Ma sélection des meilleurs systèmes multiroom en 2019

meilleur systeme multiroom guide d achat 2019

Voici ma sélection actuelle des meilleurs produits dans le domaine du multiroom et des enceintes sans fil. Dans chaque catégorie de produits, je vous explique pourquoi ceux en avant méritent une oreille attentive. Et je vous renvoie vers le test éventuel que j’ai pu réaliser pour un site ou un autre. Ce guide d’achat des meilleurs systèmes multiroom à un instant t évoluera au gré des nouvelles sorties.

15 ans de tests et de découvertes multiroom

Le multiroom m’occupe et me passionne depuis au moins quinze ans. C’est-dire l’âge de ce blog dans deux mois !

Depuis, j’ai eu entre les mains et les oreilles une très grande partie de ce qui sort sur le marché.

Je teste ces produits pour différents sites Internet. Et parfois simplement pour moi, pour me tenir au courant.

Les meilleurs systèmes multiroom 2019

J’ai classé par catégories les différents produits permettant d’écouter la musique connectée, dans une pièce ou en multiroom dans toute la maison :

  • enceintes sans fil jusqu’à 150 €
  • enceintes sans fil de 150 à 300 €
  • enceintes sans fil de 300 à 500 €
  • enceintes sans fil de 500 à 1000 €
  • enceintes sans fil à plus de 1000 €
  • barres de son connectées
  • streamers audio
  • amplificateurs connectés
  • amplificateurs multiroom multi zones

Cette sélection représente avant tout mes coups de cœur. N’hésitez pas à me contredire dans les commentaires si vous êtes en désaccord avec mes choix.


Enceintes sans fil jusqu’à 150 €

LG ThinQ WK7 multiroom
LG ThinQ WK7 – 150 €

Pour les budgets les plus serrés, l’enceinte sans fil LG ThinQ WK7 est assurément celle qui a le meilleur son. Son prix est officiellement de 249 €, mais elle est commercialisée dans la réalité 100 € moins cher. Et vous bénéficiez de Google Assistant en prime. Dans cette fourchette tarifaire, difficile de trouver mieux.

Enceintes sans fil de 150 à 300 €

sonos play one stereo multiroom
Sonos One – 229 €

Dans cette catégorie, la Sonos One vole la vedette. Elle a l’écosystème Sonos, tous les services musicaux intégrés, Amazon Alexa (bientôt Google Assistant) et AirPlay 2. Imbattable. Même si je préfère personnellement le son de la Bang & Olufsen M3 (299 €). Cette dernière a été récemment mise à jour avec l’ajout d’AirPlay 2.

Enceinte sans fil de 300 à 500 €

dynaudio music 1 multiroom
Dynaudio Music 1 – 349 €

Dynaudio a bien fait de se lancer dans les enceintes sans fil. La gamme Music est une réussite. Les qualités sonores de la Dynaudio Music 1 sont de premier ordre, et son prix a récemment baissé drastiquement. Reste une application mobile encore perfectible. J’ai également beaucoup apprécié la Ruark MRx (399 €) au son très agréable et au style intemporel.

Enceintes sans fil de 500 à 1000 €

Bluesound Pulse 2i multiroom
Bluesound Pulse 2i – 599 €

Les enceintes se font plus rares et l’on retrouve ici principalement des marques de HiFi. Les Bluesound Pulse Mini 2i procurent un rendu sonore et une ambiance qui justifient totalement le surplus financier. J’ai aussi apprécié la Klipsch The Three Wireless (549 €) au son très américain et qui tient la route à fort volume.

Enceintes sans fil à plus de 1000 €

kef lsx multiroom
Kef LSX – 1199 €

Excellente surprise que ces Kef LSX. Une véritables chaîne haute fidélité compacte enfermée dans une simple petite paire d’enceintes. Si je ne devais avoir que ça pour écouter la musique, je m’en contenterais aisément. Les Paradigm PW600 (1398 €) sont également des enceintes connectées qui tiennent la route, avec ampleur et puissance. Il faut juste oublier l’intégration du DTS Play-Fi manquant d’ergonomie.

Il y a encore peu de propositions très haut de gamme pour les enceintes connectées sans fil. Naim, Sonus Faber ou Mcintosh se sont laissés tenter. J’ai testé récemment la Bang & Olufsen Beosound Edge (3250 €) : une belle réussite musicale à dédier avant tout à de grandes pièces.

Barres de son connectées

Sony HT ZF9 multiroom
Sony HT-ZF9 – 799 €

La Sonos Beam (449 €) est-elle le meilleur rapport qualité-prix dans le monde des barres de son connectées ? Peut-être bien. Mais cela dépend aussi de vos usages. Pour un usage principalement Home Cinema, et musique connectée en second, je préfère la Sony HT-ZF9. L’immersion sonore est bluffante et le caisson de basses marche plutôt bien malgré son côté entrée de gamme.

Streamers audio

Marantz ND8006 multiroom
Marantz ND8006 – 1299 €

La catégorie des steamers audio est très large avec des produits à tous les prix, du Chromecast Audio à 39 € jusqu’à des produits audiophiles inaccessibles. La connectivité, les services de streaming audio compatibles et la qualité de l’application mobile sont autant de points importants.

J’ai retenu le Marantz ND8006 : un excellent produit HiFi tout-en-un avec le multiroom HEOS, le lecteur CD, l’audio Hi-Res, etc. Beaucoup plus accessible, la solution JustBoom à partir d’une carte Raspberry Pi est aussi très intéressante pour monter un système multiroom à peu de frais.

Amplificateurs connectés

Onkyo R N855 multiroom
Onkyo R-N855 – 749 € (lecteur CD en option)

Je suis tombé sous le charme de l’ampli connecté Onkyo R-N855. C’est un produit qui mérite à mon avis d’être largement connu pour ses qualités audio de premier plan. Il fait de la musique comme des produits 3 ou 4 fois plus chers. Compact et bien équipé (AirPlay & Chromecast), pourquoi passer à côté ?

Le SVS Prime Wireless SoundBase (600 €) se défend également très bien. Un son très américain qui déménage, et des fonctionnalités un peu plus réduites que le Onkyo.

Amplificateurs multiroom multi-zones

VSSL A6 multiroom
VSSL A.6 – 3500 € (6 zones)

Cette catégorie de produits ne s’est jamais vraiment développée auprès du grand public. Elle reste la spécialité des intégrateurs. Les amplificateurs multiroom nécessitent un câblage centralisé dans la maison vers les différentes pièces. C’est la meilleure solution au moment de la construction et de la rénovation : personnalisable, évolutif et indépendant des problèmes de WiFi.

Le VSSL A.6 est un amplificateur 6 zones compatible AirPlay et Chromecast. Le produit câblé idéal en quelque sorte. Il existe maintenant en version 3 zones. Alternativement, il y a le Denon HEOS HS2 4 zones, mais aussi le NAD CI720 BluOS (1 à 6 zones dans un boîtier).

Mon test du VSSL A.6 sur ON-Mag


Cette sélection non exhaustive évoluera avec le temps. Vous avez d’autres produits préférés pour la musique sans fil et le multiroom ? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

12 commentaires

  1. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour votre article qui résume fort bien la tendance.
    Je compte bien m’en inspirer pour remplacer ma petite “tivoli audio model two”, le chromecast audio étant en fin de vie.
    En alternative aux kef, je rajouterais les ruark audio mr1 mk2 pour les budgets plus serrés et aux dimensions encore réduites même si je ne suis pas certain de ses capacités multiroom.
    Il est intéressant que vous ayez noté que les enceintes google assistant sont toujours dépourvues d’entrées audio filaires, probablement une obligation dans la charte google, les rendant de fait inutile sans internet, sans compter que ce ne sont pas celles aux meilleurs rendu audio.
    La solution est elle alors de s’orienter vers les kefs par exemple et d’ajouter un assistant vocal ? C’est bien la question que je vais me poser dans les prochains jours.
    Encore merci à vous pour vos billets toujours intéressants et pertinents.
    bon week end.
    wen

    1. Bonjour,
      Je n’ai pas essayé les Ruark MR1, je ne pourrai donc pas me prononcer. Si elles sont de la même veine que la MRx, elles sont effectivement dignes d’intérêt. Elles fonctionnent en multiroom avec d’autres Ruark.
      Les enceintes Google Assistant possédant une entrée auxiliaire, comme la Panasonic SC-GA10 (dont le son est décevant), nécessitent de passer par une seconde app pour en profiter. Ceci tant que Google n’intégrera pas les entrée aux dans son app Home.
      Les Kef LSX + un assistant vocal, c’est parfait ! Elles seront bientôt AirPlay 2 (si ce n’est déjà fait), ce qui les rend au moins pilotables via Siri.
      Merci pour les compliments. 🙂

  2. Bonjour Alban,

    Je te rejoins sur la solution VSSL, manque plus que le support de Chromecast/Airplay video et on a un Multiroom AV ultime ou presque…

    Mon problème c’est plutôt, qu’elle enceinte encastré choisir pour qu’elle budget/pièce/rendu audio.

    C’est compliqué de si retrouvé et je ne retrouve pas beaucoup de comparatif à ce niveau. Pourtant, l’offre est énorme !!

    Ton avis m’intéresse 🙂

    Bien à toi

    Julien

    1. Bonjour Julien,

      Le point de départ est effectivement : quel rendu audio recherche-t-on ?
      – sonorisation d’ambiance
      – qualité et discrétion
      – qualité HiFi

      Le budget :
      La montée en tarif correspond à ces trois catégories. Des enceintes pas chères encastrables de plafond sont très bien pour la musique d’ambiance. Si l’on veut de la HiFi, il faudra des encastrables murales plutôt chères.

      Pour les pièces :
      – les petite pièces humides ou de passage => ambiance, un son mono suffit
      – les pièces où l’on est en mouvement ou jamais au même endroit, la cuisine et la terrasse => de ambiance à qualité
      – les pièces où l’on profite vraiment de la musique, salon et chambres => de qualité à HiFi

      Le budget n’a pas de limite ! Mais ce qui coûte le plus cher, c’est l’amplificateur et/ou le streamer derrière les enceintes.

      Mes enceintes favorites :
      – ambiance : Focal
      – qualité : Sonance ou SpeakerCraft
      – HiFi : Bowers & Wilkins

  3. Bonjour et merci pour ce comparatif très complet! Il manque du Yamaha dans tout ça! J’ai choisi un système Yamaha multi-room il y a quelques années avant-tout pour pourvoir intégrer l’ampli home cinema dans le système multi-room et donc bénéficier de l’application MusicCast aussi pour mon salon. Je pilote toute la musique de la maison avec mon telephone ou tablette, ma fille et ma femme s’en servent aussi sans difficultés. Nous ne sommes pas des audiophiles mais écoutons de la musique tous les jours et le système fait bien le job. Le budget est aussi entré en compte car cela devient vite addictif, j’ai commencé par une wx-010 + ampli home cinema et maintenant j’ai 7 systèmes en tout! Yamaha reste le système le moins cher en neuf ou occasion car équiper chaque pièce de sa maison revient à une petite fortune…

    1. Bonjour,

      Il est vrai que je n’ai pas retenu de produit Yamaha. L’ancienne WX-010 que vous connaissez est bien équipée mais n’a pas un rendu audio aussi performant que ses concurrentes directes. Elle est un peu “renfermée”. J’en possède une. 🙂

      Je vais tester bientôt la MusicCast 20 ou la 50, je pourrai me faire une nouvelle idée et peut-être les inclure dans la sélection 2020 ! En attendant, j’ai testé le très intéressant système MusicCast 4 zones, ici : https://www.on-mag.fr/index.php/video-hd/tests-bancs-essai/19686-test-amplificateur-multiroom-yamaha-musiccast-xda-qs5400rk-le-systeme-multizones-compatible-domotique

      Je suis d’accord que le système MusicCast est l’un des plus complet en termes de nombre de produits compatibles et de diversité de produits. Parfois, il serait presque plus avantageux d’empiler des amplis home cinema d’entrée de gamme MusicCast d’occasion.

      En revanche, l’application a un peu de retard par rapport à la concurrence. Il y a des fonctions techniques avancées, plus que chez d’autres. Mais il manque par exemple la mémorisation du contenu d’une bibliothèque personnelle stockée sur serveur NAS. La recherche et la consultation est donc pénible. C’est le gros point noir pour moi. Sonos, Bluesound et HEOS n’ont pas ce défaut.

      Merci pour votre partage d’expérience !

  4. Hello ! Merci pour cette sélection.
    Petit point complémentaire concernant la gamme de prix 200€-250€ (voire plus), le but n’étant pas de lancer une polémique… Je ne fais ici qu’exprimer un avis personnel.
    Pour ceux qui voudraient du bon son, étant donné que ces “enceintes” (Troll : je les appelle personnellement des boites de conserve /Troll) sont assez limitées en qualité, vous pouvez vous faire un setup très qualitatif pour à peu près le même tarif.
    Cela se fera cependant au détriment de la portabilité.
    Vous prenez :
    * Un FDA (Full Digital Amplifier), type SMSL Q5 Pro (https://www.dealabs.com/bons-plans/smsl-q5-pro-amplificateur-fda-tas5508-2x25w-argent-1586999) ou autre, il y a plein d’autres référence de très bonne qualité dans cette gamme de prix de moins de 100€.
    * Une paire de Eltax Monitor III, une enceinte de référence depuis de nombreuses années, lorsqu’elles sont en promo à 99€ (En ce moment : https://www.dealabs.com/bons-plans/enceintes-eltax-monitor-iii-differents-coloris-1643803), sinon à 129€. Elles se trouvent également facilement d’occasion sur leboncoin,
    * Selon votre écosystème, une Airport Express d’occasion (30€-50€) pour profiter du Airplay 2 et de sa sortie optique, ou un ChromeCast Audio (39€, environ 15€-20€ d’occasion), ou tout autre bridge compatible ChromeCast, il y en a pas mal avec plus ou moins de fonctionnalités selon vos besoins.
    Pour le FDA, prenez bien garde à en sélectionner un avec entrée optique afin de bénéficier de la meilleure qualité possible.

    Pour environ 230€ à 250€, vous vous retrouvez avec un système certes non portable, mais d’une qualité ô combien meilleure (et surtout acceptable ^^), et stéréo.
    Pour l’instant, cela surpasse tout ce que j’ai eu l’occasion d’écouter en enceintes standalone bluetooth etc… même au double du prix. On exclue bien entendu les systèmes type Kef LSX, qui sont basés sur de vraies enceintes de qualité.
    Cela vous permettra aussi de juste changer le récepteur en cas de nouveau protocole.
    Vous pourrez aussi moduler le choix d’enceintes selon vos goûts et votre budget, vous en trouverez pas mal dans cette gamme de tarifs pendant les périodes de soldes / promo, mais les Eltax Monitor III sont vraiment une référence, et difficile à détrôner dans cette gamme de prix.

    PS : Aucun des liens présentés ne sont affiliés à moi.

    1. Merci à vous pour ce retour d’expérience ! Le sujet du “semi” DIY est en effet très intéressant et je devrais y consacrer un futur article. Il y a aussi le DIY total avec les cartes Raspberry Pi associées à des cartes filles DAC et/ou amplification.

      1. Effectivement, je n’ai pas abordé le sujet Raspberry car, autant le RP coute peu cher, autant les cartes filles permettant d’avoir un son de qualité ne sont pas données.
        Également, cela entraîne une complexité de mise en œuvre qui n’est certainement pas au goût du public visé.
        Pour ceux que ça intéresse, un article de référence sur le sujet, même si les choses peuvent avoir un peu évolué depuis : https://www.maison-et-domotique.com/56929-multiroom-audio-raspberry-pi-hifiberry/

        Je souhaitais rester sur un coût équivalent aux “enceintes” bluetooth et multiroom qui font fureur en ce moment, afin de montrer qu’en l’absence d’impératif de portabilité, on peut avoir une bien meilleure qualité sonore à tarif équivalent, en plus modulable.

        Je tourne pour ma part avec des Airport Express partout dans la maison, et quand je vois des amis qui galèrent avec leurs systèmes multiroom propriétaires (ou en bluetooth avec sa portée ridicule) dont ils sont très fiers, je souris (oui OK Apple n’est pas un modèle d’ouverture, j’en conviens :p ).

        Le seul point noir pour l’instant dans mon système est que les amplis sont tout le temps allumés, sauf celui connecté à l’AppleTV grâce à l’HDMI CEC.
        Si quelqu’un a une solution en tête pour faire du “sensing” du signal permettant d’allumer et mettre en veille un ampli, je suis preneur ! Car les seuls amplis que je connaisse qui le font nativement ne le font que sur du signal analogique, et coûtent les yeux de la tête.

        1. Les solutions Raspberry demandent de l’huile de coude mais certaines, comme JustBoom, sont plus faciles que d’autres à mettre en œuvre. Il est évident qu’elles ne se destinent pas à tout le monde.

          Effectivement, le senseur fonctionne bien sur les amplis à entrées analogiques. Ceux qui le font sur les entrées numériques sont les amplificateurs multicanaux haut de gamme (donc chers) type AudioControl ou Parasound…

          Il reste la possibilité du senseur Polar Bear (PB-PSR) ou équivalent chez d’autres marques qui analyse la consommation électrique, plus importante en lecture qu’en veille forcément. Cela fonctionne très bien sur certains appareils et de façon aléatoire avec d’autres malheureusement. J’en ai sous la main, ainsi que des AirPort Express “dernier modèle”, il faudrait que je prenne le temps de faire le test ! 🙂

          1. Tiens, je ne connaissais pas ce produit, pas mal du tout !
            Et si tu en plus tu prévois de tester, merveilleux ^^
            Par contre je vois que le produit est malheureusement “discontinued” sur leur site, ils semblent s’être réorientés.
            Mais je reste à l’affût de tes essais, merci ! Je vais voir ce que je trouve dans le même genre.

          2. Il est sur mon bureau, je te tiens au courant dès que j’ai eu le temps de tester.

            Il existe d’autres fabricants mais c’est clairement difficile à trouver. Audiophonics en vendait un mais je ne le retrouve plus sur leur site…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *