L’actu multiroom en mai 2004 : Linksys WMLS11B, Sony Connect, Pioneer DigitaLibrary, Xperinet

Linksys WMLS11B, un media receiver pour la musique

Linksys WMLS11B, un media receiver pour la musique

Linksys, la branche spécialisée dans les solutions réseaux pour les particuliers appartenant au géant Cisco Systems, lance un media receiver dédié à la musique, le Linksys WMLS11B. Installé dans n’importe quelle pièce de la maison, grâce à une liaison WiFi (802.11b) ou avec un simple câble Ethernet, il pourra lire les fichiers MP3 et WMA stocké sur les ordinateurs du foyer ainsi que les radios du net. Un accès au service de musique payante en ligne Rhapsody existe également pour acheter directement ses morceaux préférés.

Le Linksys WMLS11B se présente sous la forme d’une micro chaine hifi avec son écran LCD, ses deux petites enceintes amplifiées détachables et sa télécommande infrarouge. Son prix de lancement est fixé à 150 $ outre-atlantique.

Site du fabricant : Linksys

Sony concurrence iTunes aux USA

Sony vient de lancer Sony Connect, son service de téléchargement musical réservé au marché américain. On y trouve pour l’instant près de 500.000 morceaux répartis chez de nombreuses maisons de disques. Sony insiste d’ailleurs sur le fait que de nombreuses maisons indépendantes proposent des morceaux sur la plateforme de téléchargement. Le tarif est identique à son concurrent direct, c’est-à-dire 99 cents.

Les morceaux sont encodés au format propriétaire Sony Atrac, en qualité 132 Kbit/s. Ils se lisent sur son ordinateur, transférés sur un support Magic Gate Sony respectant les droits d’auteur, tel que les cartes mémoires Memory Stick. Sony Connect va également pouvoir donner un second souffle au MiniDisc avec la lancée récente du Hi-MD et ses disques de 1 Go qui peuvent contenir 45 heures de musique au format Atrac.

Pioneer se lance dans le multiroom

Pioneer a présenté sa nouvelle évolution du concept de diffusion pluri-médias et multiroom DigitaLibrary. Basé sur la nouvelle technologie UPnP qui a pour but de simplifier les communications entre les différents éléments électroniques qui nous entourent, les ambitions du Pioneer DigitaLibrary sont larges : distribution (avec ou sans fil) audio multiroom, magnétoscope numérique, stockage audio et vidéo, accès aux médias à distance, etc.

Pioneer s’est en effet associé avec la société Wuf qui travaille sur le développement d’une plateforme qui permettra à l’utilisateur de lire sur son PDA ou son téléphone portable toutes les images, musiques et vidéos stockées chez lui, et ce où qu’il se trouve dans le monde.

Jusqu’à 3 TeraOctets de vidéo dans le jukebox Xperinet Mirv

La société Xperinet est spécialisée dans le stockage et la distribution de données. Ses produits s’adressent aussi bien au monde des professionnels qu’à celui des particuliers. Dans le domaine des media servers, le modèle Mirv a attiré notre attention. Présenté dans un rack 19″ aux allures industrielles, le jukebox vidéo Mirv peut contenir jusqu’à 3 TeraOctets de données, l’équivalent de 600 DVD en version non compressée. Des solutions intermédiaires débutants à 1 To sont disponibles. Le Mirv fonctionne sous Linux et est capable de convertir lui-même le contenu des DVD ou des cassettes VHS que l’on souhaite stocker. Il récupère également les jaquettes et les descriptifs des films par Internet pour une navigation aisée dans les films en mémoire.

On trouve des sorties haute définition pour la vidéo (720p) et multicanaux pour le son (THX 7.1). Un des points forts du système réside dans l’utilisation d’un système RAID pour le montage des disques durs embarqué. Le Mirv utilise 7 disques de 200 Go pour une capacité de 1.2 To par exemple. Le 7ème disque de 200 Go a uniquement pour objectif de partager les données sur les 6 autres disques. Si l’un des 6 disques venait à lâcher, il se remplace sans problème ni perte de données. Son contenu sera retrouvé grâce au 7ème disque. Xperinet est l’un des seuls fabricants à proposer un jukebox numérique en RAID. C’est un atout non négligeable avec la quantité importante de données que l’on peut être amené à stocker.

> Découvrir les dernières actus multiroom