Une installation multiroom sur une chaîne YouTube de rénovation

Une installation multiroom sur une chaîne YouTube de rénovation

Vous connaissez peut-être déjà la chaîne YouTube de ce couple de bricoleurs accomplis, Rachel et Emilien. Ils rénovent une usine et nous font profiter chaque semaine de leurs avancées. Il y a beaucoup de choses à apprendre pour ceux qui se lanceraient dans un projet de rénovation de plus ou moins grande ampleur. Et pas seulement dans le gros œuvre et la décoration puisqu’un système multiroom a été prévu ! L’une de leurs dernières vidéos permet d’en découvrir la première partie.

Une rénovation lourde

Ce projet de rénovation débuté il y a environ trois ans en est quasiment à son centième épisode dédié sur YouTube. Rachel et Emilien filment l’intégralité de ce qu’ils font de A à Z. Tous les aspects de leur chantier n’aura aucun secret pour vous si les dizaines d’heures de visionnage à prévoir ne vous font pas peur. Il faut reconnaître la ténacité et l’engagement du couple dans un tel projet nécessitant de multiples compétences, dont celle de savoir faire appel aux meilleurs artisans dans chaque domaine. Car c’est une constante que l’on retrouve au fil de ces vidéos. Le couple a su se faire accompagner par des spécialistes afin de mener à bien chaque mission. C’est ce qu’il est passé pour la sonorisation multiroom de l’usine devenue un loft géant.

A partir du moment où tout a été pensé et conçu de A à Z à partir d’une coquille quasiment vide, il était plus simple de prévoir un système intégré, et non pas de simples enceintes WiFi posées ci et là. L’installateur, en l’occurence la société Phoenix Medias, a été appelée suffisamment tôt pour faire passer tout le câblage nécessaire dans ce qui allait devenir des faux plafonds. L’une des vidéos précédentes montrait l’étape du câblage. Ce petit teasing sur l’installation audio à venir a forcément attiré mon attention lors de sa diffusion. Je me demandais alors quel serait le résultat final. Quelques mois plus tard, les faux plafonds étaient terminés. Avant la peinture, les réserves ont été faites au niveau des sorties de câbles haut-parleurs pour accueillir les futures enceintes.

Le meilleur de l’audio encastré

Le projet désormais quasiment terminé en termes de sol et de peintures, l’équipe de Phoenix Medias n’avait plus qu’à revenir pour installer le matériel. Ce fût chose faite dans l’épisode n° 84 intitulé « Le meilleur de l’audio encastré dans notre plafond !« . Cette société est spécialisée dans l’installation de systèmes de diffusion audio, HiFi et home cinema. Ils travaillent beaucoup avec du Sonos mais pas seulement. Pour les environnements commerciaux, ils utilisent plutôt la solution Bose qui permet de gérer facilement le volume des zones depuis un écran unique, ce qui correspond mieux aux attentes des professionnels.

installation multiroom rachel emilien sonos focal
©Rachel & Emilien – Rénovation

L’installation multiroom de Rachel et Emilien est composée de deux amplificateurs connectés Sonos Amp, de deux caissons Sonos Sub et de huit enceintes encastrées au plafond Focal 300 ICW6. Ces dernières représentent le milieu de gamme avec l’utilisation d’une membrane Flax pour le woofer de 17 cm et d’un tweeter en aluminium. Ce diamètre important est nécessaire pour un espace ouvert aussi grand que celui de ce projet. Il n’y a pas de caisson derrière les enceintes car elles sont délestées du grave confié aux deux caisson de basse Sonos Sub. Par la suite, on apprend que les caissons ont été cachés dans l’îlot de la cuisine.

Deux zones, et plus à venir

La répartition des zones est la suivante : six enceintes pour l’espace cuisine/salle à manger et deux enceintes pour l’espace bureau situé entre la cuisine et la baie vitrée donnant sur le patio. Celui-ci recevra des enceintes d’extérieur ultérieurement. L’entrée de l’usine se verra elle aussi équipée d’enceintes, d’où le passage de câbles à travers tout le bâtiment vu dans la première vidéo d’installation. Quant aux deux Sonos Amp qui s’occupent des enceintes déjà en place, ils sont positionnés dans la partie bureau où arrivent les câbles haut-parleurs. Par ailleurs, tous les éléments sont reliés en Ethernet afin de ne pas dépendre des éventuels aléas du WiFi.

installation multiroom enceintes plafond
©Rachel & Emilien – Rénovation

Le plus important dans ce projet, c’est le partage de ce qui a été réfléchi puis installé. Une telle vidéo facilite la promotion du multiroom et plus particulièrement des solutions intégrées que l’on peut envisager lors de la construction et de la rénovation. La vidéo montre qu’il faut bien prévoir les choses, faire appel à des professionnels si nécessaire, mais que ce n’est pas quelque chose d’inaccessible ou d’exagérément complexe.

Mon avis sur cette installation

Le multiroom, ce n’est pas si compliqué ! La vidéo a reçu plus de 300 commentaires, mais il y en a peu à propos du matériel et peu ou pas de question de personnes qui seraient intéressées par faire la même chose. La vidéo fait parler, et surtout, elle a déjà été vue plus de 245.000 fois. C’est une belle exposition pour l’installateur, pour les produits dont on voit clairement la marque et les références et pour le multiroom en général.

7 commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article qui fait référence à la vidéo de Rachel et Émilien. Je les suis de près depuis le début de leur épopée, étant moi même passionné de rénovation et en pleine construction de la maison.
    Je ne connaissais pas Sonos et vaguement Focal avant cette vidéo. Je me suis laissé convaincre et j ai investi (a vrai dire c est pas donné) pour avoir une installation comparable à la leur. Tout est encore dans les cartons car la maison est pas encore hors d eau:). Les plafonds seront à 270 de hauteur

    Salle à manger – cuisine (45 m2)
    8 Focal série 300 icw 8 (oui ils n ont pas du 6´´)
    2 Sonos amp (sous 4 ohm l ampli est annoncé à 2 x200 w ce qui me semble correct pour les enceintes montées en parallèle)
    1 caisson svs sub 100 pro – je n ai pas testé le Sonos sub car je n étais pas franchement convaincu pour une grande pièce

    Salon 15 m2- config home cinéma 5.1.2.2
    Écran oled le 83´´
    3 Focal série 300 lcr 6 (face avant) intégration murale
    4 focal série 300 icw 6 (2 surround et 2 atmos)
    1 svs sub 1000 pro
    1 sonos port
    1 ampli Denon 4700

    Salle de bain – 8m2
    2 Focal icw 8 (elles sont annoncées pour etres tropicalisees)
    1 ampli Sonos amp

    Bureau
    Même config que sdb
    J envisage de mettre un Sonos sub

    L installation sera ensuite complétée par la partie extérieure.

    Le tout câblé en 2×2.5 mm2 Norstone.

    Je suis un amateur, j ai donc conçu l installation au mieux de la compréhension des spec techniques de chaque équipement.

    J ai quelques questions à vous soumettre :
    1) l installation vous semble-t-elle bien dimensionnée en terme de puissance?
    2) Pour la salle à manger l utilisation d un svs par rapport à un Sonos sub est elle pertinente ?
    3) le choix du câblage est il correct (distances <15 m jusqu’à l ampli)?

    Un grand merci pour le temps que vous prendrez à lire mon post.

    Bonne journée
    Cdt
    Julien

    1. Bonjour,

      Merci pour ce retour d’expérience ! Tout cela me paraît déjà bien pensé, la vidéo a su vous convaincre.

      Pour répondre à vos questions :

      1) c’est plus qu’il n’en faut, 2 enceintes avec woofer de 20 cm par tranche de 10 m2 dans sàm/cuisine, vous avez vu large, un peu trop même. 4 enceintes en tout sont suffisantes à mon avis si elles sont correctement positionnées

      2) en réalité, cela dépend de ce que vous attendez en termes de basses fréquences. Si c’est pour remuer les tripes en écoutant à haut niveau, même un SVS SUB100 pourra être insuffisant. Le problème que vous rencontrerez avec un caisson est que vous aurez du grave à certains endroits de la pièce, et aucun grave à d’autres endroits.

      Puisque vous partez sur beaucoup d’encastrables en 20 cm, je mettrais le budget dans des enceintes closes dans le plafond avant placage qui chargeront les enceintes et pas dans un caisson, que ce soit un SVS un pas. Correctement chargées, les enceintes délivreront un grave suffisant, surtout vu leur nombre (que ce soit 8 ou 4), et avec une meilleure uniformité des basses fréquences dans toute la pièce. Contactez Focal pour savoir quel volume de charge ils conseillent.

      J’avais réalisé une installation avec des encastrables B&W avec woofer de 20 cm dans les boites de charge optimisées : une seule paire sonorisait un étage de 100 m2 ouvert, avec du grave costaud, mais il y avait aussi l’avantage d’un plafond très haut.

      3) vous pouvez prendre n’importe quel câble haut-parleurs en 2,5 mm2 pour ce type de longueur, du Amazon Basic est celui que je conseille toujours, il sera largement suffisant. J’ai testé des dizaines de câbles : en HiFi pure les différences sont minimes quand elles existent et que ce n’est pas un effet placebo, alors en diffusion multiroom…

      Pour la salle de bain, je vous conseille plutôt une Focal 100IC6ST. C’est une petite pièce dans laquelle on est en mouvement, vous ne profiterez donc pas de l’intérêt d’une paire d’enceintes. En multiroom, le mieux est souvent l’ennemi du bien.

      1. Juste une question :
        Pourquoi partir sur du Sonos, alors que l’ampli utilisé est du Denon avec la technologie multiroom intégrée HEOS ?
        De plus, je serai également parti sur des enceintes encastrables 8″ (21cm) de type icw8 (gamme 300 ou 100 qui envoie déjà pas mal).
        L’usage du caisson n’est pour moi que pour le homecinema. Un caisson n’est pas « musical » comme une enceinte.
        En revanche c’est primordial pour une écoute musicale en mode nightclub.
        Pour la salle de bain, je suis d’accord avec Alban pour la 100IC6ST qui a surtout l’avantage d’être stéréo et correcte pour envoyer quelques basses avec sont HP de 6″
        Pour ma part je suis en 3x100iwlcr5 pour le HC à l’avant et 100iwc6 à l’arrière avec un bon vieux caisson Jamo de 30cm et un ampli Denon 3600. Pour le multiroom, je projette de passer avec des Denon Amp et des 100icw6 ou 6st.

        1. Parce que le HEOS Amp HS2 n’est pas facile à trouver actuellement, et puis pour respecter la demande initiale. L’ampli Denon et le Sonos Amp ont l’avantage d’être tous les deux AirPlay 2. Mais vous avez raison, un HEOS Amp serait plus cohérent qu’un Sonos Amp.

          Un caisson en multiroom avec des enceintes encastrables, c’est compliqué. Pour que le grave du caisson se raccorde acoustiquement comme il faut avec les enceintes, c’est vraiment un coup de chance. Alors que des enceintes en 8″, chargées ou pas, sont déjà largement suffisantes.

  2. Bonjour ,

    Merci pour cet article , j’avais également repéré cette installation.

    Pensez vous que sur une pièce de 30 m2 , 2 Focal 300 ICW8 et un Sonos Sub suffisent ?
    J’aurais bien mis 4 Focal, mais le paramètre budget commence à entrer en compte ….

    Merci pour vos lumières

    1. Bonjour,

      Je pense que cela suffira amplement, sauf si vous avez prévu de faire des rave party dans votre salon évidemment. 🙂

      Privilégiez si cela est possible les caissons d’encastrement dans le faux plafond pour « charger » les enceintes : meilleur grave et évite que les ondes se dispersent trop vers l’extérieur.

      Vous pouvez également prévoir quatre câbles haut-parleur et n’en utiliser que deux. Si jamais vous ressentez qu’il y a un manque, vous pourrez peut-être ajouter deux Focal ICW8 ultérieurement.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.