Le retour du multiroom audio en CPL à travers les fils électriques

Le retour du multiroom audio en CPL à travers les fils électriques

Le CPL a eu son heure de gloire, lorsque le WiFi n’était pas encore assez performant pour couvrir correctement une maison de taille normale. Il a toujours ses adeptes, chez ceux réfractaires aux ondes potentiellement nuisibles.

La diffusion audio multiroom en passant par le CPL, c’est-à-dire à travers les fils électriques de la maison, a tenté d’émerger il y a déjà une dizaine d’années, chez Nuvo et chez Marantz par exemple. Pourtant, cela n’a jamais réellement pris. Pas le bon moment ou pas la bonne idée ?

Le norvégien Ixion décide de remettre le couvert avec son système Maestro. Cette enceinte multiroom est plutôt bien équipée, avec son écran tactile donnant accès aux différentes fonctionnalités : Spotify, Tidal, TuneIn, DLNA, FM/DAB, entrées analogiques et numériques. Une application mobile existe déjà. L’enceinte fonctionne en stéréo avec un coaxial de 7 cm pour chaque canal complétés par un subwoofer intégré de 14 cm.

Les huit zones distinctes en multiroom seront couvertes par les enceintes esclaves Solo:2. Sans WiFi, elles communiquent entre elles et avec le Maestro via le CPL. Les anti-ondes qui aiment tout de même la technologie ont ici la solution. Mais à 1990 € le Maestro tout de même. 

En bonus et pour convaincre les futurs clients de la facilité d’utilisation de son système, Ixion a ajouté un bouton de téléassistance directement sur l’enceinte. Une fonctionnalité qui cadre bien avec le placement tarifaire du produit.

Source : Ixion

L’application Sonos pour PC et Mac mise à jour pour la dernière fois ?

sonos interface pc mac 2018

L’application de bureau Sonos pour PC et Mac vient de passer du fond bleu au fond noir. Elle arbore désormais la même charte graphique que l’application mobile. Cependant, à part cela, absolument rien ne change !

Ceux qui détestaient ce logiciel Sonos à cause de son ergonomie et de son organisation ne changeront pas d’avis. Ceux qui l’appréciaient continueront forcément à l’apprécier.

Au passage, Sonos a supprimé tous les menus de paramètrage permettant d’ajouter une enceinte, de configurer chaque pièce ou encore de gérer les services musicaux. Désormais, il faut obligatoirement passer par l’application mobile.

Bizarrement, c’est le chemin suivi par la télécommande Sonos CR100 avant de ne plus être supportée : tout ce qui concernait les paramètres a été supprimé, puis la télécommande est devenue obsolète. L’autre modèle tactile, la CR200, a perdu les paramètres également il y a quelques mois. Et elle ne sera vraisemblablement bientôt plus supportée par le système.

Alors cette mise à jour esthétique cachant une régression amène deux possibilités :

  1. Sonos travaille sur une nouvelle application PC/Mac entièrement redessinée
  2. Sonos va supprimer l’application PC/Mac

Connaissant la politique Sonos des derniers mois, je penche pour la deuxième possibilité. Ce petit coup de maquillage signe à mon avis la fin de l’application Sonos PC/Mac.

Source : Sonos

Amazon Echo Sub, un caisson de basses pour les enceintes Echo et Echo Plus

amazon echo sub

Pocket-Lint a réussi à attraper au vol une photo pas encore officielle du prochain Amazon Echo Sub, l’un des huit nouveaux produits compatibles Alexa à venir.

Ce petit caisson est équipé d’un subwoofer de 16,5 cm avec 100 Watts de puissance. C’est assez limité dans le monde des caissons de basses en général. Mais sûrement suffisant pour la plupart des utilisateurs.

Il est prévu pour s’associer à un ou deux assistants Echo ou Echo Plus, pour composer un système 2.1. Deux Echo pour la stéréo gauche/droite et un caisson pour les fréquences graves.

Il est vrai que le manque de basses sur les petites Echo et Echo Plus est une critique qui revient souvent. Avec le caisson, pourra-t-on qualifier de HiFi cet ensemble ? 

D’après les infos obtenues, la configuration en 1.1 ou 2.1 s’effectuera depuis l’app. J’imagine que l’Echo Sub ne sera jamais compatible avec autre chose que des assistants Amazon Echo.

Le prix affiché est comme toujours ultra compétitif : 75£ sur Amazon UK, soit a priori 85 € en France, 130$ ou 130€ si Amazon décide de le commercialiser chez nous bien entendu. Disponibilité prévue le 11 octobre.

Source & visuel : Pocket-lint

DTS Play-Fi : mises à jour Alexa Cast, AirPlay 2 et de nouveaux partenaires

DTS Play-Fi : mises à jour Alexa Cast, AirPlay 2 et de nouveaux partenaires

Le protocole multiroom ouvert DTS Play-Fi vient d’annoncer plusieurs nouveautés intéressantes : de nouvelles possibilités de diffusion multiroom et l’arrivée de quatre nouvelles marques de HiFi.

Utilisé par de nombreux fabricants de matériels audio/vidéo, les produits Play-Fi sont inter compatibles dans une même installation. Il est possible d’associer un amplificateur Home Cinema Onkyo avec une enceinte sans fil McIntosh et une barre de son Paradigm.

Continuer la lecture»

Bientôt du home cinema sans fil multimarques grâce à WiSA

Bientôt du home cinema sans fil multimarques grâce à WiSA

WiSA est un format de diffusion audio sans fil en qualité 96 kHz/24 bit maximum. Il vise à être multimarques. Pour l’instant, il n’y a pas d’application WiSA. Au contraire de Google Home par exemple, qui permet de piloter depuis une seule app toutes les enceintes Chromecast, quelle que soit leur marque.

WiSA fonctionne aussi bien pour la stéréo que pour le home cinema, jusqu’au 7.1. Et cette possibilité est bien mise en avant. Un home cinema sans fil avec sept enceintes et un caisson, c’est hyper pratique, on ne peut pas le nier.

Continuer la lecture»

Sonos est compatible IFTTT

Sonos est compatible IFTTT

Cela fait beaucoup de news dédiées à Sonos ces derniers jours, mais ils ont décidé de sortir plein de nouvelles choses très intéressantes en même temps. Et aujourd’hui, c’est le tour de la compatibilité IFTTT.

L’outil IFTTT permet de relier plein de services et d’appareils entre eux en créant des scénarios du type : s’il se passe ceci, alors faire cela. Sonos était attendu depuis longtemps sur la plateforme IFTTT, c’est chose faite.

En attendant la compatibilité Google Assistant…

Je me suis empressé de créer une première recette pour piloter mes zones Sonos depuis Google Assistant, simplement parce que j’ai un Google Home Mini dans mon bureau et un Sonos Connect. Je peux demander à Google de reprendre la musique ou de l’arrêter, le temps de réactivité est hyper court. Le résultat est très satisfaisant.

Les possibilités sont globalement sans limite. A peu près n’importe quoi est désormais susceptible de déclencher ou d’arrêter la lecture de votre système Sonos, de modifier le volume ou de lancer un favori en particulier.

Les plus geeks d’entre vous regretteront l’absence de Text-To-Speech qui aurait permis aux Sonos de lire un message pré-enregistré à partir de n’importe quel déclencheur. Peut-être dans une prochaine mise à jour.

Source : IFTTT

Sonos s’associe à Sonance pour commercialiser des enceintes encastrables et outdoor

Sonos s'associe à Sonance pour commercialiser des enceintes encastrables et outdoor

En ce moment, Sonos a vraiment envie de prouver son amour retrouvé pour les intégrateurs. Après le Sonos Amp dédié aussi bien aux intégrateurs qu’aux utilisateur finaux, ainsi que l’ouverture de l’API pour les développeurs d’ici quelques jours, voici de nouvelles enceintes.

Cette fois-ci, ce ne sont pas des enceintes actives comme les One et Play:5, mais des enceintes passives classiques, nécessitant un amplificateur. Ça tombe très bien avec le Sonos Amp, c’est même fait exprès. 

Trois modèles fabriqués par Sonance et vendu par Sonos seront proposés : une encastrable murale rectangulaire, une encastrable de plafond ronde et une enceinte close résistante aux intempéries pour l’extérieur.

En fonctionnement de concert avec un Sonos Amp, vous pourrez appliquer le calibrage audio automatique Truplay. Cet outil était réservé uniquement aux enceintes amplifiées de la marque jusqu’ici.

Ces trois enceintes vont plaire aux installateurs forcément. Mais elles seront aussi disponibles aux particuliers à travers le shop en ligne Sonos et les réseaux de revendeurs. Sonos commercialisait déjà des enceintes passives  en 2005, les SP100, mais qui s’en souvient ?

Les Sonos SP100 de 2005, elles n’avaient pas fait long feu.

Les enceintes encastrables sont encore très peu utilisées en France, contrairement aux US. Grâce à son image de marque et à sa grande force commerciale, Sonos va-t-il réussir à booster le marché des enceintes encastrables ?

Source et copyright visuel : CE Pro