Universal : abondon (provisoire ?) des DRM

Après EMI, c’est au tour de Universal Music de se poser des questions sur les DRM. La major va proposer à partir du 21 aout et pendant six mois une grande partie de son catalogue au format MP3 (1,29€ le titre) dépourvu de toute protection. A noter qu’iTunes est exclu de cette offre, la musique venant d’Universal y sera toujours protégée.

1 commentaire

  1. en fait, il semblerait que ces mp3 soient taggés.
    universal pourrait remonter jusqu’a l’acheteur si un de ces morceaux se retrouvait dispo sur la toile.
    source : http://blog.wired.com/music/2007/08/universals-open.html

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *