Legrand va utiliser officiellement les technologies Sonos pour ses produits multiroom NuVo

Legrand va utiliser les technologies Sonos pour ses produits multiroom NuVo

La cotation en bourse de Sonos a bondi de près de 10% à l’annonce de ce partenariat. Il faut dire que Legrand est un groupe mondial représentant un large portefeuille de marques dans l’électricité au sens large. Mais surtout, une nouvelle fois Sonos licencie l’utilisation de ses brevets à un fabricant tiers.

Legrand va payer le droit d’utiliser les brevets Sonos

Sonos et Legrand ont donc signé un contrat pluriannuel dans lequel le premier vend sa licence au second. C’est-à-dire que les technologies développées par Sonos pour la diffusion de la musique en multiroom vont pouvoir être utilisées officiellement par Legrand.

Sonos insiste beaucoup sur ce point en déclarant :

Nous sommes ravis de voir des entreprises telles que Legrand reconnaître la force et la valeur de notre propriété intellectuelle en fournissant une rémunération appropriée pour utiliser nos technologies.

En gros, Sonos envoie une petite piqûre de rappel en écho aux affaires précédentes avec Sound United (Denon/Marantz/HEOS) et Lenbrook (BluOS), ainsi qu’à celle en cours avec Google. Trois sociétés qu’elle a attaqué en justice pour violation de brevets.

L’offre multiroom NuVo actuelle

NuVo fabrique des produits multiroom depuis très longtemps. Au départ ils étaient purement analogiques avec des centrales filaires pour alimenter des enceintes passives le plus souvent encastrables.

La gamme a évolué avec aujourd’hui des players 1 et 3 zones, au format boîtier classique ou Rail DIN pour tableau électrique. Il y a même une enceinte sans fil et une barre de son connectée.

legrand nuvo catalogue 2020
Le catalogue Legrand NuVo 2020 – ©Legrand

Ces produits sont plébiscités par les installateurs, surtout sur le marché américain qui connaît bien la marque. Même si elle a été rachetée par Legrand il y a quelques années.

A lire également :   Un nouvel adaptateur Audinate AVIO pour transmettre du Bluetooth en Dante

Le cœur des fonctionnalités est bien semblable à ce que propose Sonos : des players, des enceintes, de l’audio sans fil, de la synchronisation entre les zones, etc.

Qu’est-ce qui a motivé Legrand/NuVo à passer ce partenariat avec Sonos ?

Alors pourquoi tout à coup s’associer avec Sonos ? La même raison qui a conduit Sound United et Lenbrook à verser des royalties à Sonos pour continuer à commercialiser leurs gammes audio multiroom.

Les produits NuVo utilisent des fonctionnalités multiroom revendiquées par Sonos. En ayant remporté son premier procès contre Sound United, Sonos a tout simplement prouvé avoir inventé le multiroom sans fil.

Aujourd’hui, toute société faisant de l’audio sans fil synchronisé sur le réseau est susceptible de devoir verser des royalties à Sonos.

Legrand a pris les devants afin d’éviter toute confrontation. Rien ne changera dans les produits NuVo, Legrand versera un droit d’utilisation des technologies créées par Sonos.

Ce nouveau partenariat pourrait bien faire boule de neige et contraindre d’autres fabricants de solutions multiroom à passer de tels accords avec Sonos, et ils sont encore nombreux.

Cela place Sonos en position de leader incontestable et garantie sa pérennité pour un sacré bout de temps. Jusqu’à la prochaine révolution de l’audio domestique !

Source : Business Wire

3 commentaires

  1. Pas mal pour une solution avec enceintes encastrées et le streamer-ampli caché dans l’armoire. On beneficie ainsi de l’environnement Sonos (à moindre prix si on le souhaite).
    Mais pas la meilleure affaire si cela s’ajoute à un systeme multiroom existant, car le Sonos Port est très cher. sauf si on a un Iphone, donc l’Airplay 2.

    1. C’est effectivement le même principe du streamer dans le tableau électrique qui a été repris par Loxone pour son Audioserver. Cependant, j’ai modifié mon analyse et le texte de cet article suite à de nouvelles lectures sur le sujet. Ce partenariat ne signifie pas que les produits Legrand NuVo vont devenir compatibles Sonos (malheureusement).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *