L’enceinte portable Sonos Roam fait le lien entre le Bluetooth nomade et le multiroom WiFi

L'enceinte portable Sonos Roam fait le lien entre le Bluetooth nomade et le multiroom WiFi

Jusqu’ici, Sonos était plutôt du genre précurseur, à ouvrir la voie avec des solutions audio domestiques innovantes qui ont influencé la façon dont nous écoutons la musique. Avec l’enceinte portable Bluetooth Roam, Sonos s’attaque à un énorme marché déjà bien achalandé. JBL, Sony, Bose, Ultimate Ears et Zipp sont quelques uns des concurrents que le Sonos Roam va trouver sur son chemin. Avec bien sûr des fonctions différenciantes pour convaincre les consommateurs comme le Sound swap et l’Automatic switch.

Grosse nouveauté : une mini enceinte nomade et étanche chez Sonos à un tarif qui détonne

Il y a un mois, des informations fuitaient sur le nouveau produit Sonos à venir sous le nom de code S27. Il n’y avait pas d’erreur, cette nouvelle enceinte Sonos Roam est bien un modèle portable Bluetooth compact.

Elle vient seconder le Sonos Move, une enceinte mixte WiFi et Bluetooth assez imposante, assez chère, qui ne va pas plus loin que du salon à la terrasse dans la majorité des cas. Avec une très bonne qualité sonore grâce à son volume justement, c’est déjà pas mal.

sonos roam portable bluetooth multiroom hi res press white black

Mais le monde du Bluetooth, ce sont de petites enceintes compactes que l’on emporte partout. Pas besoin d’avoir une qualité sonore démente.

Le marché de l’enceinte Bluetooth est actuellement trusté par des marques comme JBL ou Sony, avec des modèles compacts dont le coût moyen est inférieur à 100 euros.

Pourtant, Sonos n’a pas décidé d’aller aussi bas niveau tarif. Le Sonos Roam sera vendu 179 € à partir du 20 avril.

Pour donner une idée niveau dimensions, le Roam est un peu plus petit que l’enceinte JBL Flip 5 :

  • JBL Flip 5 – 181 x 69 x 74 mm / 540 g
  • Sonos Roam – 168 x 62 x 60 mm / 430 g

Le Sonos Roam offre un fonctionnement mixte Bluetooth & WiFi pour se différencier

En échange de ce prix plutôt élevé, il faut que Sonos en offre plus. Il y a bien sûr la qualité de construction, la résistance IP67 qui lui permet de tomber dans l’eau ou d’être plongée dans le sable, et la qualité audio que l’on attend au niveau des productions habituelles de la marque.

La différenciation majeure réside dans le lien entre l’écoute nomade et le multiroom de la maison.

sonos roam portable bluetooth multiroom hi res press lifestyle 1

Les enceintes concurrentes sont indépendantes. Elles servent à l’extérieur. Une fois à l’intérieur, elles font doublon avec un éventuel système sédentaire plus qualitatif.

Le Sonos Roam se propose de créer un lien qui n’existe pas à ce jour. C’est ici que se trouve l’innovation !

Dans la même gamme tarifaire, il y a bien les Libratone Zipp qui sont mixtes WiFi/Bluetooth, mais Zipp ne propose pas d’univers multiroom WiFi contrairement à Sonos.

Des fonctions de transfert automatique de la musique du Bluetooth au multiroom et vice-versa

L’innovation passe par deux fonctions dont on n’a pas encore beaucoup de détail. Je dois avoir une entrevue dans les jours à venir avec une personne de chez Sonos qui répondra à mes questions. Je mettrai alors à jour cet article.

Sound swap

Vous écoutez la musique sur le Sonos Roam, dans le jardin ou dans une pièce de la maison. Il suffit d’approcher le Roam d’une enceinte Sonos (ou même d’un ampli Amp ou d’un pré-ampli Port) et d’appuyer longuement sur sa touche lecture/pause pour que le son bascule du Roam au système de la maison.

Automatic switch

Dans l’autre sens, lorsque le Roam est connecté au multiroom Sonos de la maison, dès que vous sortez, c’est-à-dire lorsqu’il perd la connexion WiFi, il bascule en Bluetooth sans couper la musique. Ce que vous écoutiez dans la maison continue en balade.

C’est bien beau, mais je veux savoir comment ça fonctionne concrètement tout ça ! J’ai obtenu la réponse de la part de Sonos dont vous trouverez les détails ici : Comment transférer la musique du Sonos Roam vers une autre enceinte Sonos (et vice-versa) ?

Autres fonctionnalités du Sonos Roam

  • Streamer Bluetooth – une source Bluetooth associée au Roam est disponible pour toutes les enceintes Sonos de la maison, c’est la première fois depuis que Sonos existe !
  • Trueplay automatique – comme le Move, le son du Roam se recalibre tout seul en analysant son environnement
  • Assistants vocaux – un micro permet d’invoquer les assistants Google ou Alexa intégrés, il peut être désactivé
  • Autonomie – 10h pour chaque charge et 10 jours d’autonomie en veille ; charge via l’USB-C (5V/3A), n’importe quel chargeur à induction Qi ou le chargeur Sonos en option à 49 € (différent de celui du Move)
  • Multiroom Sonos – en WiFi, le Roam profite de toutes les fonctions multiroom habituelles, l’accès aux dizaines de services musicaux, le groupement de zones et AirPlay 2
  • Shadow Black ou Lunar White – deux coloris au choix, comme le Sonos Move
sonos roam portable bluetooth multiroom hi res press lifestyle 4

Le Sonos Roam bientôt en test pour vous en dire plus

Il me tarde de tester ce Sonos Roam que je devrais bientôt recevoir en test pour vous donner mon avis. Surtout à propos de ces fonctions de transfert de la musique Bluetooth <> WiFi que je suis impatient d’essayer en vrai !

Source : Sonos

Je m'abonne à la newsletter Multiroom

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *