Monitor Audio passe au multiroom BluOS avec une centrale audio 4 zones

Monitor Audio passe au multiroom BluOS avec une centrale audio 4 zones

Il y a un an et demi, je vous annonçais que le protocole propriétaire BluOS utilisé par Bluesound et NAD, allait s’ouvrir de plus en plus aux fabricants tiers. Il passait donc de propriétaire à partagé. Monitor Audio rejoint le groupe des utilisateurs du multiroom BluOS avec la centrale IMS-4.

Après DALI, Monitor Audio dote ses électroniques du protocole BluOS

Le fabricant d’enceintes DALI a été le premier à développer des enceintes sans fil, les Callisto, associées à un streamer compatible BluOS via une carte optionnelle. Monitor Audio, un concurrent de DALI par ailleurs, complète ses enceintes par des électroniques multiroom.

monitor audio IMS 4 rackmount
Le rack d’électroniques Monitor Audio sur l’ISE 2020 : IMS-4, amplificateurs 2, 8 et 12 canaux

Son objectif est de proposer aux utilisateurs des solutions audio de A à Z, de la source aux enceintes. Comme ça, inutile d’aller piocher des appareils dans les catalogues de plusieurs marques.

Un quadruple streamer audio avec entrées locales

Après des amplificateurs stéréo et multicanaux, Monitor Audio ajoute la centrale IMS-4. C’est un quadruple streamer BluOS destiné à envoyer le même morceau ou des morceaux différents dans quatre zones de la maison.

monitor audio IMS 4 connexions
Vue de la connectique mixte en sortie pour chaque zone : RCA analogique, coaxial et optique numérique

Il dispose également d’une entrée locale analogique, d’une autre numérique optique et d’un port USB pour lire le contenu de clés et de disques durs. C’est une centrale non amplifiée. Chaque sortie devra être branchée à un amplificateur stéréo.

Prêt pour l’intégration et l’automatisation

Dédiée à l’intégration, l’IMS-4 se présente sous la forme d’un boîtier 1U rackable. Les modules de contrôle Crestron, Control4 et RTI existent déjà pour l’automatisation.

app bluos monitor audio IMS 4
Les quatre zones de l’IMS-4 dans l’application mobile BluOS

Enfin, ne cachons pas que cet IMS-4 (prix public : 1500 €) est une déclinaison plus ou moins “proche” du NAD CI 580 (prix public : 1400 €). La face arrière est identique mis à part quelques ports passant du format mini-jack au bornier Phoenix.

Mais ce n’est pas important. Tant que le multiroom se développe chez de nouvelles marques, c’est le principal !

Source : Monitor Audio

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *