Retour à la nature pour les amplificateurs connectés et multiroom Cambridge Evo

Retour à la nature pour les amplificateurs connectés et multiroom Cambridge Evo

Le constructeur anglais Cambridge Audio est l’un des plus acteurs de la HiFi les plus impliqués dans la lecture de la musique dématérialisée. La gamme comprend déjà des lecteurs audio en réseau et un amplificateur connecté haut de gamme. La nouvelle série Cambridge Evo comprend deux amplificateurs mariant le vintage et les fonctionnalités les plus modernes.

Finition bois pour des amplis ultra connectés

Il y a quelques décennies, la plupart des appareils HiFi s’inséraient dans des coffrets en bois. Ils ont disparu petit à petit à l’orée des années 80. Seuls les modèles haut de gamme chez certaines marques comme Sony avaient encore droit à des joues latérales en bois, ce qui permettait d’identifier immédiatement leur statut.

La mode du vintage touche l’ameublement, la déco et la mode. La HiFi n’est pas épargnée ! On assiste au regain d’intérêt pour le vinyle. Mais aussi par choix, avec la volonté de réutiliser ces fameux amplificateurs au coffret en bois que l’on trouve pour certains contre quelques euros dans les brocantes. Sans parler des enceintes monitor au style 70’s que Klipsch ou JBL remettent en avant.

Avec la série Evo, Cambridge propose deux amplificateurs et un lecteur CD dont les faces latérales sont en bois. Vous avez le choix entre deux teintes, chacune présentant un dessin différent comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous. Cela permet d’obtenir cet effet vintage tout en bénéficiant des dernières nouveautés en termes d’écoute HiFi.

Cambridge Audio Evo Detail 28
Les deux finitions pour les panneaux en bois des amplificateurs Cambridge Audio Evo – ©Cambridge

Cambridge Evo 75 & Evo 150 : deux amplificateur tout-en-un complets

Cambridge a constitué la gamme Evo autour de deux amplificateurs intégrés. Ils présentent une puissance différente (2x75W ou 2x150W) et une connectique plus ou moins fournie. L’Evo 75 a deux entrées numériques, une entrée analogique, une prise HDMI ARC et un port USB. L’Evo 150 ajoute une entrée audio USB-B, une entrée analogique symétrique, une phono pour platine vinyle et une entrée optique supplémentaire.

A lire également :   Test du récepteur audio multiroom WiFi Octavio : du bon et du moins bon

Les deux modèles sont connectés. Via l’application StreamMagic, ils accèdent à Spotify Connect, Tidal Connect et Qobuz. Pour un contrôle universel, ils sont également UPnP. Côté multiroom, on peut compter sur Roon, Chromecast et AirPlay 2.

Malgré une connectique que l’on peut qualifier de très complète, ces amplificateurs connectés se suffisent à eux-mêmes. Ils peuvent accueillir toutes les sources que vous utilisez encore mais on se dirige plutôt vers un fonctionnement autonome. Quand toute sa musique est accessible via les services de streaming ou sur son propre réseau dans des dossiers partagés, l’amplificateur connecté est tout ce dont on a besoin.

Il reste alors à se démarquer de la concurrence, par la qualité de restitution audio bien sûr, mais également par l’esthétique. C’est ce que Cambridge a réussi avec cette touche vintage qui devrait beaucoup plaire.

Source : Cambridge

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *