Dynaudio Focus : des enceintes HiFi hyper connectées

Dynaudio Focus : des enceintes HiFi hyper connectées

Dynaudio est reconnu dans le monde entier depuis plus de 40 ans pour ses enceintes acoustiques. La marque n’est pas novice dans le domaine des enceintes actives. Elle en propose depuis longtemps, avec des modèles HiFi capables de communiquer sans fil dans la gamme Xeo. Mais celles-ci ne sont pas connectées au réseau. Il y a quatre ans, Dynaudio sortait la très jolie série Music avec quatre enceintes sans fil aux fonctionnalités malheureusement limitée. La nouvelle gamme Dynaudio Focus remet le fabricant danois dans la course.

Trois paires d’enceintes à l’esthétique classique

Les Focus 10, 30 et 50 présentent un format classique chez Dynaudio : des bibliothèques et des colonnes. Aucune facétie esthétique mais quatre finitions au choix entre le noir laqué, le blanc laqué, le bois blond et le noyer. Les haut-parleurs sont des références connues chez Dynaudio, Cerotar pour le tweeter, Esotec+ pour les médiums.

Dynaudio Focus Family
©Dynaudio

Jusqu’ici, rien de vraiment original. D’ailleurs, rien ne permet vraiment de différencier les Focus des autres gammes, comme les Evoke par exemple. Cependant, si l’on prête attention à la façade, il n’est plus écrit Dynaudio en toutes lettres. C’est le logo qui prend sa place, logo servant également d’indicateur à led pour les différentes fonctions.

Des enceintes autonomes avec calibrage audio automatique

Finalement, cette gamme est rassurante pour les aficionados de la HiFi classique. Elle ne change rien à leurs habitudes en proposant une présentation classique. Rien ne laisse paraître leurs capacités étendues en termes de connectivité audio. Leur objectif consiste à supprimer tous les appareils électroniques : les enceintes Dynaudio Focus sont parfaitement autonomes. Elles ont même leur propre télécommande Bluetooth pour les piloter.

dynaudio focus remote control
©Dynaudio

Dynaudio a fait bénéficier les Focus de ses derniers développement issus des enceintes de studio, domaine dans lequel Dynaudio est très actif. Les Focus bénéficient de modules d’amplification de haute puissance et d’un DSP intégré pour le traitement du signal audio et son adaptation à la pièce d’écoute. Même les grilles de protection sont prises en compte : la réponse en fréquence des Focus sera modifiée automatiquement si vous retirez les grilles. Cerise sur le gâteau : ces Dynaudio intègrent le système de calibrage audio automatique DIRAC ! Celui-ci utilise un micro pour analyser la pièce et corriger la restitution en conséquence.

Du multi-protocoles dans les Dynaudio Focus pour la musique sans fil

Plus de quatre ans après la sortie de la gamme Music (très peu) connectée, Dynaudio a rectifié le tir. Les enceintes HiFi Focus bénéficient d’une connectivité physique ultra-complète à laquelle il manque seulement le HDMI ARC. Pour un usage purement audio, elle n’est pas utile. Dans le cadre d’un système mixte musique et films, son absence est un peu dommage. Voici tout ce qui est disponible sur les Focus :

dynaudio focus connexions
©Dynaudio
  • Ethernet
  • Bluetooth
  • WiFi
  • 1x entrée ligne RCA
  • 1x entrée numérique coxiale
  • 1x entrée numérique optique
  • 1x sortie coaxiale pour la seconde enceinte
  • 1x sortie caisson de basse
  • 1x trigger (pour allumer le caisson de basse)

Qui dit mieux ? Et je rappelle que ce sont des enceintes présentées comme HiFi, pas des enceintes sans fil de grande distribution. Concernant la connectivité sans fil, les Focus sont compatibles via le réseau avec les protocoles suivants :

Dynaudio Focus logo
©Dynaudio

Mis à part Alexa MRM, encore peu utilisé mais qui commence à prendre un peu d’importance, il ne manque rien. Le WiSA permet de les connecter à un hub équipé lui même d’une entrée HDMI dans un cadre home cinema.

Un tournant dans le monde des enceintes HiFi ?

Les enceintes sans fil de qualité HiFi sont rares. Il existe un vrai fossé entre les petites enceintes sans fil d’entrée de gamme et les quelques propositions des fabricants s’étant déjà lancés comme Audio Pro, KEF, Bowers & Wilkins… J’en parlais justement dans cet article : Les enceintes sans fil sont-elles HiFi ?

Dynaudio est en train de montrer clairement le chemin que vont prendre (toutes) les enceintes dans le futur. Les enceintes « passives » qu’il faut associer à un amplificateur et des sources pourraient bien disparaître à terme. Pour le fabricant, l’enceinte connectée est idéale car elle fonctionne avec une amplification intégrée développée spécifiquement. Aucun risque pour l’utilisateur d’être déçu à cause d’une mauvaise association de produits.

Dynaudio Focus home cinema
©Dynaudio

Avec tout ce qu’elles intègrent en termes de connectique, de protocoles audio et de capacités de réglage grâce au DIRAC, les enceintes connectées telles que les Dynaudio Focus n’ont besoin de rien d’autre pour fonctionner.

La quête sans fin des audiophiles pour les meilleures associations de produits, des câbles de toutes sortes et autres « tweaks » est terminée. Tous les fabricants d’enceintes « classiques » vont-ils à terme basculer sur des modèles connectés tout-en-un ? J’en suis convaincu car tout le monde est gagnant ! Sauf peut-être les magasins spécialisés de HiFi dont les conseils d’associations de produits, de vente d’accessoires et de mise en œuvre vont être réduits à peau de chagrin. Ils devront se réinventer.

Prix publics indicatifs des Dynaudio Focus

  • Dynaudio Focus 10 – paire d’enceintes de bibliothèque – 1x tweeter 28 mm, 1x woofer 14 cm – 390W – 5.000 €
  • Dynaudio Focus 30 – paire de colonnes – 1x tweeter 28 mm, 2x woofers 14 cm – 670W – 7.500 €
  • Dynaudio Focus 50 – paire de colonnes – 1x tweeter 28 mm, 1x médium 14 cm, 2x woofer 18 cm – 670W – 10.000 €

Source : Dynaudio Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.