Les enceintes sans fil font disparaître la HiFi traditionnelle

Les enceintes sans fil font disparaître la HiFi traditionnelle

Après être passées de l’ombre à la lumière grâce à la dématérialisation et aux services de streaming audio sur abonnement, les enceintes sans fil sont devenues majoritaires sur le marché de l’audio grand public. L’étude de Futuresource Consulting récemment publiée nous indique qu’avec un chiffre d’affaire de 6,2 milliards de dollars, elles représentent 53% des ventes de produits audio, toutes catégories confondues. Il reste peu de place pour les équipements traditionnels !

Par ailleurs, la seconde catégorie est celle des barres de son, avec 2,7 milliards de dollars et 23% du marché. Ces deux catégories additionnées captent les trois quarts de tous les achats liés à l’écoute de la musique à la maison.

La catégorie des enceintes sans fil comprend les enceintes Bluetooth, les enceintes WiFi, multiroom ou non, ainsi que les assistants vocaux tels que l’Amazon Echo qui s’est déjà vendu à plus de deux millions d’exemplaires.

libratone lifestyle party
Les enceintes sans fil sont indissociables du « lifestyle » actuel

Côté multiroom justement, 10% des produits audio, que ce soit les enceintes sans fil, les barres de son ou les amplificateurs audio/vidéo, sont déjà concernés. D’après l’étude, en 2021, 27% de tous les équipements audio grand public seront compatibles multiroom.

Les 24% restants du marché englobent toutes les autres catégories : éléments HiFi traditionnels, home cinema, enceintes colonnes et bibliothèques, etc. Il y a encore une quinzaine d’années, ces produits étaient seuls pour représenter l’intégralité du marché de l’audio domestique !

sony GTK-XB7
Une enceinte Sony parfaite pour faire la fête

Une nouvelle catégorie balbutiante est en train de se développer à vitesse grand V, ce sont les party wireless speaker, que l’on pourrait traduire par « enceintes sans fil pour faire la fête ». On retrouve une nouvelle fois une façon différente de vivre la musique, bien éloignée de la HiFi à papa.

Pour beaucoup, et surtout les jeunes générations, l’écoute de la musique à la maison ne passe plus que par les enceintes sans fil, la HiFi à l’ancienne ayant vécu à leurs yeux. La tendance est désormais à la musique sans contrainte et récréative, et qui plus est dans toutes les pièces de la maison. Et tant que ces produits sans fil possèdent une entrée pour relier éventuellement une platine vinyle, tout est parfait.

Source : Futuresource Consulting

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

4 commentaires

  1. Ouep c’est presque triste…
    J ai testé beaucoup de choses : des Squeezebox, des sonos, des jbl pulse, des enceintes bose, smart eu… rien ne me donne plus de satisfaction que mes vieilles JBL. Alors certes ce n’est pas le meme encombrement mais ce n’est pas le même son non plus…
    C’est dommage que les gens qui aiment la musique se privent de ça surtout qu’un vieux système son sur leboncoin coute bien moins cher qu’une enceinte portable neuve…
    Mais bon on ne freine pas le « progrès » 😉

  2. Bonjour,
    J’évangélise autant que je peux tout ce qui touche au multiroom depuis des années, et si des personnes y passent avec de petites enceintes, c’est déjà bien ! Le multiroom et les enceintes sans fil ramènent tout de même à l’écoute de la musique « grandeur nature » des gens qui ne connaissaient que le casque ou qui s’y étaient enfermés.
    A titre personnel, je suis tout à fait d’accord avec vous. J’utilise aussi de vieilles enceintes JBL, mais dont la source est un Sonos Connect et l’amplification dévolue à un Parasound. 🙂

  3. A titre perso, j’ai 2play1, 1play5 et 2 play 3. Et je suis musicien, avec une oreille de pénible. Pourtant je crois qu’il faut arrêter de se prendre la tête sur « ouais c’était mieux avant ». Je défie quiconque de savoir la différence entre un mp3 320 et un Flac. Ca me fait autant sourire que ceux qui voient la différence entre un 4k ou un blu-ray et un 1080p. Ca n’est pas le matériel qui est réellement en cause mais la façon dont il peut être parametré (et ce serait plutôt ça que je reproche à SONOS). Et puis bon, un Robert Johnson ou un Charlie Parker, en mono, qui craque comme un 78 tours, ça passe partout :-)) mais je suis pas sur que pour du David guetta qu’il y ai besoin de son d’excellence :-)).
    Par contre Alban, j’ai de vieilles Bose dans le grenier. Des trucs que mon père avait payé une fortune. Est-ce que l’on pourrait imaginer mettre un sonos connect aux fesses pour attaquer un NAS sur lequel sont stockées les zic ou faut il un ampli au milieu ? A l’idem est ce que l’on pourrait imaginer un système ou il y aurait des enceintes extérieures, sans fil (sauf l’alimentation) auxquelles on pourrait greffer un système sonos ?
    Merci de ton retour.

  4. @Enr37
    Les différences existent, même si elles sont souvent ténues dans des catégories identiques de matériel. Peut-on réellement faire la différence entre une enceinte connectée Sonos, une Bluesound et une HEOS ? Sur tous les morceaux à coup sûr ? Quel que soit le niveau de volume ? Quel que soit le type de musique ? Quel que soit le type d’intérieur ?

    Pour aller plus loin, on peut toujours investir dans des éléments ésotériques, mais avant ça, il y a d’autres possibilités pour arriver au son que l’on veut, puisque de toute façon il n’y a pas de vérité.

    Certains préféreront le côté dynamique et pneumatique de Devialet, certains préfèrent un grave prédominant avec un caisson SVS qui prend le pas sur le reste, d’autres préféreront l’image tridimensionnelle d’enceintes à (grand) pavillon, et d’autres encore d’être baignés dans le son en utilisant le mode all-channels de leur ampli home cinema.

    Chacun son truc, et à ce titre, de petites enceintes Bluetooth telle que la Bose SoundLink satisfont beaucoup de monde. Par contre, dire qu’avec ça on est arrivé au stade ultime et que tout le reste c’est pareil, non !

    Pour tes vieilles enceintes Bose, si ce sont des modèles amplifiés, alors oui un CONNECT suffit. Si elles sont passives, il faudra en plus un ampli de puissance, ou alors un CONNECT:Amp.

    Pour les enceintes extérieures :
    – des enceintes amplifiées dehors
    – un couple émetteur/récepteur audio sans fil
    – un Sonos CONNECT dans la maison
    Et hop !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *