Du multiroom 3 zones avec les amplificateurs Onkyo & Pioneer

Du multiroom 3 zones avec les amplificateurs Onkyo & Pioneer

Depuis de nombreuses années, les amplificateurs home cinema disposent de sorties audio pour des zones supplémentaires. Ils sont donc capables de sonoriser un système 5.1 ou 7.1 principal et une zone stéréo pour une pièce secondaire. Onkyo & Pioneer renforcent leur partenariat Works with Sonos pour faire du vrai multiroom 3 zones.

Le label Works with Sonos

Pour l’instant, seuls Onkyo et Pioneer, qui font partie du même groupe, ont décidé de travailler avec Sonos pour la partie audio réseau. On relie un Sonos Connect ou un Sonos Port à un amplificateur Onkyo/Pioneer, c’est alors l’app Sonos qui pilote l’amplificateur de façon transparente.

Les deux problèmes de ce type de configuration sont réglés :

  • il n’y a plus de double contrôle de volume sur l’app Sonos et sur l’amplificateur, c’est l’app Sonos qui prend la main ;
  • il n’y a plus besoin d’allumer manuellement l’amplificateur quand on veut écouter le Sonos, ce dernier allume et éteint l’amplificateur tout seul.

Sans le Works with Sonos, tous les amplificateurs de tous les concurrents sont confrontés à ces deux contraintes pénibles au quotidien.

Pourquoi vouloir relier un streamer audio Sonos à un amplficateur déjà connecté ?

Actuellement, de plus en plus d’amplificateurs deviennent connectés. Ils intègrent eux-mêmes toutes les fonctions de lecture audio en réseau, à peu près à l’identique de ce que fait Sonos. C’est HEOS chez Denon/Marantz, MusicCast chez Yamaha, DTS Play-Fi chez Anthem, etc.

Les amplificateurs home cinema possèdent pour la plupart des sorties audio pour 2, 3 ou 4 zones : salle à manger, cuisine, chambres… Cependant, ils n’intègrent jamais plus d’un streamer audio. Cela signifie qu’à l’heure des multiples services de musique en streaming on écoute forcément la même chose dans les 2, 3 ou 4 zones.

onkyo with sonos
Onkyo with Sonos

D’où l’intérêt de leur relier un streamer externe pour multiplier les flux et pouvoir diffuser des sources différentes dans chaque zone. Chaque membre de la famille peut donc écouter son Deezer ou son Spotify.

Rien ne l’empêche déjà aujourd’hui, mais se pose toujours le problème de la synchronisation du volume et de l’allumage entre le streamer externe et l’amplificateur.

Trois Sonos Port sur un amplificateur trois zones

Via la dernière mise à jour sur les amplificateurs home cinema Onkyo et Pioneer les plus récents, il est possible de relier jusqu’à trois Sonos. Avec le Pioneer VSX-LX304 par exemple, qui possède trois zones avec la possibilité d’amplifier chaque zone séparément, on pourra dédier un Sonos Port par zone.

Ensuite, il suffit simplement de prendre l’application Sonos et de sélectionner sa zone. Le Sonos Port correspondant allumera la zone de l’ampli Pioneer et en contrôlera le volume.

Les amplificateurs concernés par cette mise à jour multi-Sonos sont les suivants :

  • Onkyo TX-NR696, TX-NR797 (modèle US), TX-RZ740, TX-RZ840
  • Pioneer VSX-LX304, VSX-LX504, SC-LX704, SC-LX904

Ces amplificateurs home cinema savent désormais amplifier trois zones Sonos séparées tout en continuant à délivrer le 5.1 dans la pièce principale. Pas mal !

Source : Pioneer

2 commentaires

  1. Est-ce que cela apporte une fonction comparable à l’ampli multi zones VSSL que vous aviez présenté en février ? à part que cela reste un ampli de salon.

    1. Pas complètement !

      Du côté des fonctions identiques :
      – un amplificateur Onkyo/Pioneer associé à trois Sonos Port va permettre d’avoir la musique dans trois zones indépendantes amplifiées, comme le VSSL A.3
      – il est possible d’écouter la même chose dans les 3 zones, ou trois flux indépendants, le multiroom est donc complet avec les deux solutions
      – les trois zones sont AirPlay et DLNA

      Du côté des différences :
      – les trois zones sont en stéréo avec le VSSL, côté Pioneer/Onkyo il y a une zone en 5.1 et deux en stéréo
      – sur le VSSL il y a 3 entrées analogiques et une optique, côté Pioneer/Onkyo il y a uniquement trois analogiques (1 sur chaque Sonos Port)
      – les Sonos Port n’étant pas Chromecast, il manque ce protocole dans la solution Pioneer/Onkyo pour les zones 2/3, mais il l’est dans la zone principale car ces amplis sont Chromecast

      Enfin, côté prix :
      – VSSL A.3 = 1850 €
      – Onkyo TX-RZ740 ou Pioneer VSX-LX504 (les modèles trois zones les moins chers) = 1100 €
      – Sonos Port = 450 € x3

      La solution Onkyo/Pioneer + Sonos est donc 600 € plus chère, mais elle inclue une zone home cinema complète (gestion HDMI, Dolby, DTS…).

      La différence de 600 € avec le VSSL justifie cet écart.

      Si vous avez besoin de faire du multiroom 3 zones audio seulement : VSSL A.3
      Si l’une de ces zones doit être un home cinema : Onkyo/Pioneer + Sonos

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *