En 2021, les enceintes sans fil Sony SRS-RA3000 et SRS-RA5000 misent tout sur le son 3D immersif

En 2021, les enceintes sans fil Sony misent tout sur le son 3D immersif

La révolution dans le domaine du son pour les années 2020 s’annonce désormais clairement : ce sera le son 3D ! Les briques se sont imbriquées petit à petit ces dernières années. Les technologies sont prêtes et Sony les concrétisent via deux nouvelles enceintes sans fil au son 3D : les SRS-RA3000 et SRS-RA5000.

Malgré leur succès, les enceintes sans fil ont un problème

Les consommateurs voulaient plus de design, moins d’encombrement, plus de facilité au quotidien. La chaîne HiFi traditionnelle a donc laissé sa place à des enceintes sans fil. Connectées au WiFi, elles sont autonomes pour recevoir la musique et la jouer.

Tout cela est très bien, c’est pratique et efficace. Cependant, il a fallu faire des concessions. Car remplacer une paire d’enceintes HiFi, quelle que soit leur taille, par une petite enceinte unique d’une vingtaine de centimètre de haut pose un problème : la stéréo.

Ces enceintes ont beau reproduire un signal stéréo, comme l’enceinte est seule, l’ampleur du son est forcément limitée. On perd les deux enceintes créant une large scène sonore au sein de laquelle se développe toute la musique pour remplir la pièce.

Il est évidemment possible d’associer certains modèles d’enceintes sans fil par paire pour faire de la stéréo. Premièrement, cela double budget. Deuxièmement, on se retrouve avec deux enceintes, ce qui est forcément plus contraignant qu’une seule.

Le développement du son 3D

Le son en trois dimensions passe par la stéréo tout d’abord. Si l’enregistrement est bien effectué, on ressent une véritable scène en largeur, hauteur et profondeur.

Il y a également les formats multicanaux du home cinema. Dolby et DTS diffusent le son avec encore plus d’enceintes pour nous immerger dans l’action. Ce qui est encore plus contraignant qu’une paire d’enceintes stéréo.

Est alors arrivée la virtualisation. La capacité à reproduire un son 3D projeté via une paire d’enceintes, et même depuis une barre de son. Ce qui fait leur succès aujourd’hui par ailleurs.

En parallèle, les formats sonores se sont adaptés à la virtualisation à partir d’une ou de deux enceintes, voire d’un casque. C’est le cas du Dolby Atmos disponible chez Tidal, ou du Sony 360 Reality Audio chez Amazon Music HD.

Dans les deux cas, l’idée est bien de retrouver une large scène sonore qui s’affranchit des enceintes. Et surtout, qui n’oblige plus à en installer 2, 5 ou plus.

Les enceintes Sony SRS-RA3000 et SRS-RA5000

Sony vient justement de dévoiler deux nouvelles enceintes sans fil, un créneau que la marque avait un peu délaissé l’an dernier. Les SRS-RA3000 et SRS-RA5000 sont des enceintes uniques qui fonctionnent en stéréo et en audio 3D.

sony 360 reality audio
Sony 360 Reality Audio – ©Sony

Elles embarquent le système Sony 360 Reality Audio évidemment, mais aussi un système d’immersion sonore amélioré (Immersive Audio Enhancement) et un calibrage automatique du son via des micros intégrés.

La mise en œuvre est différente, mais le résultat visé est le même : qu’une seule enceinte remplisse la pièce de musique, où que l’on se trouve, avec un effet encore plus immersif que la stéréo traditionnelle.

sony SRS RA3000 inside
A l’intérieur de la Sony SRS-RA3000 – ©Sony
  • Sony SRS-RA3000 : un woofer dirigé vers le haut, un haut-parleur large bande, un diffuseur omnidirectionnel et deux radiateurs passifs
sony SRS RA5000 inside
A l’intérieur de la Sony SRS-RA5000 – ©Sony
  • Sony SRS-RA5000 : un woofer dirigé vers le bas, trois larges bandes horizontaux, trois large bandes dirigés vers le haut

Il me tarde de pouvoir écouter ces enceintes. Sony est déjà l’un des meilleurs dans la virtualisation. Ses barres de son équipées de micro haut-parleurs sont capables de projeter le son vers des endroits où ils ne sont même pas orientés.

Le son 3D : top ou flop ?

La virtualisation et la projection du son représentent la tendance du moment, que ce soit dans les casques, les barres de son ou les enceintes. Ces technologies enterrent la nécessité d’installer des systèmes audio complexes et imposants.

Cette tendance est-elle là pour s’installer et s’imposer ? La vidéo 3D pour les téléviseurs n’a pas fait long feu car le spectacle final était trop faible. Mais le son 3D pourrait bien être l’étincelle qui va faire exploser l’audio domestique dont le grand public s’était quelque peu détourné.

Si l’effet waouh est immédiatement au rendez-vous, du type “c’est génial ce truc, je veux ça chez moi !”, alors le son 3D pourrait envoyer définitivement la HiFi traditionnelle dans les placards de l’histoire.

Source : Sony

1 commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *