Roon 2.0 & Roon ARC : lecture de la musique en dehors de la maison

Roon 2.0 & Roon ARC : lecture de la musique en dehors de la maison

Je teste depuis quelques semaines la nouvelle version du logiciel de lecture audio Roon. Intitulée 2.0, elle est accompagnée de Roon ARC, une toute nouvelle application mobile. Elle permet de lire les fichiers de votre bibliothèque audio depuis votre smartphone, ou que vous vous trouviez.

Qu’est-ce que Roon ?

Pour rappel, Roon est une application de lecture audio à installer sur un PC, un Mac ou un serveur type Synology. Elle permet de faire du multiroom en envoyant la musique vers une ou plusieurs enceintes de la maison, dans différents protocoles compatibles.

Roon est centré sur la qualité de restitution sonore. C’est ce que l’on pourrait appelé un logiciel de lecture audiophile. Il intègre par ailleurs l’accès aux services Tidal et Qobuz, spécialistes et initiateurs de l’audio Hi-Res en streaming.

roon principe
Principe de fonctionnement de Roon – ©Qobuz

Qu’apporte Roon 2.0 ?

Roon 2.0 apporte pour l’instant peu de changements concrets du côté de l’utilisateur. Visuellement, rien ne change à ce jour. C’est surtout la partie technique que l’on ne voit pas qui a grandement évolué. Les performances ont été améliorées.

À ce propos, Roon supporte pleinement les Mac avec processeur Apple Silicon (M1, M2…). Du côté de Windows, seules les versions 10 et 11 sont acceptées désormais. Cela signifie que des anciens systèmes encore compatibles Roon ne le sont plus avec la version 2.0. Dans ce cas, rien n’empêche de continuer à utiliser la version 1.8 dites désormais « legacy ».

roon 2 signal path DSP
Le redesign coloré de Roon 2.0 – ©Roon

Cependant, la nouvelle application ARC devance les futures évolutions stylistiques. Plus arrondie dans son design, plus colorée, elle devrait logiquement être appliquée à l’application générale comme on peut le découvrir ci-dessus sur certains visuels officiels Roon liés à la sortie de la version 2.0.

Roon ARC, pour accéder à votre serveur de musique depuis n’importe où

Voilà la grande nouveauté qui accompagne Roon 2.0 : l’application mobile Roon ARC. C’est une seconde application, qui ne remplace pas l’app Roon Remote classique, elle la complète. Avec l’app classique, vous pilotez la musique à la maison en sélectionnant sur quelles enceintes vous souhaitez l’écouter.

Avec Roon ARC, l’usage est à l’extérieur. Une fois configuré, c’est-à-dire après ouverture des ports pour que la musique puisse « sortir » de votre réseau domestique, votre serveur Roon devient accessible depuis n’importe où dans le monde.

Roon Arc Hero Blue
©Roon

Vos centaines ou milliers de morceaux peuvent ainsi être écoutés sur votre smartphone iOS ou Android où que vous vous trouviez, de façon totalement transparente. Roon devient alors une sorte de service de musique en ligne personnel comprenant uniquement votre collection de fichiers.

L’usage premier est l’écoute au casque lié au smartphone. Rien n’empêche de transmettre la lecture du smartphone en Bluetooth vers votre autoradio. Ou bien encore en WiFi (AirPlay 2 ou Chromecast) vers une enceinte connectée chez des amis ou dans votre résidence secondaire.

Roon ARC app iphone
La page d’accueil de Roon ARC, le chemin du signal et les paramètres – ©Multiroom

Cette fonctionnalité ne correspond pas à un usage universel. Beaucoup d’utilisateurs de Roon s’en servent exclusivement au sein de leur système haute-fidelité dans leur salon. Mais si Roon a développé ARC, c’est sûrement qu’ils ont jugé qu’il y avait un volume de demande suffisant pour le faire.

À titre personnel, je n’utiliserai pas Roon ARC car je n’écoute jamais la musique en dehors de la maison. À l’extérieur, en voiture ou lorsque je fais du vélo, j’écoute exclusivement des podcasts. Habitant dans la campagne reculée, si je suis en balade ou dans mon jardin je préfère profiter des bruits de la nature. ☺️

Roon ARC in car
Roon ARC dans la voiture – ©Roon

Quelles évolutions attendre de Roon 2.0 ?

Roon est un logiciel déjà extrêmement complet. Je l’utilise quasiment tous les jours. L’interface en elle-même est agréable, elle facilite l’accès à la musique et la découverte sans fin de nouveaux titres. La fonction Roon Radio qui complète une playlist lorsque celle-ci est terminée par des morceaux semblables fonctionne très bien. La gestion de multiples enceintes pour le multiroom, que ce soit via le protocole propriétaire Roon RAAT, AirPlay, Chromecast ou Sonos est également parfaite. Quant à la qualité de restitution sonore, il n’y a rien à dire.

Voici quelques idées d’évolution potentielles :

  • pouvoir modifier et créer des playlists Qobuz ou Tidal directement depuis Roon
  • l’intégration d’autres services de streaming en Hi-Res tels que Amazon Music ou Apple Music
  • le support du traitement audio avancé à travers le support des fichiers VST/AU/AAX

Vous êtes utilisateur de Roon et vous avez aussi des attentes en termes d’évolution ou d’amélioration ? Partagez-les en commentaire !

2 commentaires

  1. Dire que cette version était demander et attendue est un euphémisme. 🙂
    C’est une grande évolution de Roon, cela lui permettra peut être de toucher un Publique plus jeune, qui sait?

    Les évolutions avenir ?
    – La localisation des biographies dans la langue de l’utilisateur (Le français me suffira 🙂 )
    – la gestion des Podcasts (Je n’ai pas d’indice mais je suis sure qu’ils y pensent)
    – Quant a l’intégration très demander sur leur Forum de mastodonte comme Apple Music, Amazon Music, Spotify, je craint que cela restera pour toujours un doux rêve.
    Roon n’étant qu’un nain pour ces champions du streaming avec ses quelques centaines de mille d’utilisateurs..
    Qobuz, faisant pour moi, largement bien le travail. 🙂

    1. Bien vues ces évolutions ! La localisation des contenus rédactionnels serait effectivement une avancée importante.

      Pour les autres services de streaming, les chances sont minces, mais pourquoi pas. De mon point de vue, il faudrait vraiment que les playlists soient gérées dans Roon, et ensuite avec Soundiiz on peut toujours les synchroniser vers les autres services.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *