A la une de la newsletter No.22 : quand l’iPod était un serveur audio multiroom

A la une de la newsletter No.22 : quand l'iPod était un serveur audio multiroom

Jamais un appareil audio grand public n’aura eu une telle couverture médiatique pour son enterrement. Après plus de 20 années d’existence, l’iPod d’Apple est définitivement arrêté. Le dernier modèle, l’iPod Touch 7, n’avait plus grand chose à voir avec le modèle original. La célèbre molette tactile avait disparu depuis longtemps. Il ressemblait plutôt à un iPhone 8 ou à un iPhone SE dont on aurait supprimé la fonction téléphonie. 

Cet iPod Touch était bien plus qu’un baladeur numérique. Il acceptait toutes les applications des iPhone. C’est-à-dire qu’il pouvait évidemment stocker des fichiers audio dans sa mémoire interne, mais aussi accéder aux services de musique en streaming, permettre de jouer aux jeux vidéo ou de regarder Netflix.

Evidemment, à l’heure du smartphone omniprésent, son intérêt était vraiment limité. Il pouvait éventuellement s’adresser à ceux qui souhaitaient séparer téléphone et appareil de loisir. Certains regrettent qu’Apple n’en ait pas profité pour sortir au moins un dernier iPod haut de gamme pour concurrencer les baladeurs numériques tels que ceux de Sony.

Avec son avance technologique face à la concurrence lors de ses premières années d’existence et ses insolentes parts de marché, l’iPod s’est imposé également dans la maison. Il s’est rapidement transformé en serveur de musique pour le multiroom. De nombreux fabricants spécialisés comme Crestron, Sonance et même Sonos l’ont intégré dans leurs systèmes de distribution audio. 

Cela en faisait un serveur efficace, silencieux, avec un énorme espace de stockage. Car il était possible de le piloter à distance pour naviguer dans son disque dur et sélectionner la musique depuis n’importe quelle pièce.

A quel moment l’iPod a-t-il été abandonné pour cet usage ? Lorsqu’Apple a décidé de remplacer le connecteur 30 broches d’origine par le mini connecteur Lightning. D’un seul coup, tous les produits spécialisés existants pour accueillir l’iPod sont devenus obsolètes et inutiles. 

Ils ne se feront pas avoir deux fois : les fabricants de matériel multiroom n’ont jamais sorti de produits transformant les iPod avec prise Lightning en mode serveur. L’iPod était alors mort une première fois, tout du moins en tant que source audio de prédilection dans le monde de la distribution audio multiroom dans la maison.

PS : si vous êtes nostalgique, il existe ce site permettant d’utiliser votre abonnement Spotify ou Apple Music dans l’interface de l’iPod classique.

Dans cette édition :

  • L’actu à la une avec les enceintes colonnes HiFi KEF LS60, le Dolby Atmos sur iPhone et iPad, la société mère Onkyo fait faillite et les albums-apps.
  • La question de la semaine : comment supprimer les appareils audiovisuels de son compte Google ? 
  • L’innovation de la semaine : Hey Sonos !, l’assistant vocal qui respecte la vie privée
  • La photo de la semaine : des enceintes encastrées dans les murs pour optimiser l’espace

Pas encore abonné ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.