TV séparés, tout est centralisé. C’est le point fort du produit et c’est ce qui le distingue de l’offre simple de Freeview. Les services qui pourront être ajoutés par la suite, ainsi que la personnalisation selon le fournisseur d’accès peuvent en faire peut être un jour la box universelle.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=hZzZGJ5qn-w[/youtube]

Transposé sur notre marché, les installateurs et intégrateurs domotique français seraient, je pense, tout à fait intéressés par une box TV universelle et identique chez tous les fournisseurs d’accès, plutôt que de jongler avec les spécificités et les limitations des différentes box du marché : Livebox TV, Freebox Revolution, SFR Evolution, Numericable La Box, etc.

1 commentaire

  1. Tiens, une idée intelligente : un boîtier multisources auquel on raccorde un « flat panel » autrement dit un moniteur.
    Toutefois, il y a une connerie dans la conception : la télécommande.
    Franchement, ça, ça fait has been en 2012 : travailler avec la rigidité de déplacement d’une télécommande.
    Bon, espérons qu’ils sauront réagir et offrir une interface de commande digne de ce nom sur un smartphone et/ou une tablette.

    Sinon, les fabricants de « TV connectée » (sic) feraient bien de commencer à changer de métier !

    db

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *