Syng veut concurrencer les enceintes sans fil de Sonos et d’Apple

Syng veut concurrencer les enceintes sans fil de Sonos et d'Apple

Un nouvel arrivant sur le marché des enceintes connectées se prépare. Syng est une société californienne portée par des anciens d’Apple. Elle compte déjà plus de 50 employés d’après LinkedIn, venant de sociétés telles que Nest, Ring, Facebook, Harman ou Bowers & Wilkins. Visiblement, c’est du sérieux. Ils annoncent une première enceinte appelée Cell et une nouvelle technologie de traitement du son. Comment Syng se positionne sur le marché de l’enceinte sans fil ?

Une nouvelle marque d’enceintes sans fil ?

Et pourquoi pas ? Ce marché est le plus développé actuellement dans le monde de l’audio, avec celui des enceintes Bluetooth et des barres de son. Comme il existe des dizaines de fabricants d’enceintes traditionnelles, il peut très bien coexister des dizaines de marques d’enceintes sans fil.

Il y a de la place pour tout, enfin surtout pour ceux qui ont la puissance de feu nécessaire. Car d’autres se sont déjà cassé les dents…

Il est vrai que l’on entend toujours parler des mêmes. Mais avec un produit un peu différent, apportant de l’innovation et de la qualité, le tout boosté par un marketing bien senti, une marque peut vite en remplacer une autre.

apple homepod vs syng cell
Apple HomePod : la concurrente directe de la future enceinte Syng Cell – ©Multiroom

Une technologie disruptive ?

Pour l’instant, peu d’information ont vraiment filtré sur le projet. Si ce n’est qu’il a été initié il y a déjà deux ans et que la société a déjà levé 15 millions de dollars. Avec des ingénieurs ayant travaillé chez la concurrence et déposé des brevets, on sent que le projet a vraiment de l’ambition.

Il n’y a qu’à voir les fonctions des différentes personnes : développeur de DSP audio, chercheur en acoustique, designer d’interfaces, ingénieur en mécanique… Syng ne se contente pas de créer une belle boite dans laquelle serait intégrée une technologie existante prise sur l’étagère.

Justement, Syng a développé une gestion de l’audio jamais entendue jusqu’ici. On se demande bien ce que cela peut représenter ? Eventuellement des technologies jamais utilisées dans cette gamme de tarif. En revanche, des technologies totalement nouvelles, je demande à voir (à entendre).

L’enceinte Syng Cell a-t-elle une chance sur le marché ?

Je dirais oui. L’expérience des créateurs, les CV de l’équipe de plus de 50 personnes et un début de communication déjà bien rôdé me laissent penser que Syng a les capacités de venir bousculer les leaders actuels.

Les créateurs derrière Syng sont Christopher Stringer, qui a travaillé 20 ans chez Apple, entre autre sur l’iPhone, la Watch et le HomePod, et Damon Way, qui a lancé la marque de vêtements de skate DC Shoes.

Avec un placement tarifaire de moyenne gamme, l’enceinte Cell vise principalement l’Apple HomePod et les enceintes Sonos. Nul doute qu’elles ont été décortiquées dans leurs moindres détails pour sortir un produit qui apportera une vraie valeur ajoutée.

Ne reste plus qu’à attendre la fin de l’année, la Syng Cell étant annoncée pour le quatrième trimestre 2020.

Source : Syng / Financial Times

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *